Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le Pacs, un “sous-mariage” qu’il faut abroger

F En 2008, le nombre de Français pacsés (ou l’ayant été) a dépassé le cap du million. En progression record également, le nombre de ruptures de pacs : en 2008, 23 354 pactes ont été dissous (dont 9 559 pour cause de mariage), contre 13 330 en 2007. Soit 13 795 ruptures effectives en 2008. 146 084 pacs ont été enregistrés dans les tribunaux d’instance en 2008 contre 273 000 mariages. Il s'agit ainsi d'une formalisation du concubinage ("l'amour kleenex, je prends, je jette"). Comme les années précédentes, 94 % des pacs signés en 2008 l’ont été entre un homme et une femme. Cet état fragilise toute la société, car elle est fondée sur les liens indissolubles du mariage. En créant ce sous-mariage, nos politiques contribuent à la désagrégation de la société française.

Le pacte de solidarité concurrence de plus en plus le mariage. Beaucoup moins contraignant, il est signé au tribunal en quelques minutes et il suffit aussi d’une simple lettre au greffe du tribunal d’instance pour le rompre, sans avocat ni juge. Le Pacs concurrence d'autant plus le mariage qu'il contient de plus en plus d’avantages fiscaux. Les pacsés bénéficient depuis 2005 d’une imposition commune immédiate et depuis le 22 août 2007, les pacsés profitent comme les mariés du paquet fiscal qui les exonère totalement des droits de succession. Et ce statut sera peut-être encore amélioré si les recommandations du médiateur de la République sont suivies : Jean-Paul Delevoye a demandé que les pacsés bénéficient notamment, comme les époux, de la pension de réversion à la mort du partenaire.

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. attention à ces chiffres
    – on toucherait étudiant plus d’ALLOCATIONS LOGEMENTS pacsé que non, d’ou de faux pacs lorsqu’on partage un appartement à plusieurs
    – de même des retraitées veuves ne se marient pas afin de ne pas perdre la retraite de leur mari mort.
    – dans un divorce on demande la garde des enfants par intérêts financiers, sans voir l’intérêts des enfants ect;
    malheureusement la Morale résiste difficilement aux intérêts financiers, il faut être héroique
    tout cela entendu dans des conversations de quartiers
    Il serait intéraissant qu’un juriste se penche sur la question

  2. Il ne s’agit pas de faux PACS, pour les étudiants qui veulent toucher plus d’allocation, pour les fonctionnaires voulant être mutés ou pour les collocataires voulant diminuer leurs impôts. Il n’y a rien qui oblige les pacsé à s’aimer ou à avoir des relations sexuelles.
    Il ne faut pas oublier que ce sont surtout des revendications fiscales qui ont mené au PACS. Si la pression fiscales n’était pas aussi forte en France, nous n’en serions pas là.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services