Bannière Salon Beige

Partager cet article

Environnement

Le mois de décembre 2010 : le plus froid depuis 40 ans

Sur les trois mois de décembre, janvier et février les températures, en moyenne, ont été inférieures aux normales saisonnières de 0,6°C (en référence à la période 1971-2000) selon les relevés de Météo France.

Partager cet article

12 commentaires

  1. Les “penseurs” vous objecteront qu’il faut “prendre du recul”, “avoir une vue globale du problème”, ne pas prendre en compte que des “micro-climats”.
    Si la glace fond aux pôles et met en danger la survie des ours, qu’importe qu’en France on ait eu des températures sibériennes!

  2. Ben et alors , où en es-t-on du réchauffement climatique ?

  3. L’histogramme que publie le Figaro (votre source) montre clairement une élévation des température sur la période 1900-2011.
    En matière de climat, la période de référence scientifique doit être la plus longue possible pour être crédible. Pourquoi le Figaro n’a pris en compte qu’une période de référence de 40 ans ? S’il veut prouver un refroidissement climatique, le raisonnement est peu crédible.

  4. Si l’on se pose la question du réchauffement ou du non-réchauffement climatique, on ne peut rien conclure de ces données. Elles ne concernent que la France, qui ne représente qu’une infime partie de la surface du globe.
    Si on veut des données exploitables, il faut des rélevés sur un très grand nombre de points égalements répartis sur toute la surface de la terre.

  5. @ LMB,
    Votre « clairement » n’est clairement pas une preuve de quoi que ce soit.
    On mesure (et ce n’est pas sur le pseudo-schéma du Figaro) un refroidissement important dans les années 70 suivis d’un réchauffement aussi important jusqu’en l’an 2000 et d’un refroidissement jusqu’à aujourd’hui ?
    Qu’en concluez-vous ?
    Quelqu’un de bon sens dit qu’on ne peut rien en conclure. Une variation sur quelques dizaines d’années n’a pas de signification d’un point de vue climatique. Dire « il fait chaud aujourd’hui en hiver » pour prouver qu’il existe un réchauffement climatique est aussi absurde que de mélanger des chèvres et des choux, même s’il fait 40°C à Chamonix !
    Après, avec aussi un peu de bon sens, et connaissant le malthusianisme galopant de nos dirigeants, il n’est pas très compliquer de comprendre que lorsqu’on veut nous faire additionner des choux et des chèvres, cela cache quelque chose de louche derrière…

  6. Ces froids hivernaux sont simplement dûs au réchauchement de la planète.
    En tout cas, c’est ce qu’on m’a dit… Je n’en doute donc absolument pas . Ce serait d’ailleurs très politiquement incorrect…

  7. D’ailleurs, j’ai déjà entendu des “experts” nous expliquer doctement que si l’hiver était si froid, c’était bien la preuve que le climat se réchauffait…

  8. C’est impossible, puisque la Terre se réchauffe. Il faut faire condamner Meteo France pour révisionnisme climatique.

  9. LMB, vous irez lire avec grand intérêt ceci :
    Un article du New York Times de 1989, qui disait que les données de températures enregistrées aux USA depuis 1895 ne montrait aucun signe de réchauffement.
    Il faut dire qu’à l’époque, le réchauffisme n’était pas encore une religion globale.
    http://www.nytimes.com/1989/01/26/us/us-data-since-1895-fail-to-show-warming-trend.html?pagewanted=1&pagewanted=print
    Et plus récent, un des pires talibans du Giec (et principal faussaire du Climategate) a déclaré qu’il n’y avait eu aucun réchauffement significatif de ses 15 dernières années. Un aveu a minima, dans la bouche de ce sombre escroc. Mars 2011.
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-1250872/Climategate-U-turn-Astonishment-scientist-centre-global-warming-email-row-admits-data-organised.html#

  10. (correction pour mon précédent post : à la fin, c’était bien sûr “février 2010” et non “mars 2011”. Désolé.)

  11. @ PK
    L’histogramme du Figaro n’est peut-être pas une base d’analyse fiable, la fonte des glaciers non plus d’ailleurs. Il faut rester humble dans l’interprétation de ces constations et éviter les conclusions hatives.
    Le changement climatique existe depuis la création de la terre et en cela l’homme du XXIème siècle n’a rien découvert d’extraordinaire.

  12. Réchauffement, refroidissement… la terre est passée par des hauts et des bas de façon régulière depuis sa création ; quoi d’anormal ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services