Le propriétaire de Tetu, trésorier de campagne de François Hollande

ADéficit, licenciement, absence de projet éditorial, rien ne va plus au sein du magazine bobo LGBT :

"Historiquement financé par Pierre Bergé, le magazine, structurellement déficitaire, a été revendu pour 1 euro symbolique
 à Jean-Jacques Augier, propriétaire de Books. Cet ami et trésorier de
campagne de François Hollande
aurait immédiatement décidé d'un plan
social, qui, selon Ozap, «prévoit la suppression sur une trentaine de salariés de 16 postes, principalement à la rédaction et au studio»."

8 réflexions au sujet de « Le propriétaire de Tetu, trésorier de campagne de François Hollande »

  1. esprit libre

    Dans mon pays les ânes savent lire et ont l’explication de cet entêtement contre toute raison et jusqu’à l’absurde de dresser un pays entier sur ce projet de loi.
    « Nous avons gagné : il n’est pas question que le Président de la République recule sur ce sujet ! » (Pierre Bergé 25/01/13 – interviewé sur BFM par Ruth Elkrief)
    Qui est le chef de l’Etat ? Monsieur Pierre Bergé ou Monsieur François Hollande ?
    Jean-Jacques Augier, ancien trésorier de campagne de François Hollande, a racheté « Têtu » [à Pierre Bergé] pour un euro symbolique.
    Têtu, le magazine de militantisme gay, était la propriété de Pierre Bergé. Le changement d’actionnaire avait été annoncé à la direction et aux délégués du personnel ce mercredi 16 janvier 2013 (Observatoire des Journalistes et de l’Information Médiatique)
    Une relation politico-médiatique qui avait débuté avant la campagne Présidentielle :
    Pierre Bergé, actionnaire influent du journal Le Monde : « Je soutiens officiellement François Hollande« (ozap.com – 26/01/2012)
    « La presse m’intéresse, la presse exerce sur moi une véritable attraction » expliquait en préambule de son interview Pierre Bergé, nouvel actionnaire du quotidien Le Monde aux côtés de Xavier Niel et Matthieu Pigasse (ozap.com 03/01/2011).
    Le 15 décembre 2010, il était déjà devenu président du conseil de surveillance du Monde SA et de la SEM (Société Editrice du Monde), en remplacement d’Éric Fottorino.
    Pierre Bergé est entré au capital de Libération en investissant 500 000 euros. (ozap, 06/2009)
    (source : Actualités Enfants et Justice)

  2. C.B.

    Certains s’accrochent à des privilèges d’un temps révolu.
    On nous bassine avec le “sens de l’histoire”.
    Il faut vivre avec son temps: depuis la généralisation des véhicules à moteur, les maréchaux-ferrants ont mis la clef sous la porte. Quand une “niche marketing” disparaît, il faut en trouver une autre; bon courage les têtus, pensez que les goodyears ont vécu ça avant vous (et pourtant, du pneu, on en a encore besoin en quantité).

  3. Jef

    François Hollande prétend qu’il « n’aime pas les riches ».
    Mais il lèche consciencieusement les bottes du millionnaire Pierre Bergé.
    Il se soumet à ses moindres désirs.
    Et il n’hésite pas, pour lui plaire, à bouleverser la plus fondamentale des institutions : la famille.
    Tiens, il y aurait peut-être des slogans de manif à trouver de ce côté-là…
    Beaucoup trop de Français s’imaginent encore que c’est par souci d’égalité et par générosité pour les pov’ gays que Hollande veut leur accorder “les mêmes droits qu’aux autres”.
    S’ils apprenaient qu’il s’agit seulement, en fait, de satisfaire les caprices d’un gros richard pervers qui arrose largement les hommes politiques et tient la moitié de la presse française (“Le Monde”, “Libé” et jusqu’à “La Vie” prétendue catholique), ils changeraient peut-être d’avis.
    Un fait à faire connaître TRÈS LARGEMENT autour de nous – car 95% des Français n’en ont absolument aucune idée…

Laisser un commentaire