« Le nationalisme est une bonne chose. Emmanuel Macron, c’est la guerre. »

Olivier Bault s'est entretenu avec László Toroczkai, vice-président du parti nationaliste hongrois Jobbik et maire de la commune d’Ásotthalom, à la frontière avec la Serbie :

Immigration en Hongrie : entretien avec László Toroczkai, vice-président du Jobbik et maire Ásotthalom from Reinformation.tv on Vimeo.

Laisser un commentaire