Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Le Père Delorme contre Benoît XVI

Dans Le Monde, le père Delorme revient sur les récents procès intentés à des chrétiens en Algérie. Il ose écrire notamment :

"Ce qui fait fondamentalement l’unité de l’Algérie, en effet, c’est son islamité. Là demeure l’identité profonde de son peuple [cette terre a été chrétienne avant l’existence de l’islam NDMJ] […]

[L]’urgence se fait sentir d’une réflexion sereine sur la légitimité, ou non, du prosélytisme chrétien en terre d’islam. Car si l’on ne peut que défendre le droit de chaque individu à aller librement vers la foi de son choix, en revanche il peut paraître moins sûr que soient permises les tentatives de ramener à soi, par des techniques diverses, des hommes et des femmes appartenant à la foi musulmane. L’Evangile, certes, demande aux chrétiens d’annoncer le Christ, mais pas au prix du déchirement d’un peuple, pas au prix de l’engendrement de situations de violence."

Des propos qui contredisent ceux du Pape Benoît XVI lui-même :

"[L’appel à la conversion de] toutes les nations constitue encore un mandat obligatoire pour toute l’Eglise et pour chaque fidèle du Christ. Cet engagement apostolique est un devoir et aussi un droit imprescriptible, l’expression même de la liberté religieuse avec ses dimensions éthiques, sociales et politiques".

Michel Janva

Lire également la réaction du professeur Luc Perrin sur le Forum Catholique.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

20 commentaires

  1. J’ajouterais que voilà un “père”, plus abbé de cour sans doute que missionnaire, qui connaît bien mal ses Evangiles.
    M’est avis qu’il s’y trouve quelques remarques de l’ordre de “celui qui aime son père ou sa mère plus que moi, n’aura pas part à ma vie éternelle” (-je cite de mémoire, il faut vérifier les mots exacts-),
    ou encore “le fils se dressera contre le père,” etc., sachant sans doute très bien ce qui arriverait quand certains voudront le suivre malgré les pressions culturelles ou familiales.

  2. Encore une preuve que la soutane, le col romain ou la “ptite croix” ne sont pas des gages de fidélité. Ceci dit, qui est donc ce triste sir ?

  3. “L’Evangile, certes, demande aux chrétiens d’annoncer le Christ, mais pas au prix du déchirement d’un peuple…”
    > Le Christ ne disait-il pas lui-même qu’il n’était pas venu apporter la paix mais semer le bazar ? (sous-entendu : son message étant de nature à déclencher des querelles, des divisions, etc.)

  4. Lorsqu’on lit l’article en ENTIER, on observe que le père Delorme parle de PO-LI-TI-QUE. Vous répondez sur un plan théologique.
    Le Profeseur Perrin est à côté de la plaque, et le couplet sur Benoit XVI un peu trop prévisible.
    [C’est vous qui êtes à côté de la plaque : limiter l’annonce de l’Evangile pour des raisons politiques est en contradiction complète avec ce que demande le Pape. MJ]

  5. Cette personne me fait penser à tous ces pré retraités à prix d’or à nos frais qu’on voit s’agiter dans les médias pour la défense des sans papiers, etc…. Ils ont l’âge de leurs convictions d’il y a 40 ans. Chez les gens de sa “tendance” où sont les jeunes ? Je pose franchement la question, dans la blogosphère ont ils des sites de qualité équivalente au Salon ou à fds ou au forum catholique, et c…à part le courrier des courrier des lecteurs du Monde et de Libé bien sûr. Je minore l’avis précèdent avec ce site (http://nopasaran.samizdat.net/article.php3?id_article=1135) dont j’ai déjà parlé mais qui a visiblement le soutien des autorités (police, etc…) et dont je m’étonne à chaque lecture que des données visiblement policières soient distribuées à des groupes d’extrême gauche, à moins que ceux ci disposent des structures pour établir une police parrallèle. C’est là que le bas blesse, hors des soutiens officiels des gens comme ce monsieur existeraient ils encore ? NB : à moins que les gauchos ne veuillent pas faire de forum pour ne pas être repérés et laissent la droite se faire ficher électroniquement ! Hypothèse à na pas négliger !

  6. Ce Monsieur Delorme devrait decouvrir un mot qu’il semble ignorer : “Martyrs”, et s’interesser en particulier aux differents Martyrs qui ont fait l’Eglise.
    Une question: en quoi croit ce Monsieur?

  7. Il découle naturellement de la logique de cette déclaration qu’une religion présente sur un sol depuis des siècles fait partie de l’identité nationale, et doit donc prévaloir sur les religions des allogènes.
    Le Père Delorme demande-t-il que sa logique s’applique en France ?
    Cela pourrait être intéressant!

  8. C’est ainsi que beaucoup parmi nous préfèrent l’ordre à la paix. Ici un ordre islamique à une paix véritable. Qui plus est, cet ordre n’exclut pas beaucoup de violence concernant la société islamique. Mais cette violence est la garantie d’une forme d’ordre dont cet abbé veut bien se satisfaire. Violence physique, morale. Le mal règne sur ce monde avec son lot de souffrances et de destructions mais jamais jusqu’à détruire son royaume… De l’ordre au désordre, c’est toujours le règne du Mal. Nous, chrétiens, accueillons le royaume de Dieu sur la terre. Ouvrons la terre sur le ciel.

  9. et le gagnant du “Dhimmi d’Or” est ….( roulement de tambours)
    le père Christian Delorme (applaudissements )
    Dommage que l’on lise dans l’Evangile de Saint Marc au chapitre 16:
    “14 Enfin, il se manifesta aux Onze eux-mêmes pendant qu’ils étaient à table : il leur reprocha leur incrédulité et leur endurcissement parce qu’ils n’avaient pas cru ceux qui l’avaient vu ressuscité.
    15 Puis il leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création. ”

  10. Attention qu’il y a christianiser et “christianiser” .. Il faut faire des Algériens des catholiques, pas des protestants (pour cela, personnellement, je préfère autant qu’ils restent musulmans ..)

  11. C’est assez courant que des personnes sincèrement motivé pour un dialogue finissent par se faire engloutir par leurs interlocuteurs.
    Le cas est typique et révèle une profonde peur interne de décevoir ses interlocuteurs, qui s’habille (de manière sûrement inconsciente) en discours sur l’égalité et le respect.
    On voit bien la dedans que la source évangélique est bien loin…

  12. “Longtemps terre de convivialité interreligieuse, l’Algérie” écrit ce Père Delorme… 😉 Combien d’esclaves chrétiens dans les prisons du Bay d’Alger? Pendant combien de temps?
    “Ce qui fait fondamentalement l’unité de l’Algérie, en effet, c’est son islamité…” Le Père Delorme ne connaît manifestement pas Saint Augustin semble-t-il! Saint Augustin né dans l’actuelle Algérie, évêque de l’actuel Annaba, au Nord-Est de l’Algérie.
    Sous prétexte qu’il a été bien reçu par des autorités algériennes, le Père Delorme en conclue que tout va très bien pour les chrétiens d’Algérie. Quelle naïveté coupable.

  13. “il peut paraître moins sûr que soient permises les tentatives de ramener à soi, par des techniques diverses, des hommes et des femmes appartenant à la foi musulmane.”
    Peut-être une réponse est-elle tout simplement là : “à soi”. L’évangélisation ne consiste pas à ramener à soi mais au Christ… il ne s’agit pas d’un acte égoïste mais d’un acte de charité ! le chrétien ne tire aucun avantage terrestre de l’évangélisation.

  14. Le “père” Delorme manifeste son islamophilie aberrante depuis plus d’un quart de siècle (et malheureusement il n’est pas le seul prêtre catholique dans cet état d’esprit).
    Sur le blog de “Joachim Véliocas : Observatoire de l’islamisation”. En date du 4 juin, on peut lire à son sujet:
    “…dans une tribune du Monde, [où] il affirme que le Haut Conseil Islamique, institution à l’origine de la loi de mars 2006 punissant les chrétiens faisant de l’apostolat ou “entreposant” des bibles à 10 000 euros d’amende ainsi qu’à 5 ans de prison maximum, fait preuve d’ouverture. Et que le gouvernement ayant signé cette loi est injustement perçu comme anti-chrétien.”
    On y trouve aussi l’une de ses dernières déclaration: « l’Algérie n’est pas une terre antichrétienne. Ses dirigeants ont eu maintes fois l’occasion, dans un passé qui n’est pas lointain, d’exprimer leur considération pour les Eglises historiquement présentes chez eux. »
    On se perd en conjectures: syndrome de Stockholm? pensée binaire? duplicité idéologique? ou les trois à la fois?
    J’ai relus L’Evangile et je n’ai pas trouvé d’injonction du style: “Enseignez toutes les nations sauf celles qui auront été déchristianisées”
    Espérons que Mgr Barbarin va réagir…

  15. “mais pas au prix du déchirement d’un peuple, pas au prix de l’engendrement de situations de violence.”
    Mais c’est tout à fait ce qu’il se passe en cette France apostate. Combien de français et chrétiens de souches doivent-ils (afin d’obtenir certains avantages sociaux ou ne pas subir certaines humiliations comme dans les dites “zep”)embrasser l’islam ?

  16. Pour Yrvoix:
    il faut écrire le bat (avec un “t” ) du mot bâton et non bas avec un “s”.

  17. @ MJ : ” limiter l’annonce de l’Evangile pour des raisons politiques est en contradiction complète avec ce que demande le Pape. ” : Cela pourrait être un sujet de thèse, mais on peut légitimement ne pas être d’accord avec le pape sur les sujets politiques. Vous êtes pro-Européen peut-être ?
    [L’évangélisation n’est pas affaire politique. MJ]
    @ alain21 :
    Curieux procédé que d’invoquer les évangiles comme n’importe quel protestant pour faire entendre la raison sur un forum “catholique”…
    @ siobus:
    C’est sur le post de Trahir qu’on lit cette faute…Mais vous n’allez pas vous mettre aussi dans la peau des Torquemada de l’orthographe ?

  18. @ oui mais
    “pour cela, personnellement, je préfère autant qu’ils restent musulmans …”
    Moi, je préfère qu’ils deviennent protestants plutôt que de rester musulmans. Au moins ils se rapprochent du Christ. L’idéal étant bien évidement qu’ils deviennent catholiques. Le Seigneur à un plan pour chacun qui peut passer par des chemins détournés mais qui nous rapprochent de Lui.

  19. Ce que personnellement, je trouve le plus choquant (scandaleux au sens évanglique du terme) dans l’article du Père Delorme (j’espère qu’il le regrette), c’est sa façon d’insulter le présent, et l’avenir.
    Le présent, car il y a des milliers de chrétiens en Algérie. Pas des millions, ni des centaines de milliers, mais des milliers tout de même, des chrétiens évangliques, mais aussi des catholiques, comme le Père le sait très bien, qui sont aussi algériens que leurs compatriotes-on en trouve beaucoup en Kabylie, certains suivant la filiation évangélique des Pères blancs. Que penseront ces frères lorsqu’ils liront le texte d’un catholique français- d’un prêtre-? Ils ne comprendront pas…
    L’avenir, car qui connait le futur? L’Algérie a été chrétienne avant d’être musulmane. Le peuple algérien est certes profondément musulman, le restera-t-il obligatoirement pour les siècles des siècles? Les Français ont été aussi, il y a moins de trois siècles profondément chrétiens…et le Père Delorme connaît-il l’avenir, ou pour user de termes qu’il devrait connaître, le “plan de Dieu”?
    Au fond ce qui transparait à travers ces phrases malheureuses, c’est un manque de foi et d’espérance…
    Il aurait pu au moins s’émouvoir des propos des juges, qui ont condamné la “porteuse de Bible”.

  20. Ce Père Christian Delorme semble être le même que celui qui s’est employé avec son acolyte Gilles Couvreur à la création de l’Institut Culturel Islamique de la rue de Tanger à Paris, dont le recteur a été le fondamentaliste Larbi Kechat, ultérieurement arrêté pour ses liens avec Al Quaida…
    Le dialogue inter-religieux a vraiment eu des retombées positives…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services