Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Le procureur requiert une amende contre le général Piquemal

Le procureur de la République de Boulogne-sur-Mer a requis une peine de cinquante jours-amendes à dix euros en affirmant prendre en compte le passé du général et le fait qu'il n'avait pas appelé à la violence.

Le jugement a été mis en délibéré au 26 mai.

Le général a reconnu avoir participé à ce rassemblement interdit mais a nié en avoir été l'organisateur. Une vingtaine de personnes se sont rassemblées jeudi devant le tribunal de Boulogne-sur-Mer en soutien au général.

Pendant ce temps, Nuit Debout poursuit ses perturbations en toute impunité.

Partager cet article

22 commentaires

  1. Les manifestations LMPT: beaucoup de gardes à vue, plusieurs condamnations, aucun blessé parmi les forces de l’ordre.
    “Jour de Colère”, même chose.
    Les actions des identitaires, idem.
    La manifestation à laquelle a participé le Général Piquemal, toujours pareil.
    Les manifestations contre la loi EL KOMRI: très peu de gardes à vue, 300 blessés parmi les forces de l’ordre.
    Évidemment, chacun choisit ses indicateurs pour parler de violences et de comportement anti-démocratique.

  2. Ce type de justice n’est qu’une mascarade idéologique écoeurante. Cohérence avec la non répression de Nuits debout, le rappeur de Verdun, la destruction de l’éducation nationale par un naja venimeux mi-marocain etc….

  3. Finalement, ils ont calmé le jeu !

  4. Mais les personnes qui étaient avec lui ce jour-là devront payer 500 euros elles aussi, ou bien cela est réservé au Général ?
    On nous bourre la tête avec les valeurs… quelles valeurs ? celles de la justice à multiples vitesses ?
    Nous sommes en post-démocratie, et le meilleur reste à venir.

  5. On ne peut pas écrire à ce procureur pour lui dire ce qu’on pense de sa répoublique de Maçons ?

  6. arrivée du Général au tribunal
    https://www.youtube.com/watch?v=cBMzn1KqDaI

  7. Ils ont probablement peur d’une révolte de l’armée…advienne que pourra.

  8. mardi dernier à l’occasion de la journée contre la GPA, nous avons été confrontés à Blois à une contre manif virulente du NPA d’une vingtaine de personne. J’ai fait remarquer à l’officier de Police que ce rassemblement n’était pas déclaré, réponse : on est sur la voie publique, tout le monde a le droit de se trouver là, on ne peut pas leur interdire !
    Il y a donc des manifs non déclarées tolérées… et les autres !

  9. C’est un honneur pour ce général d’être poursuivi de la vindicte des nuisibles au bien commun.

  10. Heureusement que la peine de mort n’existe plus, il y aurait échappé de justesse…..

  11. Et pendant ce temps-là, les envahisseurs foulent notre sol, sèment le b… à Calais et ailleurs, ceci en toute impunité et avec la bienveillance des traitres qui sont au gouvernement.

  12. Ca fait tout de même réfléchir ce genre d’article et , à la fin on peut légitiment se poser la question suivante : sommes nous ,peuple Français et européens victime oui ou non d ‘un “génocide ”
    Ca mérite réflexion ,en tout cas voilà un bon thème de sujet pour les “rendez-vous de Béziers ”
    Il n’est pas nécessaire et obligatoire pour un génocide d’être soudain ,brutal et sanguinaire .
    Il suffit qu’il soit lent, long, sournois et insidieux .
    On arrive au même résultat : l’anéantissement d’un peuple ou d’une population .
    La seule différence c’est que le processus met beaucoup plus de temps .
    http://www.polemia.com/un-projet-de-genocide-des-peuples-europeens/
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-plan-kalergi-genocide-des-172751

  13. @jeanne | 12 mai 2016 20:32:18
    L’organisateur d’une manif non déclarée encourt des lourdes peines de prison et amendes, mais ceci ne s’applique qu’aux catholiques défenseurs de l’enfant à naître, qu’aux patriotes, qu’aux adversaires du “mariage” pour tous, etc. Les anarchistes, gauchistes et autres cinglés peuvent venir en masse quand cela leur chante, sans déclaration, ils ne sont jamais interpellés ni condamnés. Demandez au Docteur Dor: quand il déclare ses rosaires pour la vie à la Préfecture, les gauchistes ont immédiatement l’info et viennent agresser les personnes qui prient. Les policiers ont ordre de ne pas intervenir ou d’intervenir “mollement”. Le pouvoir est très content de ce climat de terreur. Le pouvoir soutien ces gauchistes, comme il le fait pour le Femen et autres Nuit Debout. Ne soyons pas naïfs, nous sommes en guerre. Une guerre sans pitié…

  14. Ce general sert de prétexte à nous intimider , nous ” les Franchouillards de m…e ” ce dont je suis fier , de la part des traîtres pour envoyer le message suivant : voyez de quoi nous sommes capables et nous pouvons faire plus alors tenez vous tranquille ! Pour l instant nous gérons , par une certaine forme de tolérance , nos interdits avec vous , qui êtes nos ennemis mais attention, nous pouvons aller plus loin , foi de maçons.
    J ai de plus en plus l impression que ce gvt agit par vengeance, notamment le 1 Er d entre eux, FH , contre le passé historique ( voir celui de sa propre famille…).une vengeance entourêe de tout un arsenal de lois pour paraître légitime. Arrêtez de voter et changeons de régime.

  15. @ San Juan,
    ils ont carrément peur d’une révolte générale des Français dignes de ce nom, pas seulement de l’armée.
    G. Collard a défendu gratuitement un calaisien (évidemment longuement filmé et beaucoup diffusé par les médias) qui avait sorti un fusil, non chargé, pour se défendre contre une manifestation agressive d’immigrés clandestins, soutenus par des associations d’extrême-gauche. Cet homme n’a pas été condamné.
    Le Gal Piquemal s’en sort pour 5OO £, mais il a été beaucoup humilié. Plusieurs généraux “ont grogné” et le gouvernement a reculé.
    Les “juges”, au service de la forfaiture socialiste, font profil bas quand ils sont en position de faiblesse et sont prêts à la pire répression dès qu’ils le peuvent.

  16. Tant que le peuple français n’aura pas compris que la Barbarie Républicaine et Démocratique a pour but de détruire les peuples qui s’adonnent à ce régime politique, il n’y a rien à espérer.

  17. Quand comprendrez vous que nous sommes face à des sectaires qui veulent notre disparition, il n’y a pas de démocratie en France, comme il n’y a pas de justice, ni d’information…..tout est tenu par la secte.
    L’affaire de Verdun est claire. François H. n… la France avec ses potes Belkacem, El Krhomi, Taubira, Valls…Attali toute cette élite mondialiste Juppé, Sarko and co compris travaille contre la France et les français et installe l’islam. Même le FN, le parti des folles ne s’oppose pas à la construction des mosquées…..où est le Front?

  18. Le gouvernement Hollande est une dictature bananière de ministres incompétants, corrompus et imbeciles. Ils méprisent la France, son histoire et son peuple, ils ne cherchent qu’à provoquer la colère, la haine, et la révolte, par toutes les injustices et provocations possibles avec l’aide de juges corrompus et des médias subventionnés. On humilie la France, on se moque des Français mais attention la résistance s’organise et la révolte gronde!

  19. Paradoxalement, ces réquisitions sont sévères.
    En effet, l’usage judiciaire veut que, lors la première affaire correctionnelle (je n’ose imaginer que le Général PIQUEMAL n’ait pas un casier judiciaire vierge !), les réquisitions rappellent que le prévenu peut bénéficier d’un sursis et la peine réclamée est une peine (emprisonnement, parfois amende) assortie du sursis.
    En outre, dans l’échelle des peines, la peine de “jours-amende” est considérée comme plus élevée que l’amende simple, voire l’emprisonnement avec sursis, car le jour-amende non payé conduit -en principe- à la prison.
    C’est, donc, des réquisitions relativement lourdes, malgré l’apparente mansuétude d’une peine que l’on réduit un peu vite à 500 € d’amende !

  20. s’il n’a fait que participer sans etre organisateur cela revient a prononcer une peine collective car dans ce cas il faut l’infliger a tous les participants , on ne voit pas pourquoi il serait le seul a trinquer

  21. Je me dis de plus en plus que 2017 est sans doute la dernière occasion pour un nouveau gouvernement de redresser la barre !
    Si rien ne change, ou si la gauche repasse, il faudra sérieusement se poser la question : “Faut-il continuer à être gentil, poli, correct et respectueux des lois pour défendre nos valeurs et la France ?”
    Pour moi, la réponse est claire : c’est non !

  22. Si dans l’immédiat, les manifestations pacifiques du peuple français ne suffisaient plus à faire évoluer les choses favorablement pour la défense de la vie ou de la famille, ou du travail, il ne restera plus que la violence pour s’exprimer.
    Quand la société évolue dans de tragiques évènements, des émotions populaires et des violences extrêmes, l’insurrection n’est plus à écarter. Le peuple faisant corps avec l’armée peut chasser un pouvoir inique et le remplacer par un autre régime.
    L’histoire nous a montré qu’un peuple mécontent finit toujours par gagner contre ceux qui le tyrannisent et l’oppriment. Tôt ou tard, la vérité sera dite et l’exemple donné courageusement par le général Piquemail lors de sa première manifestation à Calais démontre bien que notre armée n’est plus très loin de se soulever. Des révoltes militaires, la Frane en a connu beaucoup.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services