Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Le Prix Nobel de la paix 2012 a été décerné à… l’Union européenne

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Le Prix Nobel de la paix 2012 a été décerné à… l'Union européenne. Parce que, comme ne cesse de le
répéter la Propagandastaffel de Bruxelles, depuis six décennies, l'Union
européenne a participé à la paix, et que la réconciliation entre France
et Allemagne est devenue une réalité.

Mais aussi, grâce à l’Union européenne :

– il y a eu l’introduction de la démocratie en Grèce.

– il y a eu la chute du mur de Berlin.

– il y a eu la fin des deux blocs.

– il y a eu la reconstruction des Balkans.

Sic. Or, pour une bonne part, c’est
le contraire qui est vrai. L’UE n’a rien à voir avec la démocratie en
Grèce (sinon qu’aujourd’hui elle la menace), elle n’a rien fait du tout
pour la chute du mur de Berlin à laquelle elle ne croyait pas, et elle a
d’abord participé à la… guerre dans les Balkans.

Mais chaque année le Nobel de la Paix
s’affiche comme un anti-Nobel. L’an dernier, il avait été décerné à
trois femmes : une Yéménite islamiste (très) proche d’Al Qaïda, et deux
Libériennes : la présidente du pays et la présidente de la commission de
réconciliation nationale, celle-ci venant de démissionner de son poste
en affirmant que la présidente Leymah Gbowee ne lutte pas contre la
corruption et pratique le népotisme."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

22 commentaires

  1. je me réjouis pour l’Europe et j’ai honte pour le sieur Daoudal .

  2. Que le monde est beau !!!!!
    Heureusement la Gloire Dieu absorbera tout ça.

  3. le prix Nobel des génocides aurait sans doute mieux convenu.

  4. On ne peut nier que les pères fondateurs de l’Union Européenne, des gens comme Robert Schumann, étaient très attachés à la réconciliation franco-allemande.
    Concernant le mur de Berlin, il est sûr que le développement économique en Europe de l’Ouest a eu un effet important sur les populations en Europe de l’Est. Maintenant la chute du mur est largement autant due à l’OTAN et en particulier au déploiement des Pershing 2 qui ont montré aux communistes que la politique de finlandisation de l’Europe atteignait ses limites.

  5. Oui mais ce qui compte, ce n’est pas que ce soit vrai, c’est que les gens le croient…

  6. Après Obama, c’est UE. Qui s’assemble se ressemble!
    Les prix de la sidération. Circulez braves gens, il n’y a rien à dire, on veille sur vous.
    Si tant est qu’il existe encore des historiens non lobotomisés d’ici quelques décennies, ils auront vraiment des livres à écrire sur la soviétoïsation d’un monde qui ose donné des leçons aux prétextes de la liberté et de la démocratie.

  7. Ne pas oublier que M.Obama l’a reçu à peine élu, c’est dire l’objectivité de ce prix…

  8. @ Delhoume Ai-je bien lu votre propos ! J’en suis comme “deux ronds de flan” ! Enfin, si certains croient encore à l’Europe, qui n’aurait pas de racines chrétiennes dit-on, bravo pour les fruits de la propagande ! S’agissant du mur de Berlin, il me semble que JP II n’a pas été étranger à la libération de l’homo sovieticus…
    Inutile de perdre son temps, prions pour notre pauvre Europe.

  9. Alors que ce “Nobel de la Paix” était décerné à “l’Union Européenne”, Madame Lagarde mettait parallèlement en garde contre les dettes publiques “de temps de guerre” des pays riches … Chaque “consécration” de la “Paix” au cours de l’Histoire fût suivie du phénomène inverse !

  10. J’aurai une pensée sincère et émue pour les Kossovars, les Lybiens, les Irakiens et toutes les victimes de la lâcheté de l’Europe…
    Qu’Yves Daoudal appelle la destruction massive (comme dans les Balkans!) “reconstruction” est son droit, mais je doute, comme trop souvent, que ces propos fassent l’unanimité…
    Attribuer le Nobel de la paix à l’Europe qui n’a jamais su depuis dix ans que faire ou approuver tacitement par son immobilisme les guerres qui ensanglantent le Moyen Orient est simplement une honte!
    L’année perochaine on pourrait l’attribuer aux Etats Unis…

  11. Il en va du prix nobel de la paix comme de la légion d’honneur:complétement descrédité par des autorités elles-même descréditées, quelle honte.

  12. Le mur n ‘est pas tombé grâce à l’Occident libéral et ses fausses valeurs d’un libéralisme dévoyé et de sa sécularisation sous prétexte de “saine” laïcité mais parce que l’Union soviétique et son régime autodestruction se sont effondrés d’eux-mêmes.
    L’Europe est en train de s’autodétruire de même malheureusement malgré les apparences elle est peut-être dans une situation morale bien pire que celle de l’Urss de 1989, parce que le sentiment de fierté nationale a été détruite de l’intérieur par les intellectuels françaiscrypto marxistes recyclés qui avaient 20 ans en 1968 et qui occupent tous les postes aujourd’hui et depuis 30 ans qu’ils se disent de droite ou de gauche.
    La Russie ex-soviétique a fait l’inverse et s’est guéri des tares du communiste, elle a donc pris de l’avance sur nous dans sa régénérescence comme nation.
    Aurons nous le temps de nous réveiller avant la prochaine catastrophe déjà en cours…

  13. la reconstruction des Balkans ? Mais ce sont les occidentaux qui ont bombardé copieusement l’ex Yougoslavie !!!

  14. Un prix nobel pour cette union européenne dont un de ses pays membres (Chypre) est occupé militairement par une puissance étrangère (Turquie), avouez qu’il y a de quoi rire,non ?

  15. Claude de Rouen: tout à fait. Le Nobel est discrédité comme la Légion d’Honneur.

  16. Attention, Alfred Nobel était un Suédois.
    Ce “prix Nobel de la paix” est le seul qui ne soit pas remis à stockholm, en Suède, mais à Oslo, en Norvège…

  17. À l’attention de Saint-Plaix
    Le texte d’Yves Daoudal souffre d’une mise en page peu efficace.
    Au milieu de ce texte figure un mot essentiel, qu’il aurait fallu isoler par un changement de paragraphe: c’est le mot “sic”.
    Tout ce qui précède ce mot est donc une reprise de propos tiers.
    La “reconstruction des Balkans” est requalifiée par Y.D. de “guerre dans les Balkans”. De la même façon qu’il reformule les arguments énoncés à l’appui de cette distinction:
    -introduction de la démocratie en Grèce/L’UE n’a rien à voir avec la démocratie en Grèce (sinon qu’aujourd’hui elle la menace)
    -chute du mur de Berlin/elle n’a rien fait du tout pour la chute du mur de Berlin à laquelle elle ne croyait pas

    J’espère qu’à cette occasion nous aurons de nombreuses enquêtes sur ce que pensent les peuples européens de cette distinction, en particulier ce qu’on en pense à Chypre. Et ce qu’on en pense en Suisse, pays d’Europe qui n’appartient pas à l’U.E. (et ne s’en porte pas plus mal!).

  18. Cela est vraiment du grand n’importe quoi !!! L’Europe championne de la Guerre, voilà la réalité ;
    – Des troupes en Afghanistan en collision.
    – Des attaques aériennes en Lybie.
    – Des attaques en Irak.
    – Des “OP” en Afrique etc … etc ….

  19. L’Union Européenne mérite le Nobel, puisqu’elle est cosmopolite, tout simplement.

  20. Incroyable. L’union européenne d’aujourd’hui conduit droit à une nouvelle guerre civile par sa politique immigrationniste et sa politique financière qui conduira à la ruine..

  21. Oui, et Chypre est toujours occupée par la Turquie. Et d’une main de fer. Sans compter l’UK qui possède une portion du pays.

  22. Balkans, en effet, belle magouille.
    On a violé le droit international sur les frontières (le coup du Kosovo, mafieux comme prévu)
    on a fait intervenir l’OTAN qui n’a rien à faire là
    etc.
    Pour rassurer Saint-Plaix: Daoudal ne le pense pas; il cite, et désapprouve.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!