Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Le projet de loi sur la bioéthique

Le projet de loi sur la bioéthique

Tout le monde en parle mais personne ne publie le texte. C’est fait avec Le Salon beige. Voici le projet de loi bioéthique ainsi que l’exposé des motifs du gouvernement :

Voici ce que dit l’article 20 sur l’avortement :

L’article 20 pose l’encadrement des pratiques de réductions embryonnaires (interruption du développement d’un ou plusieurs embryons ou fœtus en cas de grossesse multiple), qui n’entrent pas dans le cadre légal de l’interruption de grossesse pour raison médicale et ne répondent pas non plus au cadre de l’interruption volontaire de grossesse réalisée avant la 14ème semaine d’aménorrhée. L’article supprime également la proposition systématique d’un délai de réflexion en cas d’interruption de grossesse pour raison médicale.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. Dès l’article premier le ton est donné: l’enfant n’existe pas, c’est un bien à disposition de ceux qui le souhaitent.
    Quelle pitié… A la fois pour ces enfants privés de leurs origines, avec tous les traumatismes qu’on connait désormais avec précision, mais aussi pour ces ‘parents’ qui déchanteront; et surtout ces responsables politiques qui porteront la ‘responsabilité formelle’, c’est à dire pleine et entière, de toutes les conséquences des transgressions qu’ils mettent en place contre Dieu.
    “Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens…” Je n’envie vraiment pas leur place lors de leur comparution finale.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique