Le nouvel an lunaire, c'est plus important que Noël

pour l'Elysée. Une réception a été organisée hier soir au palais de l'Elysée pour fêter ce nouvel an.

Par ailleurs, l'Elysée n'a toujours pas publié de communiqué suite à l'annonce de l'abdication de Benoît XVI, chef d'Etat du Saint-Siège. La diplomatie a des ratés.

14 réflexions au sujet de « Le nouvel an lunaire, c'est plus important que Noël »

  1. stevenson

    Hollande a choisi ses ennemis (politique) : pour faire – très – court c’est nous, vous et moi.
    En cela il est très différent de Sarko qui avait choisi d’être président de tous les français.
    Politiquement c’est Hollande qui a raison, rien de tel que des opposants déterminés pour regrouper ses propres troupes. Nous sommes le levier politique de la présidence Hollande.

  2. G

    Le calendrier lunaire est très utilisé par les jardiniers car il permet de connaître les travaux à effectuer au jardin.
    Peut-être que Hollande veut encourager les Français à cultiver leur lopin de terre ?
    Avec toutes les hausses d’impôts et de taxes que nous concoctent ces socialos incompétents, on n’aura bientôt plus de quoi acquérir des denrées de base.
    Tous à nos instruments aratoires !

  3. oliroy

    Il parait normal qu’un president normal qui a promis la lune à ceux qui le suivraient (de très très près pour certains à qui il a promis une lune malheureusement bien connue des enfants du marais), fête le calendrier lunaire. Entre adorateurs de la fesse molle, que voulez vous que l’on fasse d’autre.

  4. Pharamond

    La république étant d’obédiance maçonnique cela va de soit. On refuse Jésus-Christ mais on fête la lune, bientôt le retour au paganisme, à l’idolatrie.
    Cela dit je me rappelle d’une interview donnée par le prétendu curé de Dinan à un journal local en décembre dernier l’interrogeant sur les “fêtes de fin d’année”. Il n’a jamais prononcé le mot de Noël, il n’a pas nommé Jésus-Christ, rien. Il a dit en substance: décembre est le mois où l’on fête le solstice d’hiver!

Laisser un commentaire