Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le mariage pour des paires homosexuelles n’est pas écologique

Grégory Soodts, ostéopathe et responsable de la communication du collectif « Tous pour le mariage », écrit sur Atlantico :

"Aujourd’hui, on ne jette plus son vieil ordinateur dans une rivière,
parce que ce n’est pas écologique. Mais on s’apprête à « créer » le
mariage homosexualo-compatible pour permettre aux couples homosexuels
d’adopter des enfants, voire à proposer la procréation médicalement
assistée aux couples de femmes. On nous dit que c’est merveilleux pour
l’égalité, mais a-t-on simplement pris le temps de répondre à cette
question : est-ce écologique ?

L’écologie veut préserver, fort justement, la biodiversité : la
redéfinition du mariage favorise-t-elle cette biodiversité ?
Celle-ci,
présente dans le mariage à travers la complémentarité homme/femme, ne
peut que souffrir de cette redéfinition. Sachant que cette même
biodiversité est la condition sine qua non de l’apparition de la vie, de
la pérennisation d’une espèce, a-t-on le droit de sacrifier le berceau
institutionnel de la vie naissante ? À une époque où les écologistes s’insurgent, légitimement, contre la
course au profit, l’escalade technologique qui, pour répondre aux envies
fugaces de la société de consommation, ne respecte pas la nature à long
terme, le désir de légiférer sur le mariage sans prendre le temps de
poser les bonnes questions constitue une entrave à l’écologie.

[…] Aussi, le législateur doit aborder la mise en place des lois de façon
écologique : celles-ci sont garantes du mieux vivre dans un
environnement durable
. Il ne doit donc pas aller contre la nature, mais
toujours penser à la synergie homme/nature, à son unité globale. […]

La crise écologique survient lorsque l’environnement d’un individu,
d’une espèce ou d’une population d’espèces évolue de façon défavorable à
sa survie
. Ne nous exposons nous pas, par cette redéfinition du
mariage, à une grave crise écologique et humaine ? Acceptons-nous, sans
rien faire, que des non spécialistes légifèrent sans consulter les
personnes compétentes ? Nous qui sommes dépositaires de notre
environnement afin de le transmettre en l’état aux générations futures,
ne sommes-nous pas appelés à interpeler nos élus afin de transmettre
notre environnement familial à notre descendance ?

Je ne suis pas un spécialiste des questions environnementales, ni des
questions sociétales ou familiales. Je m’interroge en revanche sur
cette précipitation à légiférer sur un sujet sociétal qui aura un impact
sur les générations futures. C’est donc en tant que citoyen que j’ai
participé à la création du site-pétition Tous pour le mariage [Plus de 80000 signatures, NDMJ] qui
demande de prendre le temps de consulter tous les spécialistes qui
peuvent l’être, afin qu’éclairés par ces derniers nous puissions
utiliser notre raison pour débattre sereinement de ce sujet qui engage
toute la société. Par nos signatures, nous exigeons du gouvernement,
dont le souci du bien commun ne fait aucun doute, qu’il écoute notre
demande d’organiser grand débat démocratique sur le mariage homosexuel
et sur l’homoparentalité sous la forme d’Etats Généraux du mariage et de
la famille, afin de préserver les générations futures. Nous nous
réjouissons d’ailleurs que le Parlement vienne de demander plus de temps
en reportant de quelques jours le vote du projet de loi, preuve que
nous commençons à être entendus."

Partager cet article

1 commentaire

  1. il est bien connu que les banques de spermes ont très peu de donneurs, et que la variabilité qu’on y trouve est beaucoup plus faible que la population. Sans compter les quelques cas médiatiques ou le donneur unique, c’était le chef de la banque de sperme. Effectivement, il y a à s’inquiéter de la biodiversité.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services