Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Le prince souverain Hans-Adam II de Liechtenstein garde son droit de veto

Les électeurs du Liechtenstein ont rejeté par référendum, à 76,1%, le projet visant à abolir le droit de veto du prince et chef de l'Etat de la petite principauté. Le projet, qui avait provoqué une vive polémique dans l'une des dernières monarchies d'Europe, a largement mobilisé les Liechtensteinois, avec un taux de participation de 82,9%. Le prince souverain Hans-Adam II de Liechtenstein a déclaré dans un communiqué avoir

"appris avec joie et reconnaissance, qu'une grande majorité de la population voulait poursuivre le partenariat efficace et vieux de 300 ans entre le peuple et la maison princière".

Partager cet article

14 commentaires

  1. Super!

  2. Et pourtant, les médias officiels et officieux ont systématiquement fait de la retape pour cette manifestation. En parlant toujours en termes élogieux et insistant sur sont caractère « festif », sympathique, culturel etc.
    Sur France info dans les bulletins et à tous les journaux télévisés de France 2 et autres médias du même genre, les auditeurs et téléspectateurs avaient droit à un petit couplet laudatif et incitatif en faveur de la participation à la « Gay pride » (terme absurde).

  3. je crois que le post de @Denis Merlin concerne un autre sujet, une manifestation à Paris!

  4. Les seules monarchies qui tiennent, sont celles où il y un rapport réel entre le prince et le peuple.
    Il est donc nécessaire que le territoire soit petit.
    Analogiquement, le père doit connaître ses enfants, et les enfants connaître le père. Un père ne peut pas avoir 300 enfants.
    Ainsi, je pense que la France est trop grande pour avoir une monarchie (ou du moins une monarchie unitaire).
    Pourquoi les monarchies les plus monarchiques d’Europe, sont-elles les deux plus petits états ??? Ce n’est pas un hasard.

  5. @ c, oui, merci de l’avoir noté. En effet, mon commentaire concerne la « gay pride ».

  6. @kral, peut être que leurs poids dans le monde ne valent rien donc on les laisse tranquille, de plus une monarchie réelle est et restera le seul système politique viable pour l’europe. Les pseudo monarchies européennes sont des républiques ayant comme costume des rois et reines… La france elle est une république monarchique. Petit ou grand cela n’a strictement aucun rapport, ce n’est pas une question démocratie « d’Athènes »

  7. Dernière mais authentique monarchie catholique d’Europe. Un modèle. Une organisation politique qui fait ses preuves et que les sujets du Liechtenstein ne sont pas prêts d’abandonner. Un espoir.

  8. C’est surtout, me semble t-il un prince chrétien.
    A ce titre, Vive Hans Adam II !

  9. La France a fonctionné assez correctement sous la monarchie absolue de droit divin. Je ne crois pas que cela soit la dimension d’un pays qui empêche d’avoir une bonne monarchie (pas une monarchie constitutionnelle comme le RU ou l’Espagne où les pires lois contre le peuple sont votés malgré les souverains). Ce qui est important c’est la bonne définition de ce qui est du domaine de Dieu, du domaine du prince qui est responsable devant Dieu du royaume terrestre qui lui a été confié, et du domaine des assemblées qui peuvent même être uniquement pour des questions locales engageant les finances locales et le quotidien local de base.
    Aujourd’hui tout est mélangé, l’on veut décider de la vie et de la mort des innocents (pilule, avortement, euthanasie), l’on refuse la mort pour les criminels et l’on se transforme en Dieu le père au jugement dernier au lieu d’avoir une justice qui protège le bien commun, etc.
    Pour l’instant et du fait de la propagande révolutionnaire depuis plus de deux siècles la majorité des Français pensent peut-être encore que la république est le meilleur système, mais ils sont de plus en plus en plus nombreux à déchanter…

  10. Compte rendu suisse (http://www.rts.ch/info/monde/4110504-le-prince-du-liechtenstein-conserve-son-droit-de-veto.html ) extraits:
    « Les initiants, issus des rangs du mouvement pour la démocratie au Liechtenstein, demandaient que le prince ou son représentant n’ait plus le droit d’opposer son veto à des décisions prises par le peuple lors de votations. Il aurait par contre gardé ce droit pour les décisions du Parlement.
    Le débat avait été relancé l’an dernier à l’issue de la votation sur la dépénalisation de l’avortement. Le prince avait au préalable dit qu’il refuserait la nouvelle loi proposée par une initiative. Le texte avait finalement été rejeté dans les urnes. »
    (…)
    « Le comité de citoyens réunis sous le slogan « oui, pour que ta voix compte », qui avait organisé le scrutin, a quant à lui déclaré être « déçu » par le résultat.
    « Nous avions espéré que ce droit fondamental démocratique (l’abotion du droit de veto) rencontre une plus grande approbation », ont-ils souligné dans un communiqué, ajoutant que la tenue du référendum représentait néanmoins « un petit pas en avant pour le renforcement du droit constitutionnel du Liechtenstein ». »

  11. Kral,
    1000 ans de monarchie française, ça ne vous dit rien ?

  12. Oui, blh, et quand on voit l’exemplarité du dernier empereur d’Autriche, Charles, cela fait envie, non ?

  13. Cherchez où est la véritable démocratie : en France ou au Liechtenstein ? Dans un système républicain « à la française » ou dans un système monarchique ? Ouvrons les yeux, il n’est que trop temps, et osons réformer notre système politique par le rétablissement d’une monarchie moderne, comme il s’en trouve en Europe et ailleurs dans le monde.
    Pour celles et ceux qui ne sauraient comment faire, faute d’idée, visitez le site de l’Alliance Royale, très pertinent sur le sujet. Et rappelons que les candidats de cette formation, aux législatives, défendaient ttous un programme en plein accord avec les 3 points non négotiables mis sur le tapis par Benoît XVI. Peu de partis peuvent se vanter de la même chose (Cf. les enquête de Catholiques en Campagne : c’est facilement trouvable en ligne).

  14. @Kral
    Il suffit de décentralisé un peu…

Publier une réponse