Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le ministère de la justice s’en prend au ministre de l’intérieur

La nouvelle recrue du ministère de la justice, Sihem Souid, a cru
bon de publier une tribune virulente dans Le Point d'hier contre le
ministre de l'intérieur
à l'occasion du verdict de la cour de cassation
sur l'affaire Babyloup, tribune intitulée "Monsieur le Ministre de l'Intérieur, vous faites fausse route !"

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a déclaré à l’Assemblée
nationale lors de la séance de questions au gouvernement : « Je veux
vous dire combien je regrette la décision de la Cour de cassation
aujourd’hui sur la crèche Baby Loup et sur cette mise en cause de la
laïcité.
 »
. Le fait qu’un membre du cabinet du
ministre de la Justice commente des décisions de justice ne semble
poser
aucun problème au royaume de Hollande.

Ce matin que cette tribune a été effacée du site du Point sans explication.

1
Mais sur internet, rien ne se perd. Voilà ce brûlot :
"Il y a des traditions républicaines que des républicains piétinent régulièrement. Nicolas Sarkozy avait donné l'exemple en distribuant les bons et les mauvais points aux juges, faisant fi de la séparation des pouvoirs. Manuel Valls – est-ce un hasard ? – marche dans ses pas. En remettant en cause une décision de justice, l'arrêt Baby-Loup pris par la Cour de cassation, la plus haute juridiction française, le ministre de l'Intérieur rompt avec tous les usages. Quand la gauche crie avec les islamophobes, il n'y a plus de digues pour contenir les discours et les actes que les fonctionnaires qui dépendent de Valls ont le devoir de réprimer.
Laïcité ? La belle affaire ! Le locataire de la place Beauvau lui-même, comme son prédécesseur devenu président de la République, n'hésite pas à promener son Chalghoumi partout où il peut pour dire aux musulmans qu'il est leur représentant. Là également, le premier flic de France au menton prognathe oublie la séparation de l'État et de la mosquée. Exactement ainsi que le révèle le nègre et l'ancien bras droit du prétendu imam de Drancy, comme Nicolas Sarkozy a fait campagne dans les mosquées lors de la présidentielle de 2012 avec l'aide de Chalghoumi, toujours sous le coup d'une interdiction du territoire américain pour sa formation religieuse extrémiste, et du recteur de la Grande Mosquée de Paris.
La laïcité, nous dit a contrario la Cour de cassation, c'est la nounou qui l'a respectée et non la direction de la crèche soutenue par Manuel Valls et sa cohorte d'islamophobes, dont Jeannette Bougrab, l'ex-présidente de la Halde (Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité), qui règle ses problèmes psychologiques et identitaires personnels sur la place publique. Monsieur le Ministre de l'Intérieur, vous faites fausse route, et comme on dit dans une maison que j'ai bien connue, force doit rester à la loi. Et il semble que dans votre département, l'Essonne, on en soit revenu aux attaques de diligence. C'est dire si vous avez du travail… On n'imagine pas Christiane Taubira, ministre de la Justice, commenter une décision du ministère de l'Intérieur."

Partager cet article

17 commentaires

  1. Sur le site du point, cet article fantôme continue à apparaître au 4ème rang des articles les plus lus !
    Cliquez à fond sur le lien !!!
    Dans deux jours il est viré du cabinet…
    C’est bon…

  2. Il y aurait sans doute eu consensus au gouvernement si la personne licenciée l’avait été pour le port d’une croix. Je vous laisse deviner sur le dos de qui. Réponse: De celui qui seul accépté et accepte toujours de porter Sa Croix.

  3. Est ce du zémour de gauche ?

  4. Si ça pouvait décider Hollande à renvoyer la Taubira…

  5. Manuel Valls prépare sa future campagne présidentielle?

  6. Ça fait plaisir de lire un texte de gauche haineux (pléonasme?) écrit contre un ministre de gauche…

  7. Pourquoi arrêter des voyous ? Pourquoi poursuivre des détrousseurs de diligence ? Pourquoi perdre son temps et son argent à courir après des assassins ?
    La Taubira se dépêche avec ses juges rouges de les relâcher et d’ouvrir les prisons dans lesquels la police les a mis . Car la police fait bien son travail . Les juges rouges , non .
    Taubira dégage ! Taubira démission ! Taubira on ne veut plus de toi !!!!!!!!!

  8. Hollande ne virera pas Taubira ; elle est celle par qui le seul engagement de campagne qu’il est capable de tenir sera – probablement – tenu !

  9. Cette femme, binationale, proche des mouvements fondamentalistes, est une infiltrée. Ce qu’elle écrit sur son compte twitter, outre qu’elle en semble pas avoir le niveau, est affligeant. Quant au fait que le Point, qui reçoit comme de nombreux organes de presse, des subventions publiques annuelles, lui offre une tribune au prétexte de la pluralité des opinions, c’est scandaleux.
    On rappellera que Taubira n’a pas fait d’études de droit. Les gens compétents autour d’elle la quitte en masse. Reste les idéologues dont la conscience de l’intérêt général fait défaut.

  10. “La laïcité, nous dit a contrario la Cour de cassation, c’est la nounou qui l’a respectée (…)”.
    C’est magnifique ! La nounou respecte la laïcité en portant un voile qui indique sa soumission à l’islam !

  11. Amusant : Yahoo conserve de grands extraits de l’article en ligne, avec un lien (mort, évidemment) vers le site du Point.
    http://fr.news.yahoo.com/monsieur-ministre-lintérieur-faites-fausse-route-075500430.html

  12. Sihem Souid, née à Monastir (Tunisie), le 15 février 1981, était une contractuelle française du ministère de l’Intérieur. Elle est d’abord affectée à la Police aux frontières (PAF) à Orly en tant qu’adjointe de sécurité (ADS), puis à la Préfecture de police (PP) à Paris comme agent administratif.
    source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Sihem_Souid
    Voir aussi:
    “Sihem Souid a plein de meilleurs amis. Et des amitiés à géométrie variable selon l’exigence de son ambition du moment.”
    (http://police.etc.over-blog.net/article-les-meilleurs-amis-de-sihem-souid-92079554.html )
    Claude Claude Bartolone, Député de Seine-Saint-Denis, Président du Conseil Général, et membre de l’équipe de campagne du candidat socialiste à la présidentielle, en avait été victime.

  13. Sihem Souid est une taupe islamiste au ministère de la Justice.
    Cette tribune est une excellente illustration de la façon dont des gens comme elle mènent le djihad politique, le plus dangereux, celui qui consiste à infiltrer et à noyauter les lieux de pouvoir, afin d’imposer la loi musulmane.
    L’incroyable arrogance dont elle fait preuve, et les insultes dont elle émaille son texte, donnent un petit aperçu de l’insondable haine qui anime les musulmans à l’égard de la France, des Français et de ceux qui les soutiennent.
    J’ajoute que Sihem Souhid n’est personne. Elle n’a rien fait dans sa vie. Elle n’a pas le moindre petit mérite ou la moindre petite réalisation à son palmarès.
    Son seul titre de gloire est d’avoir infiltré la police comme adjoint de sécurité, puis d’y avoir fait de l’agitation islamiste et d’extrême-gauche.

  14. Je ne suis pas du tout d’accord avec CB. Je ne suis certes pas une admiratrice de l’islam, mais j’approuve tout à fait ce qu’a écrit Sihem Souid. La façon dont cet inculte à demi abruti de Chalghoumi est utilisé par le pouvoir est extrêment choquante et humiliante pour les musulmans de France, qui ne sont pas nos ennemis, faut-il le rappeler? Et cette façon de Valls de parler de laïcité alors qu’il a porté “fièrement” la kippa en public, franchement, n’est-on pas dans le 2-poids 2-mesures? Je vous en prie, cessons la paranoïa islamophobe. Les musulmans rêvent peut-être – pas tous, voyez Camel Bechik et Albert Ali – de convertir la France, mais ont-ils un réel poids politique en France? Non. Ce n’est pas quand un musulman est agressé (et ça arrive souvent) que Valls et Hollande déclarent la République en danger. Les musulmans sont eux aussi méprisés par ce pouvoir franc-mac, et plus subtilement car ils sont manipulés. Nous devrions faire cause commune avec eux, sans renoncer bien sûr à les gagner à la sagesse du Christ, seul Sauveur.

  15. C’est quand même fort qu’une hystérique pareille soit nommée à un poste aussi élevé aussi arbitrairement. Ce gouvernement me faisait déjà l’impression d’insuffisants suffisants, mais à ce point, enfin, pas à ce point, au-delà même.

  16. Sans vouloir être désagrable, juste un petit truc amical : [“… au royaume de Hollande”…], ça n’existe pas. D’abord il n’est pas roi et ne le sera jamais ou alors, s’il est roi, que l’on me dise de quoi ou de qui.

  17. La laïcité s’applique à l’État et services publics, pas aux entreprises et associations. Ici ça concerne l’islam, mais ça pourrait être une religieuse travaillant dans une crèche associative ou un chrétien portant une croix «ostentatoire».
    Je m’étonne que les lecteurs du SB soutiennent une mesure aussi laïciste.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.