Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le non-cumul des mandats, c’est bon pour les autres

Les sénateurs ont voté le projet de loi interdisant le cumul des mandats… tout en s'excluant du dispositif. Et oui, c'est plus simple.

Un amendement leur donne la possibilité d'exercer une fonction exécutive locale, à la différence des députés.

Le texte, inscrit en procédure accélérée (une lecture par assemblée) doit maintenant faire l'objet d'une commission mixte paritaire (7 députés et 7 sénateurs) chargée de rédiger une version commune. Les députés devraient supprimer l'amendement excluant les sénateurs.

Partager cet article

9 commentaires

  1. C’est pas plus mal pour un député de garder un pied sur terre avec un mandat local.
    Mais le mieux serait d’avoir une alternance – comme au parlement européen – obligeant à passer quelques jours par mois dans leur circonscription avec tenue de réunion et truc comme ça (de la politique quoi) au lieu de passer leur temps à Paris.

  2. “Et oui, c’est plus simple”
    Une erreur si répandue qu’elle en est pratiquement devenue une norme est d’orthographier les exclamations du type « eh oui » sous la forme « et oui ».
    On peut écrire “Eh oui” aussi bien que “Hé oui”.
    Mêmes remarques pour toutes les exclamations du type eh/hé :
    – Hé non !
    – eh bien !
    – Hé là ! …
    Même “hélas” y est apparentée.
    Toutes ces formes font partie de la grande et belle famille des “ah bon”, “oh oui » « oh la la”…

  3. Le cynisme de ces gens-là est écoeurant. En attendant qu’ils nous fassent la morale!

  4. Supprimons le Sénat,qui ne sert à rien et qui nous coute une fortune.Les sénateurs pourront toujours exercer leurs autres mandats!ABOLISSons les privilèges..Eject les inutiles puisqu’en dernier recours quelque soit leur avis,c’est l’Assemblée Nationale qui décide!

  5. Le rôle des sénateurs est de représenter les collectivités locales, et notamment de veiller aux implications des lois avec le fonctionnement des collectivités locales.
    Il est donc éminemment souhaitable qu’un sénateur ait des responsabilités locales.
    Ce qui est choquant, c’est le cumul des rémunérations (mais dans le privé, les administrateurs présents dans plusieurs conseils d’administration ne cumulent-ils pas les rémunérations?).

  6. L’argument de l’ancrage dans sa region ne tient pas.les sénateurs et autres députés ont une permanence dans leur region et rien ne les empêche d’assister en spectateur aux conseils des regions,départements, communes et des villes.
    Au contraire,ils auraient plus de temps pour rencontrer le quidam.ils devraient faire comme ce député qui a sillonne la france,mais en rencontrant son boulanger,sa caissière de surpermarche,le passant qui traverse,le ravaleur de facade,les meres veilleuses, le malade de l’hôpital ou celui qui est chez lui,les instits,les jeunes,les clodos,…,le monde réel tout simplement.
    Ensuite,il n’irait pas a paris se voter une prime de vacances,ni une indemnisation pour travail difficile.
    L’eparpillement n’a jamais rien donne de bon.

  7. C’est incroyable la quantité de texte votée “en accéléré” ou avec une procédure “d’urgence”. Est-ce normal ? On n’arrête pas…

  8. l’Assemblée Nationale est censée représenter le peuple. On pourrait parler de la sous représentation de tendances qui comptent dans le paysage (je pense spécialement au FN), mais aussi de la nécessité de dégager une majorité stable pour gouverner le pays.
    Le Sénat, lui, a vocation a représenter les territoires (communes, départements, régions) C’est pourquoi les Sénateurs sont élus par les seuls représentants de ces territoires. Ils ont leur utilités en apportant un regard différent, même si l’Assemblée en tant que “représentation du peuple” a le dernier mot. A noter que pour modifier la constitution c’est le parlement réuni en congrès qui décide avec 2/3 des voies si mes souvenirs sont exactes(rassemblement des deux chambres), ou le peuple directement par référendum. C’est ce qui nous protège par exemple pour le moment du vote des étrangers. On peut en revanche penser avec raison que cette institution coûte chère.
    pour revenir à nos moutons, il me semble que pour bien représenter ce qu’on doit représenter, il faut en partager l’expérience. Je ne suis pas certain qu’un sénateur qui n’est pas lui même confronté aux exigences de la politique locale soit en mesure de représenter son territoire. Le sénat, si ses membres perdaient le droit de cumuler avec une fonction locale perdrait de mon point de vu une grande partie de son intérêt et les territoires ne seraient plus vraiment représentés au niveau législatif.
    Et ( ou Hé!? pour répondre à Polo)une atteinte de plus à la démocratie.

  9. Contrairement à Hubert du Plessis je ne vois pas grand utilité au Sénat. Il se peut qu’il en eut une jadis, mais en 2013 il s’agit seulement de d’énormes rentes de situation.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services