Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Le problème de l’absence de définition concernant l’être et le statut de l’embryon humain

Lu sur Gènéthique :

L "Interrogé par le quotidien l’Alsace, le sénateur UMP du Haut-Rhin, Jean-Louis Lorrain revient sur les thèmes centraux du projet de loi de bioéthique, discuté cette semaine au Sénat. Il met en garde contre l’autorisation de la recherche sur l’embryon humain adoptée par le Sénat en première lecture en avril 2011 et par la Commission des Affaires sociales le 1er juin 2011. Le sénateur précise que "la différence paraît surtout symbolique entre le régime actuel, l’interdiction de la recherche sur les cellules souches [embryonnaires] avec dérogation, et une autorisation complète. Mais avec celle-ci, on rentrerait dans un tout autre système sans pouvoir revenir en arrière."

Il note l’absence de toute définition concernant l’être et le statut de l’embryon humain ainsi que l’importance du lobbying des intérêts économiques et pharmaceutiques sur cette question.

Jean-Louis Lorrain revient ensuite sur le vote de l’Assemblée nationale excluant la généralisation de l’assistance médicale à la procréation (AMP). Il refuse de voir dans ce vote le déni du principe de réalité. "Ce n’est pas parce que d’autres pays le pratiquent que c’est obligatoirement bon", souligne-t-il. Enfin, le sénateur complète ses propos en s’interrogeant sur le dépistage systématique de la trisomie 21. Il dit s’interroger, remarquant que seule la trisomie 21 fait l’objet d’une telle pratique."

Partager cet article

1 commentaire

  1. http://www.ieb-eib.org/fr/pdf/etudes-statut-embryon-mirkovic.pdf
    en lien une excellente étude de janvier 2010 d’Aude Mirkovic de l’institut européen de bioéthique “statut de l’embryon, le débat interdit”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services