Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation / Pro-vie

Le mouvement pro-vie en accusation sur France 2

FHier soir, Envoyé Spécial (France 2) a consacré une partie de son émission à l'avortement (Anti-IVG : le nouveau visage de la 30e mn à 1h), dénonçant Philippe Isnard, le Dr Dor, niant les effets négatifs de la pilule, "décryptant" les nouvelles méthodes de communication du mouvement pro-vie, notamment lors de la marche pro-vie qui a eu lieu à Bordeaux récemment.

Il ne s'agit pas d'une émission d'information, mais d'une émission militante. Comme d'habitude.

Partager cet article

33 commentaires

  1. magnifique specimen de désinformation…On reste sans voix, même plus le peine de crier au scandale…

  2. Je n’ose regarder. Je ne supporte pas la moindre mauvaise intention envers le Docteur Dor, rien que de voir son visage de saint m’émeut au plus profond de moi, ce qui lui est fait est fait au plus petit d’entre nous, je ne peux faire autrement que d’associer cette image. Je n’ose regarder.

  3. Avez vous des documents prouvant ce que disent les militants pro-vie dans cet odieux reportage ?

  4. Entierement d’accord avec vous, Esther. J’ai moi aussi le plus grand respect pour le docteur Dor dont j’ai eu l’honneur, par la grâce de Dieu, de pouvoir porter l’étendard à “Notre dame des tout petit” lors d’une procession vers le sacré coeur organisée par l’AED.
    Benissons le Seigneur de nous avoir donné des hommes comme lui et comme le professeur Lejeune.

  5. Pourquoi certains journalistes ont-ils tant de zèle à salir, mentir, détruire ce qui les dépasse et de loin ?
    Qui les a formater ainsi?
    Ne réfléchissent-ils jamais.
    Seule la fange les intéresse.
    Les hommes qui se dépassent, qui rendent leur vie belle en la donnant , ils les clouent au pilori, pourquoi?
    Ces journalistes plein de haine ont ils rencontré l’Amour un seul instant?

  6. C’était, comme l’émission sur l’Eglise lundi, à demeurer paralysé d’indignation, devant une telle partialité, mais surtout désinformation, le tout par petites touches subtiles d’amalgames, d’omissions, de contre vérités accompagnées d’affect, de fausses symétries ou d’oppositions argumentaires factices, etc…..
    Après avoir regardé ce genre d’émission, on mesure le travail qui nous reste à accomplir, à nous catholiques de France, ce qui supposerait un minimum d’union des différentes ”chapelles ”pro-vie” qui s’ignorent ou se détestent, et agissent séparément quand ce n’est pas dans un esprit de concurrence malvenue.

  7. Oui on reste sans voix, attérré devant les déformations, tricheries intellectuelles et mensonges doctement assénés.

  8. Les cellules du début de vie jusqu’à 100 ans c’est toujours la même personne.
    Oh quelle horreur ce film, on ne peut pas voir ça crie la mère de famille au lycée mais SI on ne peut pas le voir COMMENT peut-on en faire la promotion voir l’obligation.
    Tuer une vie, tuer 220 000 vies par an c’est la dictature de la mort au nom de quoi et pourquoi ? avant d’imposer “la nouvelle propagande” la dignité dans la mort il faut rappeler la Dignité dans le droit à la Vie.

  9. cela devait etre une gracieuseté de plus pour la Semaine Sainte de notre chère (très) télé publique ! Je voulais regarder l’émission, prévue pour parler des assurances, et j’ai cru rêver en voyant ce “sujet” présenté de façon haineuse et sectaire… j’ai zappé et me suis rabattue sur Titanic, en souhaitant un naufrage aussi rapide et complet à cette émission serve du “politiquement correct “! Que Dieu protège la France !

  10. evidemment que nous sommes en admiration devant ce que fait avec bcp de courage et de FOI le Dr Dor.Ce reportage était archi nul ..orienté et à l’image de nos médias !écoeurant !

  11. Voilà pourquoi la désobéissance civique est un devoir, chaque fois que nous pouvons éviter de payer certaines redevances!

  12. Etrangement la vidéo n’est plus disponible

  13. En cette semaine Sainte c’est tout à l’honneur du Docteur Dor de se trouver ainsi persécuté tout comme son confrère le Docteur Doublier-villette également persécuté, mais post mortem- il fallait oser- dans ce “reportage”.
    Dieu prenne en pitié ses misérables auteurs.

  14. Dénoncer Philippe Isnard ?
    C’est-à-dire dénoncer un homme à qui tout a été enlevé, le travail, le salaire, toute ressource, au terme d’une enquête totalement à charge, avec faux témoignages fabriqués, témoignages à décharge dissimulés ?
    Cela s’appelle tirer sur l’ambulance, voire sur un cadavre…
    Brillant.

  15. un bel exemple de journalisme jaune !
    la jeune journaliste, a priori très satisfaite de son reportage en bonne petite soldate de la pensée unique, explique en fin d’émission qu’une femme qui va bien avant un avortement, va bien après…selon UNE étude d’un pays nordique…une seule étude (qu’il serait intéressant de décortiquer concernant l’échantillonnage, les questions posées,…) qui devient LA référence pour essayer de balayer d’un dédaigneux revers de main l’aspect traumatisant de l’avortement : lamentable et peu professionnel !!!
    Le groupe France Télévision persiste et signe dans sa démarche non objective et idéologique comme l’ont déjà prouvées “Plus belle la vie” ou “Clara Sheller” pour la promotion d’une autre idéologie !!!…rageant !

  16. Je voudrais rapprocher deux chiffres: 220.000 bébés assassinés, 220.000 immigrés. Voilà le bilan annuel de la population française!

  17. J’ai eu l’impression d’avoir déjà vu l’émission, il faut dire que chaque année on y a droit, c’est un marronnier, que ce soit Envoyé Spécial ou une autre émission, c’est la piqûre de rappel médiatique pour s’assurer que le bon peuple continue à penser comme il faut. Au bout de 5 minutes j’ai zappé.

  18. Satan est à l’oeuvre, comme dit ce cher Docteur Dor…
    Prions…

  19. Décidément, «France-Télévision » se surpasse, en ce moment : reportage anti-Église catholique le lundi Saint, reportage anti-vie le Jeudi saint…
    Il faudrait inonder leurs bureaux de protestations, mais à quoi bon ?
    J’ai déjà écrit plusieurs fois au prétendu « médiateur » de France 2, un certain Nicolas Jacobs (qui prétend, bien sûr, mener « le dialogue et le débat avec le public » de façon indépendante et bla bla bli et bla bla bla) : ce sinistre individu se moque littétalement du public : non seulement je n’ai jamais eu l’ombre d’une réponse, mais mon message n’a même pas été répercuté sur le forum où apparaissent les différents courriels reçus des téléspectateurs.
    Ces gens-là ne sont pas des journalistes: ce sont les barbouzes de l’idéologie officielle, les chiens de garde de la pensée unique.
    Qui, bien sûr, ont continuellement à la bouche les mots de pluralisme, tolérance, liberté d’expression, etc.
    Cela dit, si quelqu’un sait comment on peut envoyer directement un message aux réalisateurs de ces émissions goebbeliennes, merci d’avance.

  20. Très intéressant ce que dit la psychanalyste de l’émission quand elle regarde le film projeté par Philippe Isnard : “comment des enfants peuvent ils se remettre de cela ??? de ces images affreuses?” Elle a raison ! personne ne peut s’en remettre, et c’est ahurissant de voir que malgré elle, elle reconnait qu’un avortement est abominable et que l’on ne peut s’en remettre… même si dans sa logique tordue, ce qui est abominable c’est exposer au grand jour ce qui doit rester caché… au final pas si sûr que les propos tenus par ces personnes et l’orientation voulue par la journaliste aient l’effet escompté.. car la simple logique permet aux téléspectateurs ayant du bon sens de se rendre compte de la réalité d’un avortement.

  21. Avec nos impots, le Jeudi Saint, et a deux semaines du 1er tour… quelle delicatesse!

  22. Une fois encore l’argent de tous est employé au bénéfice d’une idéologie particulière et sert à diffamer une partie innocente de la population.
    “Otée la justice, que sont les Etats, sinon une grande bande de brigands ?” (Saint Augustin cité par Benoît XVI)
    http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/speeches/2011/september/documents/hf_ben-xvi_spe_20110922_reichstag-berlin_ge.html
    “Remota itaque iustitia quid sunt regna nisi magna latrocinia?” (De Civitate Dei Livre IV, 4
    http://www.ac-nice.fr/philo/textes/Augustin-DeCivitateDei/Liber04.htm

  23. @Louise
    Et les enfants qui ne se remettront jamais de la lecture de la scène de viol par un instituteur détraqué… Qu’en pense-t-elle notre experte psychanalyste? Cela va hanter leur “inconscient” toute leur vie. Et dans une certaine mesure, cela va les détraquer à leur tour. Du reste le médecin assis à côté d’elle, qui devrait être impartial pour être honnête, est un militant pro-avortement, on le voit coller des tracts par la suite.

  24. “Cela dit, si quelqu’un sait comment on peut envoyer directement un message aux réalisateurs de ces émissions goebbeliennes, merci d’avance.” Nico.
    Je suis assez tenté par la boite à gifles et la séance de bourre pif!

  25. @ Louise
    Je suis tout à fait d’accord avec vous. Envoyé Spécial, en voulant nous discréditer, nous ont fait une grande Publicité. Les téléspectateurs ne sont pas dupes. Avec leurs effets de musiques et d’ambiances négatives, ils ont quand même montré de vraies interviews, de vraies marches, de vraies actions pro-vie. Durant le documentaire, leurs commentaires peuvent être négatifs, les téléspectateurs ont pu quand même voir les “réels actes” filmés des personnes pro-vie concernées, et se faire leur propre opinion. Grâce à la multiplication de nos actions conjointes, marches, prières, aides par téléphone, rencontres de mères en détresse, sauvetages… notre noble cause avance, et portera fruit, j’en suis certain.

  26. Tout à fait d’accord avec Louise: “pas si sûr que les propos tenus par ces personnes et l’orientation voulue par la journaliste aient l’effet escompté”. Je pense même qu’à la longue, il va y avoir des prises de conscience en masse. Le Bon Dieu utilise souvent les méchants contre eux-mêmes. Et c’est là que c’est le plus efficace !

  27. @renault
    En effet c’est bizarre qu’elle ne s’émeuve pas de cet instit détraqué !!
    Mais dans un sens c’est “positif” que dans le cas de la vidéo sur l’avortement les jeunes soient “marqués” par ces images, peut être que cela les empêchera un jour de commettre l’irréparable…

  28. A Louise : qui êtes vous pour gober les mensonges franc-maçons de France2.
    Les filles du reportage ne sont pas ses élèves.
    Ses élèves ont entre 16 et 18 ans !
    La psychiatre devrait se faire soigner !
    Quand au médecin menteur, combien de bébés a-t-il tué ?
    La vérité sur Philippe ISNARD :
    http://webtvcn.fr/?p=38893
    Les 10 candidats sont franc-maçon :
    ABSTENEZ-VOUS !

  29. Des millions de Français connaissent maintenant le Dr Dor,Mr Isnard et Aliénor!
    “Parlez de moi en bien ou en mal,mais parlez de moi!”

  30. Satan est aux commandes mais il perd pied et sa haine transpire !
    L’approche des mouvements Pro-vie est informative, paisible, sublime parce qu’efficace…
    Vous avez sans doute apprécié le travail médiatique quasi “chirurgical” ?
    Nous sommes assez loin de la thèse et de l’antithèse !
    220 000 vies sont volées en France chaque année… Le médecin Gynécologue du reportage semble pourtant craindre pour son travail ; vous imaginez une seconde si personne ne venait plus frapper à sa porte ??? Ce serait un scandale nous ramenant aux heures les plus sombres de notre histoire…
    Prions et parlons ouvertement en toute sérénité.

  31. Quant au film montrant les embryons avortés, y aurait-il un gynéco qui puisse donner une autre analyse (un tantinet plus objective) que celle de l’inévitable Israel Nisand ?
    Oui au droit des femmes de disposer de leur corps, mais pas de celui d’autrui !
    J’ai mal au journalisme avec de tels documentaires aussi militants.

  32. Je suis content d’avoir refusé d’y participer, malgré l’insistance de la journaliste qui voulait avoir Solidarité et la liste Chrétienne à son tableau de chasse !
    On savait ce qui allait venir….

  33. Pour ce qui ont des choses à dire: le mail d’Elise Le Guevel, journaliste d’Envoyé Special qui a fait le reportage
    [email protected]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]