Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le Procureur Christophe Amunzateguy explose le point Godwin

Le Procureur Christophe Amunzateguy explose le point Godwin

Christophe Amunzateguy est Procureur de la République au tribunal judiciaire de Saint-Gaudens. Auteur d’une thèse sur la “proximité en droit judiciaire” soutenue en 2007 à l’université de Nantes, ce docteur en droit fait ses premiers pas à l’école de la magistrature à Bordeaux…

En 2009, il débute sa carrière en tant que substitut du procureur à Chalons en Champagne suivi d’une promotion à Lille en 2011. Nommé secrétaire général du parquet à Lille, il poursuit sa carrière à Nancy en 2016, il est promu le 18 mars 2020 à Saint-Gaudens.

Hier, il a annoncé, dans le cadre de l’enquête préliminaire pour « provocation publique à la haine raciale » ouverte après l’opération de Génération identitaire dans les Pyrénées :

« J’ai saisi la division de lutte contre les crimes de haine de l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, les génocides et les crimes de guerre (OCLCH) qui travaillera en cosaisine avec la brigade de recherche de gendarmerie de Saint-Gaudens ».

Partager cet article

17 commentaires

  1. Sans doute un effet miroir; le regard en dit souvent plus que les mots.

  2. Pourquoi pas le peloton d’exécution pour ces dangereux terroristes et leur enfouissement dans une fosse commune recouverte de chaux vive.
    Et continuons sur le même registre, en accordant la légion d’honneur (du déshonneur) aux passeurs.

    • Il y en a bien un il y a quelques années (quelqu’un saurait-il me rafraîchir la mémoire, j’ai oublié de qui il s’agit) qui avait dit à la télé qu’il faudrait rétablir la peine de mort pour les gens d’extrême-droite…

  3. Encore un de ces tocards du mur des cons sans doute. Mais qu’est-ce qu’il a dans la cervelle. Elle est belle la justice en France. Vite un Nuremberg pour juger tous ces voyous en col blanc

  4. La volonté d’inversion de toute justice est sans équivoque !

  5. Nom à retenir.

  6. D’accord avec Meltoisan. Direction Sainte Anne de Charenton. Pour qui sont ces serpents qui sifflent sur vos têtes.

  7. Il me semble avoir deja vu la tete de ce type là dans les années 40!!

  8. Pour peu qu’il soit sympathisant de la cause basque E.T.A., rien ne serait plus étonnant…

  9. Ça me rappelle les heures sombres de vchy !

  10. C’est le préfet, qui a “autorisé’ l’action de Génération Identitaire, qui va “sauter”..

  11. Au delà du côté scandaleux mais ridicule de la situation (pourquoi pas le Parquet National Anti Terrorisme ou le TPI, tant qu’on y est) c’est un exemple flagrant d’institutionnalisation de la justice à des fins politiques.

    La tentative de dissolution d’une association qui n’a pas été condamnée l’était déjà, mais là on en est carrément à envoyer une unité spécialisée pour tenter de trouver le moindre prétexte.

  12. Depuis Fouquier-Tinville, Dzerjinski, en passant par Roland Freisler, André Mornet et Maurice Patin, tous les régimes ont eu à leur service des procureurs opportunistes ou convaincus, préts à toutes les avanies pour satisfaire leur maître du moment et envoyer des innocents à la guillotine, devant le peloton d’exécution ou au bout d’un crochet de boucher…
    Ce procureur ne déroge pas à la règle et ses maîtres, Ducon-mord-Yéti et JUPITER rejoindront un jour la galerie des dictateurs qui les ont précédés dans l’abjection absolue.

  13. Envoyé à Saint Gaudens, bel enterrement…il ne faut pas s’étonner qu’il saisisse l’occasion de s’offrir une tribune pour chercher la lumière…
    A partir de là, il ne faut s’étonner de rien.

  14. gi sont de dangereux malfaiteurs violents, dénoncer des faits c’est donc passible de dissolution aujourd’hui du goulag ou de l’hopital psychiatrique demain

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]