Bannière Salon Beige

Partager cet article

Sciences

Le Pr. Robert Malone déconseille fortement de faire vacciner les enfants contre la Covid

Le Pr. Robert Malone déconseille fortement de faire vacciner les enfants contre la Covid

Robert Wallace Malone est un biologiste moléculaire, épidémiologiste, spécialiste des maladies infectieuses. Il a travaillé sur l’ARN messager, et découvert que celui-ci peut pénétrer des cellules humaines et les conduire à produire des protéines, une découverte liée au développement ultérieur des vaccins à ARN.

En juin 2021, il affirme que la protéine Spike utilisée dans les vaccins contre la Covid-19 serait « très dangereuse » et cytotoxique. Le 28 juillet 2021, il affirme que les vaccins pourraient aggraver la maladie par un mécanisme de facilitation de l’infection par des anticorps.

Dans une vidéo, il déclare :

Je m’appelle Robert Malone. Je suis un médecin et un scientifique, mais plus encore : je suis un père et un grand-père. Je n’ai pas l’habitude de lire un texte rédigé, mais ce que j’ai à dire est tellement important que je ne voudrais pas dire quelques inexactitude. Je soutient et j’assume cette déclaration, fort d’une carrière dédiée à la recherche et au développement de vaccins. Je me suis moi-même fait vacciner contre le Covid. Je suis en principe favorable à la vaccination. J’ai consacré toute ma carrière à développer des moyens sûrs et efficaces pour prévenir et traiter les maladies infectieuses. (Après cette allocution, j’en publierai le texte afin que vous puissiez le partager avec vos amis et votre famille.)

Voici mon message : Avant de faire injecter votre enfant, une action qui est irréversible, je voudrais vous faire connaître les faits scientifiques concernant ce vaccin génique, basé sur la technologie ARNm que j’ai inventée. Il y a trois points essentiels que les parents doivent comprendre avant de prendre cette décision irrévocable.

    1. La première est qu’un gène viral sera injecté dans les cellules de votre enfant. Ce gène forcera le corps de votre enfant à fabriquer des protéines de pointe toxiques. Ces protéines causent souvent des dommages permanents dans les organes vitaux des enfants. Ces organes comprennent leur cerveau et leur système nerveux, leur cœur et leurs vaisseaux sanguins, y compris des caillots sanguins, leur système reproductif. Et le plus important : ce vaccin peut déclencher des changements fondamentaux dans leur système immunitaire. Le point le plus alarmant à ce sujet est qu’une fois que ces dommages ont eu lieu, ils sont irréparables. Ils ne peuvent pas être inversés. Vous ne pouvez pas réparer les lésions dans leurs cerveaux. Vous ne pouvez pas réparer les cicatrices du tissu cardiaque, vous ne pouvez pas réparer un système immunitaire réinitialisé génétiquement, et ce vaccin peut causer des dommages du système reproducteur qui pourraient affecter les générations futures de votre famille.
    2. La deuxième chose que vous devez savoir concerne le fait que cette nouvelle technologie n’a pas été testée de manière adéquate. Nous avons besoin d’au moins cinq ans de tests et de recherche avant de pouvoir vraiment comprendre les risques associés à cette nouvelle technologie. Les effets néfastes et les risques des nouveaux médicaments sont souvent révélés des années plus tard seulement. Posez-vous s’il vous plaît, en tant que parent, cette question : Voulez-vous que votre enfant fasse partie de l’expérience la plus radicale de l’histoire de l’humanité ?
    3. Un dernier point : la raison qu’ils vous donnent pour vacciner votre enfant est un mensonge.Vos enfants ne représentent aucun danger pour leurs parents ou grands-parents. C’est même le contraire. Leur immunité après avoir contracté le covid est essentielle pour sauver votre famille, voire le monde, de cette maladie. Enfin, en résumé, il n’y aucun avantage pour vos enfants ou votre famille à faire vacciner vos enfants étant donné les faibles risques du covid pour la santé, et étant donné ceux que posent ces vaccins. Ces risques, vous et vos enfants devrez les assumer durant tout le reste de votre vie. L’analyse risque-bénéfice n’est absolument pas favorable à ces vaccins, s’agissant des enfants. En tant que parent et grand-parent, je vous recommande vivement de résister et de vous battre pour protéger vos enfants.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Plus les recherches avancent sur la maladie et plus la vérité apparaît, plus les gouvernement s’enfoncent dans la dictature. Je les soupçonne même de procéder à des “lâchages” de virus, car au moment où la maladie paraît s’apaiser, comme par hasard, un nouveau variant apparaît qui est présenté comme très contagieux, ce qui permet de renforcer l’emprise des psychopathes qui nous gouvernent sur les cerveaux apeurés de la population.

  2. Chouan85, je crains que ce soit la population qui soit psychopathe : le déni de réalité est considéré par des psy comme maladif, tout comme le syndrome de Stockholm. Je qualifierais plutôt nos gouvernants mondialisés de suppôts de Satan, eux qui depuis les années 70/80 annonces leur désir de réduire la population mondiale à 500 millions… C’est comme pour Mein Kampf : c’est écrit dans plusieurs livres et même gravé dans la pierre (le premier des “10 commandements” du Georgia Guidestones), mais c’est tellement énorme que l’être humain ne veut pas voir.
    Je crois que nous vivons le drame le plus important de l’histoire de l’humanité depuis le pêché d’Adam et Eve. Mais pas d’inquiétude, Dieu vaincra !

  3. “Ce gène forcera le corps de votre enfant à fabriquer des protéines de pointe toxiques”
    je serais curieux de savoir s’il y a des raison de penser que la fabrication en petite quantité de ces protéines par suite du vaccin ARNm serait plus toxique que la fabrication en quantité bien plus importante des mêmes protéines (puisque c’est le même gêne) par suite d’une infection par le virus?
    C’est une vraie question, ne comprenant pas bien l’argument.

Publier une réponse