Bannière Salon Beige

Partager cet article

Le prélèvement à la source ou l’art de la confiscation étatique

France : Politique en France / Vidéos

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

10 commentaires

  1. Je ne vois pas la différence entre le prélèvement à la source et la mensualisation, je rappelle que 75% des français réglaient leurs impôts tous les mois;
    La seule différence est la mensualisation était sur 10 mois et le prélèvement sur 12 mois.

  2. Le prélèvement à la source est une confiscalisation.On l’a senti passé en janvier , plus de 300 € subtilisé sur nos deux salaires par les mafieux de l’Etat ripoublicain ! Ils viennent sans vergogne taper dans note portefeuille et nous n’avons rien à dire ! Foutez-moi ces gens foutre dehors ou cela va mal finir !

  3. Marie :Il y a une très grande différence entre le prélèvement à la source et la mensualisation, parce que la mensualisation a intégré vos déductions fiscales de l’année passée, alors que le prélèvement à la source n’en tient pas compte et c’est donc votre trésorerie qui en est affectée et votre propension a faire des dons. En conséquence l’année d’après vous payerez plus d’impôts car la trésorerie n’est pas neutre les chefs d’entreprise le savent bien.

    • J”ai reçu une ristourne fiscale basée sur les dons effectués en 2017 et je présume que je ne suis pas le seul.

      Marie a raison, ça ne change pas grand chose hormis le fait que le prélèvement mensuel se faisait sur la base du volontariat.

      Il suffisait cependant de rendre ce prélèvement obligatoire pour faire l’économie d’une réforme couteuse et éviter une charge supplémentaire pour les entreprises.

  4. Il semble en plus que nous allons avoir une déclaration à faire pour 2018 qui ne sera pas si blanche que ça…

    Donc cette année en plus de payer nos impôts de 2019 on va payer tout de même 2018 !

  5. Monsieur Duport je pense que vous n’avez rien compris, l’argent qui est prélevé cette année, concerne les impôts 2019, et, vous allez faire une déclaration en mai 2019, concernant l’année 2018, mais cette déclaration va donner le nouveau taux de prélevement pour septembre 2019 à août 2020, ainsi vous ne payez pas d’impôts pour l’année 2018, sauf si vous avez eu une rentrée d’argent beaucoup plus importante en 2018.
    Il faut aller sur le site du gouvernement avant de râler, ce site est très bien fait, et, surtout très bien expliqué

  6. Dans un pays, lorsque l’État dépend des deniers du peuple ce n’est plus un état mais un vampire: si jusqu’à présent la France pouvait attendre pour percevoir la “DIME” de ses serfs, elle restait encore un pays;

    Aujourd’hui,- et ce depuis plus de 50 ans malheureusement- le gouvernement par sa ridicule gestion de ces recettes qui doivent servir essentiellement aux services publiques et non aux “NouveauxNobles” se voit contraint sous peine d’anémie, de ponctionner notre sang avant même que nous ayons fabriqué: que cherchez vous réellement ? à vivre ou à faire vivre? Cessez donc de faire gonfler votre EGO, le paradis c’était ici 🙁

  7. En ce qui nous concerne, ma femme et moi, nous allons avoir en 2019, 52 prélèvements mensuels en tant que retraités (retraites assurance retraite, complémentaire et supplémentaire, revenus fonciers et BIC), au lieu de 10 ou 11 (régularisation).

    Personne ne me fera admettre que cette solution est un progrès !

    Le coût du traitement informatique va être multiplié par 5 !

  8. Il est vraiment regrettable qu’il n’y ait pas eu une campagne d’information digne de ce nom, en faisant un comparatif avec ce qui se passe dans les pays voisins qui appliquent déjà le prélèvement à la source depuis longtemps, je crois que la Suisse (entre autres) est dans ce cas !

  9. Je ne vois aucun rapport entre la façon dont l’état perçoit l’impôt et le fait que la transparence sur les dépenses soit pour le moins réduite. Pourquoi donc faire ce lien en introduction (55″)?

    Il eut été mieux de parler des dépenses incontrôlées puisque tel est le sujet sous entendu.
    Où alors critiquer l’usine à gaz que le prélèvement à la source nécessite.
    Bref aucun intérêt dans ce bla-bla…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services