Le MPF contre le travail dominical

Philippe de Villiers réaffirme son opposition au travail du dimanche.

Alors que le chômage augmente tous les mois, le gouvernement ne propose rien d’autre qu’un nouveau statut : «chômeur la semaine et travailleur le dimanche.» En période de crise, un pays a besoin, plus que jamais, de repères. Or, les repères constitutifs de la société sont aujourd’hui mis à mal. Les repères familiaux d’abord, avec la proposition de loi en faveur du travail du dimanche, sur l’homoparentalité. Les repères territoriaux ensuite avec la réforme Balladur. Les repères culturels enfin, avec la proposition de la Halde qui veut supprimer les conditions de nationalité pour ceux qui entrent dans la fonction publique.

MJ

3 réflexions au sujet de « Le MPF contre le travail dominical »

Laisser un commentaire