Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le MPF plaide pour un revenu parental d’éducation

Le MPF réagit aux mesures anti-famille :

"Le MPF demande au Gouvernement la mise en place d’une véritable politique familiale qui passe, à l’évidence et de manière profondément symbolique, par le maintien de la Carte famille nombreuse à la SNCF et celui des majorations des allocations au moment où les enfants deviennent adolescents. Premier cadre d’éducation, de protection et d’entraide, la famille assure une mission d’intérêt national, sans oublier son rôle fondamental dans le financement des retraites et de la protection sociale. Le MPF souhaite l’instauration d’un Revenu parental d’éducation de 1000 € nets mensuel, d’un quotient familial pour les retraites à partir du 3ème enfant, la mise en place de modes de garde adaptés ou encore la création d’un prêt familial à taux zéro pour l’accession à la propriété. Investir pour les familles, c’est investir dans l’avenir."

Jérôme Rivière s’en prend à la pseudo-secrétaire d’Etat à la famille :

"La famille traditionnelle, elle n’aime pas ça ! Ce n’est un secret pour personne, et elle l’affirme depuis plusieurs années que ce soit à propos de l’homoparentalité ou du mariage pour les homosexuels. Mais aujourd’hui elle va plus loin. Non contente de vouloir affirmer que l’Etat a pour mission de modifier ce qui constitue le cercle traditionnel de la famille, elle attaque les familles qui ont des enfants et organisant la suppression de la carte famille nombreuse de la SNCF. […]

Quelle est la politique familiale de ce gouvernement ? Pourquoi ces cafouillages permanents, et que masquent ces tergiversations incessantes sur des sujets essentiels ? 70 millions d’euros d’économie nous dit-on ! Et le milliard de l’AME ? Même cet argument financier est spécieux. Enfin, j’entends dire ici et là […] que la carte famille nombreuse est un avantage social… … cela signifie-t-il qu’il n’y a plus de politique familiale ? La carte était conçue comme un élément d’une politique en faveur de la famille et non comme un avantage social au sens de la politique sociale d’un gouvernement. La notion de famille fait-elle peur à ce point à la majorité parlementaire ?"

Michel Janva (via e-deo)

Partager cet article

4 commentaires

  1. Le 25 Juillet 1968,S.S Paul VI promulguait l’Encyclique dont on ne retient au jourd’hui que les deux premiers mots. »Humanae vitae… »
    La première phrase est: »Humanae vitae TRADENDAE munus gravissimum… »Le très GRAVE devoir de transmettre la vie humaine… »La grande Tradition,ce qu’il faut transmettre, c’est donc la Vie et la Vie de famille. Cette encyclique courageuse et « monumentale » est le très éclatant rappel de cette Tradition catholique d’accueil.Un éclair de lumière dans les ténèbres.A faire lire et relire en cet anniversaire d’une rebellion tristement historique contre toute autorité et tout ordre.

  2. A Lyon, nos amis du MPF ont soutenu Dominique PERBEN, pourfendeur de la famille traditionnelle composée d’un papa et d’une maman (loi sur l’homophobie et condamnation de son collèque du même parti Vanneste). Où est la ligne directrice du MPF? Les alliances scandaleuses passent-elles avant les idées? Drôle de stratégie. A Lyon, on se souviendra longtemps de la posture du MPF…

  3. Les mots sont importants. J Riviere parle de « famille traditionnelle », ce qui est tres dangereux. Il y a LA Famille, et d’autres genres d’unions, qui n’ont rien a voir avec la famille.
    ce genre de dialectique est mortifere pour la notion de famille. M. Riviere doit surveiller ses propos, ou bien comprendre la portee des expressions qu’il utilise.
    Enfin, le MPF c’est un piege a C…, mais d’autres se sont exprimes sur ce sujet avant moi.

  4. Rivière est au MPF ?
    Marrant je n’ai vu aucune annonce nulle part… et son site continue à indiquer « CNI »
    Détails de boutiquiers…

Publier une réponse