Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Le MEDEF et les syndicats contre la famille

Lu ici :

"Dans le cadre de la négociation Arrco-Agirc […] le MEDEF abandonne […] la proportionnalité entre durée du mariage et taux de réversion ! Dans la même logique (néfaste aux familles unies, stables et prolifiques…), les majorations pour enfants pourraient être limitées à la demande de certains syndicats partageant avec leurs «partenaires sociaux» (et voisins de tables aux dîners du « Siècle ») la même vision de la société française."

Partager cet article

3 commentaires

  1. Oui, cette politique permet de “démembrer” un peu plus la famille traditionnelle, donc à réduire le nombre d’enfants en appliquant une politique de découragement. Ainsi, on peut faire venir encore plus d’immigrés et faire baisser les salaires, ce n’est pas pour rien que le Medef est pour la régularisation massive des travailleurs sans papiers…
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/CGT-et-MEDEF-se-rejoignent-sur-la-question-de-la-regularisation-des-clandestins-2585.html

  2. C’est proprement scandaleux, il faut espérer une vive mobilisation des associations de défense des familles pour contrer celà!

  3. Je sentais bien que les cadres retraités allaient se faire avoir dans cette négociation, qui, en principe, ne les concernait pas.
    Maintenant, je sais : AGIRC + 0,41 % seulement,(et ce n’est qu’un début).
    Ceci en dit long sur le mépris dans lequel sont tenus les cadres, dont le seul tort est d’avoir fait des études supérieures, avant d’entrer dans les entreprises !
    Ce n’est pas la rocambolesque affaire Renault qui me démentira.

Publier une réponse