Le Planning Familial portugais veut encore plus d’avortements

32 121 avortements depuis le 31 juillet 2007, date de l'entrée en vigueur de la loi sur l'avortement au Portugal, ce n'est visiblement pas assez pour le Planning familial.

Sur son blog, Jeanne Smits précise :

" Au lieu de se réjouir de ce que le nombre des « IVG » soit moins important qu'annoncé, des associations pro-avortement s'en inquiètent au contraire et en tirent argument pour dire que la population féminine n'est pas suffisamment informée de ses nouveaux droits. Du 13 au 31 mai, l'association portugaise pour le Planning familial a donc lancé une campagne d'information d'envergure nationale pour pallier ce manque (…)

D'où une campagne de tracts, messages et cartes postales destinée à persuader les femmes qu'elles ont le choix lorsqu'elles sont enceintes, un choix financé par le système national de santé. Tous les centres de santé sont visés, mais aussi les mairies et les ONG trvaillant avec des femmes, afin que l'information arrive à toutes. Investissement : 12.000 euros. Evaluation des résultats : en juillet. C'est alors qu'on comptera, sans doute, les éventuels avortements supplémentaires réalisés grâce à cette mobilisation…"

Odieux !

Une réflexion au sujet de « Le Planning Familial portugais veut encore plus d’avortements »

  1. lefrançois

    Ce combat est entièrement spirituel : le démon veut corrompre ce peuple béni par la mère de Dieu.
    Puissent les jeunes femmes Portugaises se tourner vers la vierge sainte de Fatima qui saura les aider pour demeurer dans la grâce de Dieu !
    Oh Jésus, fruit béni des entrailles de la vierge , protège toute vie humaine !

Laisser un commentaire