Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le manifeste de Liberté politique

LLa Fondation de Service Politique lance un manifeste à l'attention des candidats, en leur rappelantque le vote des catholiques sera déterminant :

"dans une élection qui se joue traditionnellement à 48-52% voire 49-51%, ces catholiques représentent 15% des électeurs, soit 650 000 bulletins de vote."

Le manifeste, que tout le monde peut signer, demande :

  • Une économie qui soit au service de l’Homme, et non le contraire.
  • Le respect de la vie, depuis la conception jusqu’au dernier souffle.
  • Le droit de l’enfant à être accueilli dans un foyer naturel, par un père et une mère.
  • Une éducation nationale débarrassée de son idéologie soixante-huitarde et qui favorise l’autonomie, en particulier des établissements scolaires.
  • La réforme en profondeur d’une administration parmi les plus coûteuses du monde.
  • Des réformes sur le logement, les retraites et la santé, qui fassent droit aux plus pauvres et aux familles.
  • La liberté religieuse et la liberté de conscience.

Partager cet article

8 commentaires

  1. Et une constitution catholique. Même s’il ne faut pas rêver, l’objectif doit être présent aux esprits.

  2. Oui ! Une Constitution à la Hongroise, qui raye le mot de “République” (en plus de la défense de la vie, etc.)… mais là je rêve amplement.

  3. Ce manifeste est bien en deçà de la Plate forme Audace 2012, elle-même modeste dans ses exigences de réformes.
    C’est un manifeste destiné à faire voter UMP et utile dès le premier tour (C. BOUTIN sera rejetée par la FSP comme trop marginale, et le FN comme horriblement extrémiste), au prétexte qu’à l’UMP il existe qq députés qui soutiendront ce manifeste, selon la vieille recette du pâté d’alouette au cheval confectionné avec une alouette et un cheval.

  4. Assez d’accord avec PG mais en attendant on ne risque rien à ce niveau à soutenir en signant. Tout ce qui est authentiquement catholique est mien même si ce n’est pas suffisant ou si je ne partage pas forcément la stratégie de la FSP

  5. 15 % de 45 millions d’électeurs, ça ne fait pas 650.000…

  6. “droit de l’enfant à être accueilli par un père et une mère” ?
    Au nom de ce principe, va-t-on prendre les enfants des veufs, des veuves ou des filles-mère, pour les confier à des familles papa+maman ??????????
    Voilà les conclusions ultimes des principes mal posés ! Et pourquoi sont-ils mal posés ? parce qu’on ne veut pas prendre clairement parti pour la loi divine, et qu’on veut user d’un langage passe-partout.

  7. Combien d’électeurs en France?
    Seulement un peu plus de 4 millions?
    Oups! y aurait-il une coquille? un zéro qui aurait disparu? Il est vrai que zéro c’est rien…

  8. Pas d’accord pour “réformer” le mammouth. Seul le bon scolaire peut le faire.
    Idem pour les “familles et les plus pauvres” s’il n’est pas précisé qu’ils doivent être français. Sinon c’est l’aide à des milliards de gens dans le monde.
    Il y a 50% de bon. C’est nettement insuffisant.

Publier une réponse