Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Le père du tueur veut porter plainte contre la France

Le père de Mohamed Merah a annoncé hier vouloir porter plainte contre la France "pour avoir tué" son fils.

"Je vais engager les plus grands avocats et travailler le reste de ma vie pour payer les frais. La France est un grand pays qui avait les moyens d'arrêter mon fils vivant. Ils auraient pu l'assommer avec du gaz et l'arrêter, ils ont préféré le tuer".

Le père de Mohamed Merah vit actuellement entre la région de Tiaret (340 km à l'ouest d'Alger) où il gère une société de matériaux de construction.

Partager cet article

21 commentaires

  1. On n’a pas encore entendu les ténors du barreau français se proposer…Me Collard ? Ca ne manquerait pas de sel !

  2. Il faudrait porter plainte contre ce sale type qui a si mal (pas) élevé son rejeton !

  3. Et puis quoi encore !?
    Et les familles des victimes vont porter plainte contre le père de Merah, pour “abandon d’enfant ayant entrainé l’assassinat”(car le père de Merah,divorcé, ne s’est jamais occupé de ses fils!) ce qui a entrainé de la part de celui-ci un besoin de reconnaissance d’où le comportement “jusqu’auboutiste” de tueur dont on vient de voir les effets!!!

  4. Ah tiens ? étrange… je pensais son papa faire profil bas, se terrer chez lui rouge de honte, écrasé par le poids de sa responsabilité dans les actes de son fils.

  5. Mais non, il a raison ce type! Il a tout compris de la logique du Sarkoland.

  6. Qu’il porte plainte s’il le veut, c’est son droit!
    Ceci dit, il pourrait faire profil bas vu les circonstances.
    Mais de fait, l’assassinat de l’assassin n’était pas obligatoire, ni même souhaitable, pour les suite de l’enquête: La police se pose aujourd’hui des questions auxquelles, seul Mohamed Mérah pourrait répondre!
    L’avoir exécuté n’a rien arrangé en termes de sécurité nationale, au contraire!
    On peut légitimement penser que cette exécution procède de la même stratégie que celle de Human Bomb à Neuilly en mai 1993.
    A savoir la mise en avant et la promotion de notre Hongrois national!
    De fait pour tuer on appelle le RAID, pour récupérer vivant, on appelle le GIGN!

  7. Mais vous n’avez rien compris, roro. A coup sûr, cet homme pense qu’il aurait été préférable pour son fils de passer les 60 prochaines années en prison pour expier ses crimes.

  8. L’assomer avec du gaz : c’est ce qu’a dit Prouteau ! C’était en effet la seule solution sans risque pour personne (à commencer par les membres du Raid).
    “Ils ont préféré le tuer” : en effet, ce ne sont pas les assaillants du Raid qui ont tué MM, mais un sniper placé à l’extérieur. Il y avait un ordre venu de très haut : il fallait abattre MM.

  9. Comme tout le monde le pense, il faudrait que les familles des victimes demandent réparation à ce père pour l’éducation donné à son fils et à l’état algérien pour avoir permis qu’un citoyen algérien fasse autant de mal dans un pays qui n’est pas le sien, mal réalisé, les deux, par l’éducation donnée et la “charia” enseignée et promue sont complices et incitateurs des meurtres.

  10. On nage en plein délire !
    Le fait même de vouloir demander des comptes à la France est une honte !
    J’espère que l’on ne va pas tomber dans le ridicule avec cette affaire, ne serait-ce que pour la mémoire de toutes ces victimes.

  11. Et moi je porte plainte contre lui car son fils avait les moyens d’exprimer sa “frustration” sans avoir à tuer des militaires, des enfants, des civils et sans avoir à blesser des policiers.

  12. Cette plainte est significative, que les Français en tirent les conséquences. Faudrait arrêter d’être des bisounours et de nouveau appeler un chat un chat. Mais pour beaucoup c’est peut-être impossible après des décennies d’idéologie assumée pour les uns et de lavage de cerveau pour les autres.

  13. Il a sans doute été conseillé par les deux anciens gendarmes ex-dirigeants du GIGN qui ont très rapidemlent et complaisamment mis en cause les conditions de l’intervention des policiers du GIPN. Et affirmé que le tueur pouvait être très facilement capturé vivant. Merci messieurs

  14. en avant le mrap, sos racisme et la ldh ; il finira bien par avoir gain de cause ce “brave homme”. Allez les contribuables à vos porte-monnaies…

  15. Je pense que ce n’est pas que pour l’argent : en s’affichant ainsi, il partage la gloire de son fils car il doit y avoir des tas de fans de ce dernier en Algérie maintenant.

  16. Pas de repentance…? les bras m’en tombent!
    Allez messieurs les Média de gauche (pléonasme), attaquez ce ignoble personnage qui cautionne les faits monstrueux du monstre qu’il a engendré!

  17. Selon
    http://www.infos.fr/toulouse-le-tueur-s-appelle-mohammed-mehra-1546.html
    “Mohammed Mehra. Agé de 24 ans, il a la double nationalité, franco-algérienne”
    Les victimes ne seraient-elles pas fondées à demander des comptes à l’Algérie?
    Tout cela manque de décence, pour une fois M. JUPPÉ ne pose pas de problème.
    De toute façon, il y a un souci majeur, si la famille est religieuse: les funérailles musulmanes doivent être effectuées au plus vite, au plus tard dans les 48 h après le décès… (cf. Guide du défunt Musulman, rédigé par le Conseil Régional [lyonnais] du Culte Musulman, qui préconise l’inhumation dans le carré musulman le plus proche
    http://www.crcm-ra.org/pdf/CM/Guide_du_defunt_Musulman.pdf)

  18. Il faut comprendre que pour un musulman, tuer des chrétiens et des juifs est une chose excellente, qui vous donne le paradis, comme chacun peut le lire dans le coran et les dits du prophète.
    Par contre, si un musulman est en situation de faiblesse, il est bon qu’il mente et prétende que l’islam est tolérant et paisible.
    Donc le père de Mehra peut se sentir fier des actes de son fils et chercher à en tirer encore un meilleur parti en déposant une plainte contre nous. Et le mieux, c’est que des juges vont recevoir cette plainte, des avocats la défendre, et nous finalement accepter de payer (à moins qu’on soit déjà passé de vie à trépas). Entre temps on n’aura pas cessé d’être “stigmatisés” mais pour nous, c’est bon.

  19. Et si un algérien, d’origine française, catholique de surcroit, avait commis une telle exaction en Algérie?
    Que serait-il devenu?

  20. Il gère une société de matériaux de construction ?
    Et bien il va pouvoir payer à son fils un mausolée de 30 m de haut ! ……………….. en Algérie !!!!!!!!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services