Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Le ministère des Affaires étrangères répond à l’Observatoire de la christianophobie

On trouvera la réponse du directeur de cabinet, Denis Pietton, sur le blog de l'Observatoire.Dans son commentaire, Daniel Hamiche note :

1. Le ministre des Affaires étrangères fait répondre à nos deux courriels (8 juin, puis courriel de rappel le 18 juin). Contrairement donc à ce qu’a insinué le 18 juin avec malveillance le Père Christophe Roucou (« Le courrier qui aurait été adressé à Mr Fabius comme ministre des affaires étrangères n’est, semble-t-il, jamais arrivé au Quai d’Orsay »), nos courriels avaient bien été reçus par les services de Laurent Fabius. Nous attendons, sur ce point, des excuses du Père Roucou.

2. Le ministère des Affaires étrangères ne semble pas disposer de plus d’informations que nous sur l’abomination que nous avons dénoncée. Il n’infirme ni ne confirme le fait qu’il s’agit d’un chrétien égorgé. Cette déclaration officielle du Quai d’Orsay, assortie de deux conditionnels, ne qualifie pas ce document de « faux », contrairement à l’imprudente affirmation du Père Roucou laissant entendre que nous étions des faussaires. Nous attendons, sur ce point aussi, des excuses du Père Roucou.

3. Cette réponse officielle prudente ne confirme pas les informations péremptoires que le Père Roucou dit avoir obtenu « après enquête auprès des services du Quai d’Orsay ». Le Père Roucou n’a pas cité sa source. Nous vous communiquons la nôtre. Chacun jugera ainsi des « méthodes » du Père Roucou et de celles de L’Observatoire de la Christianophobie. Nous attendons, sur ce point encore, des excuses du Père Roucou.

On notera enfin l’affirmation que la politique de l’actuel gouvernement français sur les chrétiens d’Orient demeure inchangée. Nous nous en félicitons et nous saurons nous en souvenir.

Partager cet article

3 commentaires

  1. Bravo, merci pour cette information. Ce qui me navre est que les médias cathos officiels (La Croix, Zénith) ne la reprendront pas. Prions pour le contraire.

  2. J’ai bien peur que le Père Roucou ne soit un désinformateur notoire ! J’ai assisté à une réunion animée par lui à Rennes cet hiver, c’était abominable ! Quel spécialiste du dialogue islamo-chrétien !qui commence sa réunion en disant par exemple que les chrétiens ne détiennent pas plus la vérité que les musulmans….(au fait, qui a dit « Je suis le chemin, la Vérité et la Vie » ?
    Il m’a semblé que ce « prêtre » avait des trous de mémoire en ce qui concerne sa connaissance des Evangiles et qu’il ignorait des pans entiers du coran !

Publier une réponse