Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le plus vieux parti de droite a 60 ans

C Lu dans le Figaro Magazine d'hier :

"Le plus vieux parti de droite, le Centre national des indépendants et paysans (CNI), fêtera ses soixante ans le 6 janvier. Fondé en 1949, et longtemps dirigé par Antoine Pinay, le CNI, ancien parti de Valéry Giscard d’Estaing [et de Jean-Marie Le Pen], dispose aujourd’hui de deux députés, Gilles Bourdouleix (Maine-et-Loire) et Christian Vanneste (Nord) – et revendique 4 000 adhérents."

MJ

Partager cet article

4 commentaires

  1. Samedi 3 janvier, quelques dirigeants du CNI sont venus à Radio Courtoisie. Ils ont parlé d’Antoine Pinay et de Giscard d’Estaing. Mais pas un mot sur JMLP…ces gens là, veulent certainement rester ” dans le politiquement correct ” C’est de la – Non histoire – au même titre que beaucoup de personnes expliquent la guerre 14 sans parler du Maréchal Pétain. Ils arriveront à expliquer le poujadisme sans citer Poujade! Je trouve vraiment cela, ridicule.

  2. Et sa présidente du Roskoat revendique, j’imagine, l’idée du Ministère de la Famille qui a échu à… Nadine Morano, qui par toutes ses mesures montre à quel point elle est attachée à la destruction de la famille…
    Merci Annick du Roskoat d’avoir invité à voter Nicolas Sarkozy après avoir invité à voter Jacques Chirac…
    Le plus vieux parti de droite a 60 ans… pas de doute et peut-être même plus vu l’âge de ses membres et surtout de leur manière de soutenir les idées qu’ils prétendent défendre!

  3. IL est sûr que Valery Giscard d’Estaing, franc-maçon important, mondialiste affirmé, sympathisant communiste, membre de la commission trilatérale et du groupe Bilderberg, et un des rédacteurs officiels de la constitution européenne est quelqu’un de bien et de sympathique pour le CNI, ce qui explique qu’ils votent toujours pour l’UMPS !

  4. Une simple question dont la réponse en dirait long sur le degré de respect de ces gens là.
    Combien y a t-il de rue Antoine Pinay en France ?
    Pinay, celui à qui la france doit tant de choses et qui ne l’a jamais vraiment remercié. Remarquez je crois qu’il ne s’est jamais fait d’illusion sur la capacité de resistance de ses superbes ‘amis’.
    Ces girouettes ont toujours trahis de toutes facons le clan qui les a fait élire.
    Pourquoi changer de si bonnes choses.

Publier une réponse