Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Le Ministère des affaires étrangères oublie un Français condamné à mort : Vincent Lambert

Le Ministère des affaires étrangères oublie un Français condamné à mort : Vincent Lambert

Lors du pont de presse du lundi 20 mai, le Ministère des Affaires étrangères s’est dit préoccupé par la condamnation à mort en Indonésie de Félix Dorfin, citoyen français arrêté avec trois kilos d’ecstasy, d’amphétamines et de ketamine dissimulés dans une valise à double fond. Dans sa réponse, le gouvernement français évoque 7 Français actuellement sous le coup d’une condamnation à mort mais oublie de comptabiliser Vincent Lambert.

3 – Peine de mort

Q – Suite à la condamnation à mort de Félix Dorfin en Indonésie, auriez-vous le nombre de Français condamnés à mort dans le monde ?

R – Nous sommes préoccupés par le verdict qui vient d’être prononcé à l’encontre de notre compatriote. Nous prenons note de sa volonté de faire appel. Il bénéficie de la protection consulaire depuis son arrestation en septembre 2018. Nous restons attentifs à sa situation.

Sept Français sont actuellement sous le coup d’une condamnation à la peine de mort, à travers le monde. La France rappelle son opposition constante à la peine de mort en tous lieux et en toutes circonstances. Elle continuera d’agir en ce sens, notamment pour favoriser la commutation de ces peines./.

Partager cet article

1 commentaire

  1. Dès que ce sont des terroristes, des trafiquants ou des assassins la gauche se précipite à leur secours !

    Vincent ne les intéressera jamais puisqu’il n’est coupable de rien.

Publier une réponse