Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme / Médias : Désinformation

Le quotidien communiste La Marseillaise sous perfusion

De Francis Bergeron dans Présent :

Unknown-21"La Marseillaise est un quotidien communiste de la région marseillaise, comme son nom l’indique. Ce journal n’a plus de lecteurs depuis longtemps. Il traîne une dette de sept millions d’euros. Mais il emploie pourtant encore 85 salariés, dix fois plus que Présent, logés dans un immeuble du centre-ville, aujourd’hui d’aspect assez délabré, mais à une adresse plutôt flatteuse, tout près de la Canebière et du Vieux-Port. Comment est-ce possible ?

Le quotidien communiste régional survit grâce aux collectivités de la région encore tenues par le PC, qui lui apportent régulièrement leur marché publicitaire.

Par ailleurs, le journal a bénéficié d’un prêt de 458 000 euros du Fonds de développement économique et social, perçu en 2016, mais qu’il ne remboursera probablement jamais.

Et chaque fois que le journal est menacé d’une liquidation, artistes, sportifs et politiciens locaux montent au créneau, au nom de la pluralité d’opinion. Uniquement des politiciens communistes ou d’extrême gauche ? Ne croyez pas cela. Vous trouvez parmi les soutiens de La Marseillaise, le maire, Jean-Claude Gaudin, son dauphin, Renaud Muselier, les dirigeants de l’Olympique de Marseille, etc.

[…] Il n’empêche que, acculé à la liquidation, après plusieurs redressements judiciaires successifs, le quotidien vient encore d’obtenir la semaine dernière un avis favorable pour une poursuite de son activité, au moins jusqu’au 28 mai. Ce sursis, La Marseillaise le doit cette fois en grande partie à… Nice Matin, le quotidien régional a en effet pris une participation à hauteur de 25% du capital de La Marseillaise, sachant en outre que le promoteur immobilier, la société Quartus, qui a repris le crédit-bail de La Marseillaise, moyennant un apport d’argent frais à hauteur de 300 000 euros, est lié à Nice Matin. Pourtant Nice Matin, détenu pour partie par une coopérative de salariés, et par un groupe de presse belge n’est pas spécialement en bonne santé, étant lui-même en redressement judiciaire depuis mai 2014.

Par ailleurs une société de service, que l’on dit peu éloignée du Parti communiste, le groupe Media, spécialisé dans la communication des municipalités, et implanté à Marseille et Saint-Denis, a mis 700 000 euros dans le pot. […]"

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Facade lépreuse, pléthore d’employés… Un raccourci saisissant du système soviétique ! En tout cas, pour ce qui est des magouilles financières, tripatouilles administratifs, connivences avec tout et n’importe qui, les communistes sont décidement les rois de l’embrouille !

  2. Ce commentaire remplace le précédent :
    J’admire toutes ces bonnes volontés qui mettent la main à la poche pour empêcher la fermeture d’une de nos plus belles fabriques de papier hygiénique. Défendons l’industrie locale.

  3. On devrait s’en remettre assez vite…

  4. Personne ne lit “la Marseillaise” à Marseille. Curieusement, on la trouve à la cafétéria “Noailles” sur la Canebière. Partout ailleurs on peut lire gratuitement “la Provence”, le torcheballe de Bernard Tapie, avec ses éditorialistes FOG et Mazerolle, qui fourmille de ragots locaux.

  5. Écrasons ce nid de scorpions ! Je parle de Ghouta…

  6. Je croyais que les médias de gauche étaient pour l’euthanasie ? Ah oui, pour les autres mais pas pour eux

  7. depuis combien de temps ce journal est sous perfusion? tout comme libération, le monde etc.
    les gens n’achètent plus de canard où ils savent ce qui va y être écrit! à quoi bon?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique