Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Le Prince Louis de Bourbon s’exprime sur le mouvement des gilets jaunes

Le Prince Louis de Bourbon s’exprime sur le mouvement des gilets jaunes

Communiqué de Mgr le Prince Louis de Bourbon, Duc d’Anjou à l’occasion du mouvement des gilets jaunes :

Français, mes chers compatriotes,

Alors que se développe de semaine en semaine sur toute l’étendue du territoire national, le mouvement de protestation et de contestation des « Gilets Jaunes », je tiens à exprimer ma solidarité et ma profonde compassion pour ceux qui souffrent, dénués de ressources, écrasés de charges, humiliés et privés d’Espérance, et qui n’ont d’autre moyen d’expression que de se lever comme un seul homme pour manifester leur déception, leur angoisse et leur colère. Ces Français, c’est la majorité silencieuse qui se tait depuis des décennies et dont certains avaient oublié l’existence. Aujourd’hui c’est le peuple de France qui se dresse pour défendre son mode de vie et sa dignité.

Il est essentiel de l’entendre, essentiel de prendre en compte ses légitimes aspirations.

Bien sûr, il faut condamner et bannir le recours à la violence de certains groupes extrêmes qui cherchent à exploiter ce mouvement profondément populaire pour déstabiliser l’Etat. Cette violence coupable et stérile ne peut que favoriser la cause de ceux qui ne veulent pas entendre le cri de tout un peuple.

En ce jour de l’Immaculée Conception, je confie la France à Notre Dame qui est la vraie Reine de France.

Que Dieu protège la Fille aînée de Son Eglise, que Dieu vienne en aide aux Français malheureux, démunis et souffrants. Qu’Il leur rende l’Espérance et la foi en l’avenir de notre pays qui doit se relever et renouer avec tout ce qui en a constitué la grandeur autant que la paix des cœurs et la douceur de vivre.

Louis,

Duc d’Anjou

Partager cet article

13 commentaires

  1. Merci infiniment, Monseigneur, pour ce message digne et mesuré. Nous avons tant besoin de paroles justes et honnêtes et de mots construits sur l’espérance qui nous ouvrent à un horizon chrétien ! Certes, il faudra convaincre et convertir mais la France et ses rois ont su le réussir durant des siècles. Que Notre Dame vous protège et bénisse également notre cher pays.

  2. Merci, Monseigneur, de votre message de soutien. Je crains, hélas, que les groupes qui font preuve de violence pour discréditer les Gilets jaunes ne soient en fait pilotés en sous-main par les barbouzes de Castaner. Il faut toujours chercher à qui profite le crime et, compte-tenu des préférences gouvernementales pour certaines catégories de population, il ne serait pas étonnant que l’on découvre avant longtemps les connexions entre les uns et les autres…

  3. C’est bien d’avoir fait ce communiqué, merci.

    Un petit oubli, par omission, bien sûr, concernant le recours à la violence : Certes, il est dû à “certains groupes extrêmes” mais pas seulement. Il ne faut pas oublier d’y ajouter certaines racailles dont c’est le fond de commerce mais aussi de la provocation venant de l’Etat lui-même, souvenons-nous de Benalla …

    Ce sera pour le prochain communiqué.

    • Voulez vous qu il soit interdit d accés sur le sol français suite à une polémique de ce type ? Ça ne gênerait guère votre republique de le faire . Il parle avec mesure et reste dans son rôle .

    • Pour tout le monde, du moment qu’on fait usage de violence, on devient “extrême”. Ces racailles de banlieue sont donc, par leur comportement, “extrêmes”. Eh oui, ces racailles sont extrémistes. Par leurs attitudes violentes, mais aussi, tout simplement par leur présence sur notre sol (Grand remplacement qui est une menace pour les français de souche), par leurs mœurs (radicalement différentes des nôtres) etc. Vous ramenez à la politique. Mais il n’y a pas que l’idéologie politique, ou religieuse, qui peut être “extrême” ! Notre prince n’a donc pas du tout fait une omission, contrairement à vos dires….

  4. Très bien parlé , mon Seigneur ! Heureux de constater que ceux qui crient leur misère ne sont pas considêrés, par Vous , ni comme des gauchistes , ni comme des revolutionnaires et qu ils peuvent être bien élevés et attentionnés en toute circonstance , même durant leurs actions , car non seulement ils attendent que l on prenne en compte leur souffrance , mais aussi ils attendent du gouvernement de l honneur et de la dignité , car pour ces gens , c est à peu près tout ce qui leur reste et ils ne veulent pas qu on le leur enleve , ce qui serait l injustice suprême .

  5. Il est encore trop tôt aux vues des circonstances politiques mais si le gvt se vautre encore un peu plus dans le chaos , Monseigneur, la belle France compte évidemment sur vous pour agir à redresser notre royaume et vous fait confiance, vous suivant comme un seul homme , ouvrant d un coup les intelligences encore prisonnières d idéaux de culture de mort , pour réaliser le destin qui nous a été confié dés St Rémi .

  6. VIVE LE ROI !

  7. Tout est dit. Et royalement dit.

  8. Cela nous change des Macron, Hollande et consorts…

    Vive le Roi !

  9. Vive LOUIS XX ! Tout simplement.

  10. Enfin
    Il est un recours; il faut qu’ il s affiche plus.

  11. Merci Monseigneur, le peuple Français appréciera unanimement ce message de sympathie et de soutien… Mais si vous voulez le trône, il va falloir venir le prendre et vous engager davantage, car la Raie-publique maçonnique ne lâchera pas le morceau facilement !!! Vive le Roi, vive les Bourbons !

Publier une réponse