Bannière Salon Beige

Partager cet article

Communisme

Le quotidien communiste La Marseillaise dépose son bilan

Une disparition que nous ne pleurerons pas.

Partager cet article

9 commentaires

  1. et s’il obtenait au dernier moment une subvention pour renaitre de ses cendres au nom de la liberté d’expression?

  2. Tant mieux, il reste les pourris habituels, le Monde de l’immonde Pierre Bergé, Libération illumination des peuples obscurantistes et quelques autres torches fesses.

  3. “Une disparition que nous ne pleurerons pas”. Certes, mais des médias mono-colores trotsko-socialistes, est-ce mieux ?

  4. Pom ! Pom!! Pom!
    “qu’un sang impur abreuve nos sillons”
    taratasoin !!!

  5. Ne pas d’accord, il faut une presse multiculturelle, avoir le contraire n’est-ce pas du tachisme ? Je ne veux voir qu’une pensé ! (unique)
    Ensuite que des fonds venant de particuliers comme ceux de Berger l’aide, pourquoi pas, dans ce milieu les mariages entre carpe et lapin ne sont pas rare !

  6. À quand le tour de l’Humanité ?

  7. Le jour de gloire est arrivé ! (ce fut long…)
    Mais il reste tous les autres identiques : L’Humanité, le Figaro, Le Monde, Valeurs actuelles, Libération, l’Express, le Canard enchainé etc. etc.
    Il en reste plein ! Tous pareils, les mêmes journaleux, les mêmes patrons, la même marque du collier…

  8. Maurice j’ai du mal à vous lire ou bien c’est moi qui n’ai pas d’orthographe…

  9. Une bonne leçon pour les autres, ceux qui ne tarderont pas a suivre tel Libé ou le Monde qui vivent aujourd’hui de subventions.
    Ces organes de propagandes ont de moins en moins d’abonnés et comptent sur le contribuable pour cracher leur venin.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services