Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le président de l’association des Mémoires des Harkis ne mâche pas ses mots

Le président de l’association des Mémoires des Harkis ne mâche pas ses mots

La cérémonie de commémoration aux Harkis, qui a eu lieu mardi 25 septembre à Louviers, a provoqué le départ précipité du sous-préfet.

Farid Moussaoui (photo), président de l’association des Mémoires des Harkis, a pris la parole pour rappeler, longuement, le drame des Harkis et de leurs familles, « leur désarmement, leur massacre, l’absence de rapatriement pour beaucoup, et (pour les autres) la relégation dans des camps ». Mettant en cause d’anciens ministres, comme Pierre Messmer et Louis Joxe, Farid Moussaoui s’en est ensuite pris au Général de Gaulle, qu’il accuse d’avoir tenu

« des propos sur les Harkis pires que les mauvais jeux de mots de Le Pen ».

Anne Frackowiac-Jacobs, sous-préfet des Andelys, a quitté les lieux.

« Farid Moussaoui a tenu un discours de haine à l’égard des différents gouvernements. Au fur et à mesure de son discours, il devenait de plus en plus agressif. Bien que je ne remette aucunement en cause le passé douloureux des Harkis, je ne pouvais pas rester et en entendre davantage. Ce n’est pas un discours constructif, cela dessert, je pense, la communauté des Harkis ».

Le président des Mémoires des Harkis a estimé « ne pas être allé très loin » dans ses propos :

« J’ai parlé d’abandon, de ce qu’il s’est réellement passé. J’ai le droit de parler des souffrances que subit encore aujourd’hui ma communauté ! Et quand la sous-préfète est partie, je me suis senti blessé. Les Harkis n’ont pas été honorés. »

Pour mémoire :

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

5 commentaires

  1. La rep , toujours aux ordres de Bouteflika.

  2. Entièrement d’accord, c’est à la France de faire la lumière sur son passé et de faire repentance sur les crimes et les trahisons commis à l’encontre des harkis.

  3. Il me semble, n’ayant pas vécu cette époque, mais me basant sur les textes que M. Moussaoui a été plus que modéré, la réalité ayant été pire que tout ce que l’on imagine.
    Relire à ce sujet de nombreux ouvrages dont un surtout, peu connu, m’a ouvert les yeux :” l’imposture algérienne” de Doly Linaudiere.

    Extrait :

    “Des français d’Algérie on ne peut dissocier les harkis. Ils furent non pas les oubliés de l’Histoire mais les méprisés de l’histoire. Ils furent Français par le sang versé, largement. L’Armée française, la pauvre armée française, vilipendée et suspectée par le pouvoir politique n’a pu en ramener qu’une partie, souvent dans l’illégalité, désobéissant sciemment contre les ordres reçus de les laisser en Algérie. Ils furent parqués dans des camps jusqu’aux années 1980, comme des gueux.”

    Notons également la saga de la famille Lallemand, qui a sauvé l’Honneur :
    http://www.22eme-ri-tenes-1956-1962.com/article-26109655.html

    Merci à ce site de nous laisser nous exprimer sur ces sujets, tellement d’actualité !

  4. la communauté des Harkis… Tout est dit dans cette expression.

  5. je me souviens du témoignage d’un maire d’une petite commune de l’algérois:
    début juin 1962 il a payé de ses propres deniers le voyage de deux harkis de sa commune ; les gars ont été refoulés à marseille ! le mois suivant il a appris que les deux, yeux crevés, ont été attachés sur des anes, la population invitée à leur cracher dessus pour en fin de journée les lapider à mort!
    amère patrie…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services