Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Homosexualité : revendication du lobby gay

Le président de l’InterLGBT refuse de condamner le racisme de 2 homosexuelles

L'information date du mois d'octobre mais elle rebondit aujourd'hui car l'Inter-LGBT refuse de condamner cette horreur :

Deux lesbiennes ont intenté un procès à une banque de sperme de la banlieue de Chicago au motif qu’une d’entre elles aurait été inséminée avec le mauvais sperme. La clinique aurait fourni l’échantillon d’un homme noir à la place de celui d’un homme blanc. La femme estime que l'enfant pourrait être victime de discrimination dans le futur car il sera métis.

Interpellé par La Manif Pour Tous, Jérôme Beaugé, président de l'Inter-LGBT, refuse de condamner le rejet exprimé par les deux lesbiennes.

1

0

Partager cet article

10 commentaires

  1. La réponse est typique d’un orgueilleux arrogant, gonflé de mépris pour son prochain, dès qu’il ne pense pas comme lui : il fait semblant de ne pas entendre la question, l’élude, et finalement lance des insultes avec haine et dédain, sans même se rendre compte qu’elles le dépeignent.
    Et c’est ce genre de type, outrecuidant et cuistre comme une caricature de pharisien, qui va clamer son attachement aux “valeurs de la république” et assener sans cesse des leçons de morale à deux balles.
    C’est bien lui qui est “pitoyable” !

  2. a mon avis il ne faut même pas écrire à ces partisans de la famille dégénérée. Cela ne sert à rien ; ils sont trop pleins de leur suffisance et bien trop sectaire.
    il faut prier pour eux et les mettre devant leurs contradictions ; c’est tout.

  3. On ne peut que sourire de la réplique de Jérôme Baugé “elle a été abandonnée par ses mères?”. Bien évidemment qu’elle n’a pas été abandonnée par ses mères puisqu’elle est le prétexte de leur action en justice, donc une source potentielle d’indemnités. Toute la question est de savoir comment cette enfant arrivée à la puberté vivra le fait d’avoir été considérée en tant que métisse comme une source de préjudice valant réparation sonnante et trébuchante à ses “mères”.

  4. Ce monsieur joue sur la notion de “rejet”. Il contourne, évite et semble prétendre que tant qu’il n’y a pas renvoi de la marchandise à l’expéditeur (En l’occurrence de la petite fille au laboratoire !) et que les “acheteuses” gardent l’enfant , il n’y a RIEN à contester dans l ‘attitude de celles-ci !
    Moi je ne sais ce qu’il y a de pire: Renvoyer un enfant à ses fabricants en reconnaissant au moins sa faiblesse d’amour et lui donner une chance d’être aimé totalement, comme elle est, par d’autres vrais parents , sans idée de sur-mesure ?
    OU d’invoquer juridiquement et sur la place publique, voir médiatique, que cette enfant est non conforme au cahier des charge, est une erreur de manipulation qui demande réparation!
    De plus cette contestation se fait sur un argumentaire de couleur (et donc de racisme au moins ambiant!!!)
    Dans cette contestation non “tracabilité correcte” il y a l’incapacité de pouvoir tricher avec une filiation imaginaire parfaitement blanche, il y a un 50% colorée, comme celle finalement de cette demi filiation biologique connue!
    L’autre partie est en plus la couleur mal mélangée, mal acceptée ose-t-on dire par un milieu hostile et défavorable, RACISTE! donc vraiment préjudiciable à son épanouissement !
    Ce qui pose problème ce n’est pas ces proches des lesbiennes, racistes, pas montrés du doigt mais cette enfant qui fait désordre!
    On bouscule l’ordre des choses et
    on se plaint du résultat humain ?
    La faute à qui ? Pourquoi ? Pour invoquer un préjudice ? Le préjudice de l’enfant de couleur qui s’invite au cœur d’une maîtrise exigée de la commande d’une vie qui n’a rien demandé?
    Pour récupérer de l’argent, la mise de départ au moins ?
    L’indemnité versée est insuffisante? Sur la base de quoi? D’un nouveau défaut, handicap, une couleur pas assez blanche, ressemblante ?
    Les gens qui adoptent et ont des familles arc-en-ciel (et pas un sigle du drapeau fictif LGBT, dont le mélange n’invoque une tolérance que pour eux-même!)ont une générosité d’accueil et une disposition d’amour d’une autre amplitude !
    Je ne vois pas en quoi pointer cet égoïsme hallucinant et cette course au fric est un “délire” !!!!
    Le délire c’est de faire comme si cette action était altruiste et dans “l’intérêt des familles ” et surtout de cette enfant déjà privée de père, privée de la fierté de son identité et de son métissage déjà méprisé, de la négation de sa racine paternelle(Les métissages étant le plus souvent le fruit d’amour-combat, plus forts, entre deux histoires qui justement surpassent les différences culturelles de chacun pour un amour qui se donne et se reçoit plus qu’ailleurs et que l’enfant couronne! Aux couleurs de l’amour disait P. Perret!!)
    Si ce couple avait été blanc hétéro, il aurait été lynché avec raison !
    Et là Taubira ne dit rien?
    C’est pourtant tellement plus blessant qu’une banane cette protestation de mauvaise couleur de livraison !
    C’est la construction de cette enfant qui est en jeu, et Taubira , la fière gonflée d’orgueil de ses racines n’est pas en première ligne pour dégainer sa sensibilité ?
    Oser poser ce type d’action, c’est sûr est vraiment une déclaration d’amour à cette petite fille ! Cela manifeste d’une totale satisfaction de ce qu’elle est, la respectant dans sa liberté!!!!Qui va le croire ?
    Peut-être que cette couleur manifeste justement le côté “étranger” de cette fécondation, l’intrusion anonyme de non conformité ? Un donneur oui? sans amour? surtout !Juste sa cellule? oui mais selon mes critères, d’une ressemblance fictive avec mon couple tronqué pour “faire comme si”, une ressemblance sans biologie, qui détourne l’amour, fictive, copiée, tentée mais dans le réel une création impossible à 100%…
    Et là ça se voit, deux blanches ne donnent pas un métisse si dans leur sang le mélange n’a pas eu déjà lieu aux générationx précédentes et la farce est visible ! L’une ne peut être le père …ou la mère bis !
    Et l’imprévu se paye quand la vie est sur commande! Il faut le responsable , pas le payeur mais l’exécutant qui a failli.
    L’enfant est un cadeau, pas une fabrication et la vie est pleine d’humour pour nous faire réfléchir dans le bon sens si c’est encore possible….

  5. J’attends et bon nombre d’avocats s’y préparent la kyrielle de procès qui va s’en suivre. Les LGBT et leurs leaders vont y laisser leur culotte quand tout ces enfants devenus adultes vont demander des comptes à tout ces responsables de leur statut d’orphelins vendus aux mieux offrant.

  6. Ici la couleur de peau gêne ! Mais cela pourrait être autre chose ! Le sexe, un bec de lièvre, un Q.I. de 100 au lieu du 170 demandé, la taille, une petite difformité !
    L’enfant est devenu un jouet supportant une garantie comme toutes les marchandises ! L’âme dans cette histoire importe peu !
    On est revenu du temps de l’esclavage ! On achète une personne pour sa propre satisfaction, pas celle de l’achetée ! C’est un retour à la barbarie !
    Mais d’où vient cette philosophie ? Des francs-maçons ! Pour eux, une vérité objective n’existe pas. Il se voit égal à Dieu ! Le “Je suis celui qui suis” il se l’attribue ! C’est lui qui décide ce qui est bien ou mal. On retrouve là l’orgueil humain ! Mais aussi celui de Lucifer ! Le fameux secret de la franc-maçonnerie peut se résumer ainsi : “tu as en toi la réponse” ! Tout le reste n’est que parodie de rituels alchimiques, cabalistiques ou bibliques.

  7. Pauvre enfant ! Comment vivra-t-elle son metissage quand elle saura que ses mères considerent que sa couleur de peau est un préjudice , une erreur qui demande réparation alors qu’elle a été fabriquée ? Après les enfants desires , voici l’ere des enfants choisis !!!
    -allo maman bobo , comment tu m’as fait , j’suis pas beau !
    -c’est pas de ma faute , je t’avais commandé avec une peau blanche et à l’usine d’insémination , ils se sont trompé de flacon.

  8. Beauge aurait hurlé au racisme, au ” moisi “, au ” repli sur soi “, aux “heures les plus sombres” si la femme inséminée l’ avait été pour raison médicale et non pour cause d’ homosexualité.
    Le gauchisme est une idéologie inégalitaire : elle impose aux autres des règles qui ne s’ appliquent pas à ses partisans.
    Beauge biaise et ne répond que par des insultes gratuites.
    Le gauchiste se veut, sans les qualités ad hoc, le successeur de l’ aristocrate de l’ ancienne Europe.
    Le gauchisme, c’est tout simplement ” pousse -toi là que je prenne ta place.
    Quant à la réaction de la femme homosexuelle inséminée , elle est un exemple de la fourberie des gauchistes qui clament que le métissage est une richesse mais qui lorsque ils en sont les bénéficiaires ” à l’ insu de leur plein gré” n’ hésitent pas à affirmer que c’ est un handicap.

  9. Mais l’enfant est-il si noir que çà ?
    http://www.lesoir.be/102447/soirmag/actu-soirmag
    On veut surtout se faire de l’argent au frais des labos ! Mais porter plainte 2 ans après la naissance, c’est ridicule !

  10. Arrêtons de finasser,ces gens sont répugnants et nauséabonds, un point c’est tout.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !