Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France

Le Pen affirme l’identité chrétienne contre l’islam

De Jean-Marie Le Pen, en conférence de presse à Carpentras :

P "C’est, en ce moment, la foire de la Saint Siffrein. Alors, en ces
temps de débat -récupération ! – sur l’Identité nationale, quoi de plus
roboratif que de constater la ferveur avec laquelle les Carpentrassiens
fêtent la Saint Siffrein et honorent ainsi une tradition comtadine
séculaire ! Voilà, en effet, près de 5 siècles que la foire de la Saint
Siffrein existe…
Elle tire son nom de celui de l’évêque du VIIe siècle de Carpentras,
Saint Siffrein, qui donna également son patronyme à la Cathédrale
érigée entre 1405 et 1519. Face à la «discrimination positive» de M.
SARKOZY et aux trahisons répétées de M. BESSON en matière de lutte
contre l’immigration clandestine, nous disons «halte à l’escroquerie
électorale sur l’Identité
» et nous affirmons haut et fort avec le
peuple provençal : «Provence, terre chrétienne séculaire et française,
voilà notre identité !
» […]

Et l’Islam radical, qui tente d’asservir les populations immigrées
avant de se retourner et de s’en prendre définitivement aux
Institutions françaises, est un élément fondamental de la menace
concrète qui pèse sur notre identité
. Trois valeurs, typiquement françaises, se trouvent ainsi bafouées :

  • la laïcité, combattue par la mise en place de la Charia, au départ dans les « quartiers » ;
  • la citoyenneté unique, directement attaquée par le concept de
    dhimitude (citoyenneté de seconde zone, réservée aux non-musulmans) ;
  • la souveraineté de la Nation française, à laquelle s’oppose directement la « Oumma » (ou « internationale islamique »).

Dès lors, il n’est pas étonnant que certains spectacles s’observent
de façon chronique, pour ne pas dire structurelle dans nos cités :

  • que des élèves refusent de se plier à la règle commune ou d’assister à certains cours sous des prétextes religieux.
  • Que des femmes doivent se voiler pour traverser certains quartiers, sous peine d’être importunées ou violentées.
  • Que des horaires de piscine doivent être aménagés pour certaines
    communautés et des accoutrements aquatiques prétendument religieux
    doivent être acceptés contre tout hygiène et bon sens.

Parallèlement, grâce au laxisme et parfois aux encouragements des élus, les mosquées prolifèrent :

  • après la mosquée d’Orange dont «le patron et ses fils auraient mis sur pied un vaste réseau de prostitution»,
  • après celle de Montfavet «dont les riverains ne veulent pas»,
  • une troisième mosquée sur Carpentras dont «on ne connaît pas l’origine des fonds !» va voir le jour."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

30 commentaires

  1. Il dit ce qu’aucun catholique français n’ose plus dire.
    Et ne parlons pas de nos évêques…

  2. à la première lecture, deux remarques :
    -Le Pen parle d”islam radical”. Qu’est-ce donc dans sa bouche ? Sachant que cette notion est largement niée par nombre d’islamologues. Alors, volonté de ne pas froisser toute la communauté musulmane ?
    -Il présente la laïcité comme une valeur typiquement française. La laïcité une valeur ? Il va falloir qu’il développe….

  3. Il n’en a pas assez de dire tout et le contraire de tout celui-là. Un jour il défend les islamistes, un autre la chrétienté… Il faudrait savoir où il veut aller.
    Il est temps de passer aux choses claires : je préfère les positions de la NDP de Spieler ou du PDF de Lang. Au moins c’est limpide.
    Amitié au Salon Beige et bravo pour son bon travail.

  4. on ne peut pas -comme le fait LE PEN-
    à la fois célébrer le christianisme comme valeur française fondamentale
    et à la fois mettre en avant la laïcité républicaine pour repousser les prétentions de l’islam.
    il faut rappeler à LE PEN que la laïcité républicaine ce fut et c’est toujours la guerre au catholicisme,
    la laïcité n’a su que persécuter et ruiner l’ Eglise et les catholiques de France
    cette incohérence doctrinale empêche l’organisation du combat contre-révolutionnaire indispensable à notre survie en tant que peuple chrétien.

  5. A quand un referendum comme en Suisse ????

  6. Dommage que Le Pen, lui si habile à manier la langue française ne comprend pas que “islam radical” est un pléonasme.
    La doctrine islamique est radicale par essence. Il est vrai qu’il n’a jamais attaqué l’islam probablement par relativisme cultuel, toutes les religions se valant en vertu de ce principe. Pourtant le monde est à feu et à sang et ce n’est pas du fait des chrétiens,des juifs ou des zoroastriens.

  7. Le Pen dit tout et son contraire en fonction de ses interlocuteurs.
    La preuve en video : http://www.wikio.fr/video/842087
    Après ses discours islamophiles (l’islam n’est pas incompatible avec le mode de vie français) il change d’avis. Pourquoi ? Le Pen commence-t-il à prendre peur de la Ligue du Sud ? C’est trop tard, Le Pen n’est plus crédible, on ne se refera pas avoir.

  8. Tout à fait d’accord avec Solange. C’est fini pour lui. Son temps est passé. Et la vidéo le montre bien : il est dur de la feuille. Il a raison de ne pas vouloir faire la guerre à l’Iran, là on est bien d’accord avec lui. Mais toutes ces palinodies sur l’islam, modéré ou radical, compatible ou non avec la république laïque ou laïciste, c’est lassant. Il est vraiment trop marinisé. Qu’il prenne sa retraite. Et je dis en toute sincérité : il a bien mérité de la patrie française jusqu’en 2002.

  9. Solange, c’est plutôt trop tard pour vous. C’est en effet le FN qui est donné seul mouvement national français en forte progression partout, ce que nous confirmons dans nos permanences d’ailleurs!
    Et cela ne fait que s’amplifier.
    Concernant l’islam “radical”, je rapellerais juste à Aramis et zébulon qu’il existe des lois en France, même si elles ne leurs (nous) plaisent pas.
    Ainsi est-il aujourd’hui impossible de réfuter l’islam en tant que tel, c’est tout simmplement un délit puni par la loi.
    En revanche, on peut critiquer l’extrémisme de certains, la charia, le modèle panislamique tel que LE PEN l’a excellement démonté dans sa conférence de presse.
    Jean-Marie LE PEN est le seul homme politique français qui a dénoncé Gaudin comme fossoyeur de Marseille qui a donné le permis de construire d’une mosquée cathédrale de 6000 places.
    LE PEN l’a même qualifié de “Ben-Gaudin”, exemple achevé de “dhimmitude”. On ne saurait être plus clair.
    Bravo monsieur LE PEN, les Français sont fiers de vous car vous êtes le seul à les défendre contre l’invasion.

  10. D’accord avec Solange…
    On ne “casse” pas un parti quand la bataille est sur le point d’être gagnée.
    Il n’est plus crédible.
    Il n’est pas plus que les “autres” qui font carrière avant d’être au service de la France et des français.

  11. Très bon discours de Carpentras comme les autres dernièrement: Cavaillon, Marseille, Vitrolles etc…
    Même si je ne suis pas toujours d’accord à 100% avec tout ce qu’il dit, qu’importe! 99% me suffit et je ne vais pas bouder mon plaisir. C’est toujours beaucoup mieux que tous les autres… Je suis toujours étonné quand je constate que certains (toujours les mêmes, c’est dire leur objectivité!) s’attardent sur les 1 ou 5% de désaccords alors qu’ils sont d’accord sur le reste et au final, sur l’essentiel (même si souvent ils n’osent se l’avouer).
    A 9thermidor: il y a “laïcité” et “laïcité”; soit une qui est une “arme” anti-catholique et l’autre qui signifie une “neutralité” de l’Etat. C’est évidemment cette dernière dont parle Le Pen.
    A Olivier M: effectivement les adhésions affluent de partout et les bonnes infos qui remontent du terrain laissent présager un gros succès en mars.

  12. Pour moi, Le Pen est un nationaliste patriote.
    Il comprend parfaitement que les autres pays soient aussi nationaliste.
    L’Iran peut être islamique si elle le souhaite
    de la même manière que la France s’est fondée sur des valeurs chrétiennes.
    A chacun d’avoir ses propres valeurs.
    Cela n’empêche pas ensuite d’avoir de parfaites relations d’amitié entre nations.

  13. Une simple remarque : Les intervenants qui critiquent Le Pen et le FN ont-ils jamais voté pour ce parti et son dirigeant ? N’avons nous pas affaire à de faux déçus du Front National et en réalité à de vrais électeurs de l’UMP ? L’utilisation de pseudos permet toutes les supercheries.

  14. Bon… Eh bien qu’on fasse faire un référendum à Carpentras ! On aura au moins l’avis des habitants…

  15. Olivier M. fait une nouvelle fois la confusion entre la marque FN et Le Pen. Le FN est la marque nationale la plus visible, donc qui reçoit le plus de voix, pour le moment.
    C’est la raison pour laquelle j’ai prôné depuis longtemps une réadhésion massive au FN pour faire élire Bruno Gollnisch à la présidence. Celui-ci est le seul à pouvoir réunir à nouveau l’ensemble du mouvement national au sein d’une structure (le FN) qui peut redevenir le pôle de rassemblement. On ne peut pas continuer à voir s’affronter plusieurs partis de la droite nationale si l’on veut gagner, ni même souffrir de ces déchirures qui lacèrent notre courant politique.
    Ce rassemblement ne peut plus se faire avec JMLP (vous avez vu la video ?), et ne pourra jamais se faire avec la fille qui a tout fait pour dynamiter l’union patriotique en 2007. En outre :
    1) elle n’a jamais partagé nos valeurs fondamentales, celle du FN historique ;
    2) elle n’a aucune légitimé personnelle ni politique pour succéder à son père ;
    3) elle n’a jamais eu l’unanimité autour d’elle (c’est le moins que l’on puisse dire) contrairement à Gollnisch qui est collectivement apprécié et même admiré.
    Tout cela pour dire que la sauce ne prend plus. Les beaux discours contradictoires finissent par lasser. Le Pen fait encore de belles pirouettes, mais il a dû mal à se rattraper. Cette clownerie ennuie tout le monde.
    Le mouvement national a besoin de tourner la page de la trahison politique du néo-lepénisme. Il faut regarder le présent, l’avenir, reconstruire autour de personnalités respectables et capables. Et vaincre.

  16. Solange,
    Votre vidéo m’a bien fait rigoler ! 😀
    Je comprends votre tactique consistant à miser sur la victoire de Gollnisch aux prochaines élections internes. Je pense pour ma part que c’est peine perdue. Avec ou sans Gollnisch, la mue du FN sera arrivée trop tard. Je pense qu’il est inutile d’attendre quoi que ce soit de ce parti, et plus encore des Le Pen. D’ailleurs, on ne sait plus du tout ce que pense vraiment Le Pen. V’là-t’y pas qu’il se chiraquise à présent, puisqu’à l’instar de son “meilleur ennemi”, JMLP parvient à dire tout et son contraire. Décidément, le FN et son président vont bien mal… Les résultats électoraux de mars prochain nous délivreront un diagnostic inquiétant quant à l’état de santé du mouvement : entre l’état grabataire et l’agonie…

  17. Lepen a dupé des centaines de milliers de Français en leur faisant croire qu’il défendait leurs valeurs(comme le Sarkosy actuellement) mais en réalité il faisait fructifier son fond de commerce bien sonnant et trébuchant.A ce titre,je le tiens en parti pour responsable de la situation actuelle de la France. Il ne faut pas se faire d’illusion, sa fille nous joue la même partition!.Je ne comprends pas comment votre sîte peut encore leur faire référence au risque de vous déconsidérer. car les ”Lepen”sont comme les autres politiciens,des illusionnistes.

  18. Lors du dernier scrutin européen, Marine Le Pen a obtenu de très bons résultats. Au final, c’est l’électeur qui décide, pas les petites combines des partis ou les futurs ralliés au Système. La fille a hérité de la principale qualité du père : excellente tribunicienne.

  19. A claude lamache: “Lepen a dupé des centaines de milliers de Français en leur faisant croire qu’il défendait leurs valeurs”
    Mais oui bien sûr il faisait semblant… 53 ans de carrière politique… pour rien en somme!!
    “en réalité il faisait fructifier son fond de commerce bien sonnant et trébuchant”
    Si cela fait “fructifier”, comme vous dîtes, il devrait y avoir des avantages à ce combat! Or qu’a t-il récolté? de l’argent? non, la politique dans l’opposition fait souvent perdre de l’argent.
    La popularité auprès des français? Il est peut-être encore aujourd’hui l’homme politique le plus détesté…
    Des entrées dans le “show-biz”? il est mis au ban de la société…
    Alors ça veut dire quoi “faire fructifier son fond de commerce”??
    Le Pen a 81 ans je le rappelle… et il continue le combat alors qu’à cet âge là rien ne l’y oblige…
    … sauf ses convictions…

  20. En Provence, au moment des élections, Jean-Marie Le Pen fait des discours contre “l’islam radical”.
    En revanche, à Paris, il va fêter le trentième anniversaire de la révolution islamiste iranienne et il prétend que les cinq piliers de l’islam sont compatibles avec le mode de vie des Français…

  21. Olivier M déclare:
    “Ainsi est-il aujourd’hui impossible de réfuter l’islam en tant que tel, c’est tout simplement un délit puni par la loi.”
    Cette affirmation est parfaitement inéxacte.
    Critiquer l’islam des textes en tant qu’idéologie totalitaire et criminogène tel qu’il apparait dans les textes du coran, des hadiths et de la sira est encore parfaitement légal. Les lois iniques et liberticides Gayssot et autres ne concernent pas les textes mais les hommes, les croyants.
    J’en veux pour preuve que si l’affirmation d’Olivier M était exacte mon blog actionsita.com serait fermé et j’aurais déjà connu la rigueur de la loi.

  22. “Le fonds de commerce sonnant et tébuchant” des Le Pen m’a l’air assez proche de la faillite aujourd’hui. Curieusement, on ne parle plus de la vente à l’encan de l’ex-paquebot, ni de l’achat prévu du canot de sauvetage de Nanterre. Quand on se met dans des situation impossibles comme celles-là, on devient le jouet de Big Brother, et la qualité du discours politique s’en ressent. Espérons que la cause nationale, elle, n’en pâtira pas.

  23. @ JB, zebulon, et Solange
    Les 5 piliers de l’Islam sont possiblement compatibles avec le mode de vie français et l’ont été longtemps : la preuve en est des 150 ans de présence française en Algérie, où le mode vie était français dans des villes majoritairement peuplées de musulmans.
    Idem en France, après 1962, tant que les musulmans sont demeurés minoritaires sur toutes les communes de France.
    C’est soit une question de contrôle strict (période coloniale), soit de proportion démographique depuis 1962 en France métropolitaine. Donc, la présence de l’Islam en France est avant tout une question d’immigration incontrôlée, devenue immigration de peuplement.
    Olivier M. a raison. La loi interdit bien de discriminer l’islam en tant que pratique religieuse. Plutôt que des des analyses théoriques, par ailleurs intéressantes et fondées, concrètement, POLITIQUEMENT, il faut user en France du levier de l’immigration, inverser celle-ci. Au lieu de 5, 6, 7, 8 millions de musulmans, 1 ou 2 millions contingentés selon leur employabilité ne poseraient aucun problème d’Islam, de 5 piliers, mode de vie, etc…..
    Sur le FN, les intentions de vote, par sondages certes, convergent toutes pour indiquer une tendance nette à la hausse : il ne suffit pas de pratiquer la méthode Coué de la mort du FN, selon le trouble obsessionnel comportemental d’Alain DUHAMEL, pour que cela soit vérifié.
    Quant à Marine Le Pen, ses propos sur l’Islam, la famille, le Pacs, etc….contredisent les affirmations fantaisistes et infondées de certains : écouter le Grand Jury RTL-Le Monde http://www.rtl.fr/fiche/5930677130/marine-le-pen-invitee-du-grand-jury-rtl.html
    Elle y défend entre autres les racines chrétiennes de la France, ainsi que l’accès de Bruno Gollnisch aux médias.

  24. voir les commentaires s’orienter vers un débat entre pro et anti le pen n’a strictement aucun intérêt, tant chacun campe sur ses positions.
    Cependant, Olivier M ne me fera pas croire que Le Pen utilise le terme “islam radical” uniquement dans un but tactique. Et ce qu’il dit est (du moins pour le moment)faux, il est encore licite de critiquer l’islam en tant que tel.
    Le problème n’est pas dans l’opposition supposé entre un islam radical et un islam soit-disant plus modéré. Ce sont des notions que l’islam ignore totalement. Le problème, c’est l’islamisation de notre société. Qui est le fait d’un islam de tous les jours et non radical.
    Quant à ce que dit PG, c’est un bon moment de fou rire. L’algérie, un pays au mode de vie français dans des villes musulmanes… Cher ami, réveillez-vous ! le mode de vie français concernait les populations européennes, rien d’autre !
    Et puisqu’il semble ici très tendance de donner son opinion politique et bien allons-y : je ne crois ni à LE PEN, ni à la NDP, ni au PDF, ni aux identitaires. A personne en fait.

  25. Il ne s’agir pas d’un débat pour ou contre Le Pen, il s’agit d’un problème de fond qui oppose ceux qui disent la vérité sur ce personnage qui vieillit décidément bien mal, et ceux qui entretiennent l’illusion et la manipulation, par intérêt ou par bêtise.
    Merci à Solange, Xtophe et les autres pour leur réactivité et leur lucidité. Les Le Pen sont révoltants avec leur hypocrisie cynique.

  26. JE SUIS D ACCORD AVEC LE PEN NI PLUS NI MOINS

  27. @ PG : Pascal Ganat
    Cher Pascal,
    Dans l’Algérie françaises, La masse des musulmans était concentrée dans les campagnes. Les grandes villes, notamment Alger et Oran, étaient majoritairement peuplées, non pas de musulmans, mais d’Européens d’origine française, espagnole, italienne, maltaise… Il n’est donc pas étonnant que le mode de vie français se soit imposé sans difficulté dans des populations de même religion chrétienne.
    Le refus des autorités françaises, en particulier sous la IIIè République laïque, de reconvertir au christianisme des peuples, islamisés de force par les conquérants arabes entre les VIIIè et Xè siècles,a été dramatique. Ainsi que le disait Charles de Foucauld, assassiné en 1916 par les islamistes de l’époque, “ces peuples seront chrétiens ou ils nous chasseront”.
    Encore une fois, une immigration même importante d’Espagnols ou d’Italiens ne poserait pas les problèmes que ceux posés par l’immigration actuelle originaire dans sa grande majorité des pays musulmans. Oran, peuplée pour les trois quarts d’Espagnols, a été jusqu’en juillet 1962, le bastion des partisans de l’Algérie Française.
    En effet contrairement à ce qu’affirme le président du Front National, “les cinq piliers de l’Islam” ne sont pas “compatibles avec le mode de vie français”. Ainsi, le ramadan, un de ces “cinq piliers”, qui interdit aux musulmans de manger et de boire dans la journée mais qui les incite à faire la fête toute la nuit, est-il “compatible avec le mode de vie français” ? Demandez-le aux Français de souche ayant pour voisins de palier des musulmans pratiquant le ramadan ou aux professeurs dont les classes sont constituées majoritairement d’élèves pratiquant ce “pilier de l’Islam”.
    En ce qui concerne, la fille du président du FN, vice-président du FN, certains de ses propos sont en effet dénués d’ambiguïté :
    – depuis 2002, elle se prononce pour le maintien de la loi Veil sur l’avortement ;
    – en 2003, elle prétendait vouloir “construire un Islam français”.
    Amitiés françaises.
    Michel Hubault

  28. Ce débat est très interressant: si nous en parlons avec tant de passions, c’est bien parce que l’islam occupe malheureusement de plus en plus de place au sein de notre pays.
    Que ce soit au FN, au PdF, chez les identitaires ou autres dans notre “famille de pensée”, personne ne se réjouit de l’islamisation de la France.
    Finalement peu importe que l’islam soit “radical” par nature ou non, que l’islam et les 5 piliers de l’slam soient compatibles avec notre mode de vie français ou ne le soient pas… L’essentiel est que le FN, le PdF, les identitaires etc s’opposent à l’islamisation de la France…
    ET C’EST LE CAS POUR TOUS!! Même si certains partis semblent plus opposés que d’autres… En vérité tous s’opposent à l’islamisation de la France et c’est bien là l’essentiel!
    Pourquoi la poussée de l’islam en France?
    La poussée de l’islam vient d’abord de l’entrée sur de notre territoire de 10 millions d’immigrés en quelques decennies… dont la grande partie est musulmane venant des régions autour du Sahara…
    La première cause de l’avancée de l’islam est l’immigration massive!!
    Ce que nous voulons tous sur le Salon Beige, c’est le recul de l’islam en France…
    la question alors c’est quelle solution? Il y en a certainement plusieurs mais je pense que la meilleure est de proposer l’arrêt et l’inversion des flux migratoires.
    Inversion des flux migratoires… c’est ce que propose le FN. C’est pourquoi malgré les insuffisances de ce parti (mais s’il fallait attendre qu’un parti soit parfait, on peut toujours attendre!), je soutiens le FN.
    Une solution serait aussi de convertir au christianisme ces populations. Mais avec l’état actuel de l’Eglise “de France”, il ne faut pas trop y compter.
    Après on peut toujours attaquer “de front” l’islam (“stigmatiser” comme disent certains)… mais outre que c’est illégal, je pense même que cela peut être dangereux voire contre-productif… Même si l’islam me semble dangereux, le “stigmatiser” risque de causer plus de problèmes que de solutions.
    En conclusion pour faire reculer l’islamisation en France, ce que nous voulons tous, la meilleure chose à faire est d’inverser les flux migratoires…
    La meilleure chose à faire est donc de soutenir le FN.
    S’opposer au FN pour des raisons d’insuffisances de la part de ce parti me paraït suicidaire dans ce combat contre l’islamisation de la France.

  29. @ Cher Michel,
    Pourquoi nous opposer sur ces sujets, puisque nous sommes en accord sur l’essentiel, comme le fait remarquer @ Scat ?
    Il faut éviter d’importer, ici en France, la guerre civile, telle que l’a connue le Liban, ainsi que d’implanter ici toute la problématique du Moyen Orient.
    L’Islam en France : tant que les musulmans étaient peu nombreux, dominés par une France puissante et qui croyait en elle, cela n’était pas un problème, y compris en Algérie encore française.
    C’est donc l’immigration le problème politique premier : nous ne changerons pas ces gens et leurs croyances, à moins de les convertir. S’ils sont devenus un poids pour la communauté nationale, inutile de se livrer à des exégèses sur l’islam, sujettes à des différences et incompréhensions entre nous, traitons le sujet par le reflux de l’immigration.
    Le petit jeu des phrases des uns et des autres, tirées du contexte dans lequel elles ont été prononcées, me lasse : les électeurs de la droite nationale le trancheront, ce qui n’est pas un critère absolu de vérité, je vous l’accorde, mais comme nous sommes dans un système de démocratie et de concurrence entre partis, et bien, que le meilleur gagne.
    De toute façon ne nous leurrons pas, cher Michel, en France, par la démographie, à moins d’expulser très rapidement manu militari qq millions d’immigrés , les musulmans ont déjà gagné, puisqu’en 2035, dans 25 ans, leurs naissances représenteront 35 à 40 % des naissances ”françaises”.
    A vue humaine, c’est mal barré, quel que soit le parti de droite nationale qui survivra à nos querelles cette année-là.
    Voilà pourquoi nos amitiés françaises seraient plus utiles maintenant que lorsqu’il sera vraiment trop tard……

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services