Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Politique en France

Le PE adopte un rapport demandant un “accès aisé à l’avortement”

Le rapport du socialiste belge Marc Tarabella sur l'égalité hommes-femmes, qui inclut la recommandation d'assurer un « accès aisé à l'avortement» au sein de l'UE, a été adopté mercredi au Parlement européen avec 381 voix pour contre 253 et 31 abstentions. Le texte fait progresser l'idée selon laquelle le « droit à l'avortement » fait partie de la « santé sexuelle et reproductive » que les partisans de l'avortement tentent d'imposer dans le droit international. Le rapport définit ainsi la « santé sexuelle et reproductive » dans ses « considérants » :

"par santé sexuelle et reproductive, on entend le bien-être général, tant physique que mental et social, de la personne humaine, pour tout ce qui concerne l'appareil génital, ses fonctions et son fonctionnement, et non pas seulement l'absence de maladies ou d'infirmités, et considérant que la reconnaissance de l'autonomie physique et sexuelle totale des femmes est une condition sine qua non de toute bonne politique en matière de droits à la santé sexuelle et reproductive, ainsi que des politiques de lutte contre la violence à l'égard des femmes."

Puis :

"sur le fait que les femmes doivent avoir le contrôle de leurs droits sexuels et reproductifs, notamment grâce à un accès aisé à la contraception et à l'avortement ; insiste sur le fait que les femmes doivent avoir accès gratuitement à des consultations sur l'avortement ; soutient par conséquent, comme dans sa résolution précitée du 3 septembre 2008, les mesures et actions visant à améliorer l'accès des femmes aux services de santé sexuelle et reproductive et à mieux les informer de leurs droits et des services disponibles; invite les États membres et la Commission à mettre en œuvre des mesures et des actions pour sensibiliser les hommes quant à leurs responsabilités sur les questions sexuelles et reproductives."

Partager cet article

11 commentaires

  1. Gageons que pour ces gens, la coprophagie fait partie de la santé digestive.

  2. Et bien utilisons ces arguments. Que les femmes aient le droit à des “consultations gratuites sur l’avortement” pour les conseiller avant l’avortement afin d’en connaître les risques et surtout les alternatives. “Mieux les informer de leurs droits et des services disponibles”. Je ne demande que ça: que l’on informe les femmes sur les aides et les structures pour qu’elles puissent garder leurs bébés!

  3. Je suis très inquiet pour ma liberté de conscience si ce rapport est traduit dans un texte législatif car, dans ce cas, quel médecin pourra encore se dire opposé à la “santé” de ses patientes ?
    Médecins, pharmaciens, personnels de santé : levons nous contre cette tyrannie !

  4. Un Parlement européen criminel, composé d’une assemblée de meurtriers en costume-cravate, des assassins !!!

  5. Au nom de ce droit à la liberté (tel qu’il est exposé ici) on peut tout se permettre.
    Pour la sexualité il est possible (IVG) de stoper la conséquence d’un acte (tuer l’enfant); mais dans d’autres circonstances ce droit laisse chaque individu totalement libre càd. irresponsable de ses actes.
    Fi des conséquences que je ne peux pas maîtriser ; si cela ne me gène pas personnellement, je fais ce que je veux !
    Quelle misère !
    Elzéar

  6. Le premier paragraphe est calqué sur la définition de la santé par l’OMS. Sans surprise l’europe (sans majuscule, celle là) suit la dictée des déformeurs de la Culture (Européenne et Catholique) ; ceux là même qui veulent nous remplacer par nos parasites.
    Ce qu’il faut comprendre, c’est que le bien être social dont ils parlent dans la définition, ce n’est pas la doctrine sociale de l’Église. C’est leur système dit démocratique (en réalité, démagogie, ou dictature médiatique). Qu’ils imposent au moyen de coup d’état, de guerre, d’embargo, etc. partout où ils le peuvent dans le monde.
    Politique de lutte contre les violences = toujours plus d’ingérence dans nos vies privées. C’est ce qui est vraiment voulu : s’il recherchait le bien être du peuple français, je pense que nous comprenons tous ici qu’ils ne commenceraient pas par là.
    Pour le deuxième paragraphe, toujours garder en tête que rien n’est gratuit : nos impôts payeront l’assassinat de nos enfants. Même dans une logique athée, ça ne se tient pas : le système de santé français est là pour aider ceux qui sont particulièrement touchés par le destin, pas pratiquer l’avortement.

  7. Vous aurez compris que l’Europe est une vaste machine à tuer ses enfants. Un ogre assoiffé de sang.
    Une seule solution revendiquer haut et fort que la France reprenne son indépendance vis à vis de ce ‘machin’.
    Pas d’autre solution raisonnable et responsable à l’horizon.
    Il est temps de rouvrir les yeux après un trop long sommeil pour ne pas dire léthargie.
    Le combat ne fait que commencer, avec la grâce de DIEU nous aurons la victoire.
    Allons mes amis prions, comme saint Paul nous le dit : – Prions sans cesse.
    Merci !
    JFL

  8. Comment prétend-on concilier “bien-être général, tant physique que mental et social” avec l’occultation systématique du “syndrome post-avortement” dont on connaît les ravages sur la mère. Et continuer à taire les conséquences graves de l’avortement sur les autres membres de la fratrie (syndrome du survivant) qui atteint ces enfants même très jeune (Moyenne Section de Maternelle, par exemple).

  9. Parlement criminel vous serez jugé pour cet ignominie et votre descendance vous montrera du doigt avec dégout et honte!

  10. Alors qu’on fait tout pour faciliter l’avortement, en Angleterre, une femme médecin indienne (sikh) se suicide à la suite de l’échec d’une insémination…..
    Doctor desperate for another child ‘hanged herself after IVF failed’
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-1250172/Doctor-wanted-child-hanged-IVF-failed.html?ITO=1490
    Dans le même temps “les médecins qui savent tout” voient un homme de 60 ans sortir indemne d’une coma de 15 jours alors qu’il aurait du subir des troubles cérébraux ! Comment est il sorti du coma : sa femme lui a annoncé la naissance de son petit fils :
    Husband wakes from coma after wife whispers in his ear that he has become a grandfather
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-1250223/Farmer-wakes-coma-wife-whispers-ear-grandfather.html?ITO=1490

  11. l’arme absolue de la tyrannie du Consumérisme Utilitaire Libertaire : l’asservissement démographique par le viellissement méthodique et subventionné des populations.
    à partir de là un peuple brisé et asservi ne peut plus se redresser ( cf Jean de Viguerie: ” ils ne veulent rien changer” .)

Publier une réponse