Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le maire d’Orléans Olivier Carré, Macron-compatible, voyage aux frais du contribuable

Le maire d’Orléans Olivier Carré, Macron-compatible, voyage aux frais du contribuable

Le maire d’Orléans Olivier Carré fait partie des 72 maires qui ont rallié Macron.

Le même Olivier Carré aurait voyagé et profité de nuits dans des hôtels de luxe aux frais du contribuable, selon le Canard Enchaîné :

Le Canard Enchaîné révèle les écarts du premier magistrat notamment lors d’un voyage aux Etats-Unis destiné à sceller le jumelage d’Orléans et de la Nouvelle-Orléans : “Au lieu de prendre le vol de retour, cependant, le maire et sa collaboratrice s’envolent pour Las Vegas aux frais de la ville, séjournant au Caesars Palace”. Contacté par le Canard Enchaîné, Olivier Carré a assuré que cette escapade était pour faire un tour au Salon du numérique. Hôtels à Paris, voiture à 48.000 euros, voyages en Chine, à Lisbonne,… la liste est manifestement longue.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Heureusement que c est le nouveau monde avec micron…..

  2. Je conseillerais la prudence avant de monter ce dossier en épingle. Il y a trop de conditionnel dans l’article du Canard.
    Une Peugeot neuve qui remplace une vieille voiture de fonction ? 46.000 €. Ben, oui, c’est le prix des SUV modernes dès qu’ils ont les options haut de gamme. Je ne dis pas que je m’en paie tous les matins, je dis que c’est – hélas – le prix des grosses berlines.
    Les nuits à Las Vegas ? Le Canard écrit dans son article qu’il ne sait pas si ça a été payé / remboursé par l’intéressé.
    Il a dormi au Mercure Tour Eiffel à 200€ la nuit ? Ben oui, l’hôtellerie est hors de prix à Parisn surtout s’il y a 2 petits-déjeuners dans ce montant. A certaines dates, il n’y a pas forcément moins cher.

    Etc.

    Je ne cherche pas à le défendre, je conseille juste la prudence.

  3. Il a même les usages jupitériens…

  4. Moi aussi j’ai tiqué en notant l’usage du conditionnel.
    Dans ce genre d’affaire, il vaut mieux être sûr de ce que l’on avance.

  5. il faut bien s’informer, voir du pays forme la jeunesse! au frais du contribuable, ah bon?
    il sera donc réélu!

  6. Bonjour,
    Pour information, voici quelques clarifications qui permettront de rétablir des FAITS.

    – Certes, les hôtels Mercure, Novotel ou Pullman sont de bonnes références françaises, mais loin de ce que pourrait laisser paraître l’article.

    – Les dépenses 2018 liées à l’ensemble des frais de représentation et de déplacement du maire ont représenté 21 000€ -soit 15 centimes par habitant- ce qui représente l’un des plus faibles budgets de représentation des grandes Villes françaises. Depuis 2015, le budget de fonctionnement du cabinet du maire de la ville et de la Métropole a ainsi baissé dans sa globalité de 20.7%.

    – Après le temps de la transformation en profondeur d’Orléans, il fallait renouer avec une dynamique internationale, ce qu’ont récemment plébiscité les villes jumelles et toutes les associations qui les entourent. C’était un engagement de campagne. C’est désormais bien engagé, avec la signature de deux nouveaux jumelages pour la première fois depuis près de 20 ans. Il en est de même sur le plan touristique où les accords noués commencent à porter leurs fruits. Tout ceci a été initié dans le cadre des déplacements cités et désormais, ce sont d’autres élus et services qui développent ces collaborations.

    – « A peine a-t-il succédé, en 2015, à Serge Grouard que Carré rompt avec la tempérance de son prédécesseur : achat d’une voiture de fonction à 46 000 euros »
    Il y a aujourd’hui deux voitures pour le « pool cabinet » et une rattachée au Maire. Le cycle de renouvellement de ce parc automobile est le même depuis 2001. Ce fonctionnement n’a pas été modifié par Olivier Carré. Le véhicule qui lui était mis à disposition arrivait à échéance en 2015. Il a donc attendu deux ans et le choix s’est porté sur une Peugeot 3008 (véhicule le plus produit en France en 2018. 3ème voiture la plus vendue) au prix de 38093€ (et non de 46 000€). Cette voiture vient remplacer un modèle de la même gamme : une Citroën C4 Picasso, toujours présente dans le « pool cabinet ».

    « Promotion de l’attachée de presse de la Ville au poste de numéro 2 des services administratifs »
    C’est faux. Joëlle Goepfert était directrice de cabinet et directrice de la communication de l’Agglomération d’Orléans depuis 2001. En 2014, Serge Grouard lui demande de diriger la communication de la Ville et de l’Agglomération. Mission que Madame Goepfert a acceptée. En mai 2015, le poste de Directeur Général Adjoint à l’attractivité reste vacant, plusieurs mois après son ouverture. Durant la période où Olivier Carré assure l’intérim, son prédécesseur étant malade, avec le Directeur Général des Services, ils le proposent à Joëlle Goepfert. Elle occupe actuellement le 4ème rang du comité de direction. Son salaire de directrice de la communication ne sera pas modifié malgré ses nouvelles responsabilités. Celles-ci incluent les directions de la du développement économique, de l’enseignement supérieur et de la formation, du tourisme, de la Culture, de l’événementiel, les relations internationales et le numérique. Fonctions qu’elle occupe en plus de ses missions relatives à son poste de Directrice de la Communication de l’information.

    « Départ rapide pour Cannes et son Marché International des Professionnels de l’Immobilier »
    Ce déplacement effectué près d’un an plus tard, en mars 2016, coûtera 1003,9€ à la Ville (avion, voiture, hébergement inclus). L’hébergement s’effectue à AC Marriott à Nice et non au Majestic, comme précisé par l’article. C’est une affabulation qui cherche à accréditer la thèse selon laquelle les déplacements s’effectuent de manière somptuaire aux frais de la Ville. Tout comme la référence à la voiture louée : « ils louent une belle voiture ». Il s’agit d’une Fiat 500L. Chacun jugera.

    « L’année suivante, les deux mêmes prennent la tête d’une délégation d’élus et de fonctionnaires de la Mairie pour un voyage aux Etats-Unis destiné à sceller le jumelage d’Orléans et de la Nouvelle-Orléans. Le Maire et sa collaboratrice s’envo-lent pour Las Vegas, aux frais de la Ville »
    Pendant la visite de notre délégation à la Nouvelle-Orléans pour la signature du jumelage et au même moment, une délégation de jeunes entreprises du Lab’O ainsi que le Conseiller d’Orléans Métropole en charge du numérique, se rendent au Consumer Electronic Show. Olivier Carré se rend sur ce salon de renommée internationale et où se trouvent des entreprises de notre territoire. Il y est resté 3 nuits et non 6, comme évoqué dans l’article.

    « Le Maire et sa collaboratrice vont ensuite s’envoler pour Lisbonne »
    Ce déplacement a eu lieu en amont de celui réalisé aux Etats-Unis. Il s’est effectué, en délégation, au Web Summit, pour une mission autour de la Smart City et avec des représentants de notre territoire. En ce qui concerne Olivier Carré, il a coûté la somme de 724,59€, tout compris, à la Ville d’Orléans.

    « Il descend deux à trois fois par semaine à Paris »
    Quand des rendez-vous sont à organiser sur Paris, ou bien pour représenter la ville ou bien pour la défendre, il cumule les rendez-vous en général sur une journée. S’il y en a sur deux jours, il reste sur Paris. Ils représentent 0€ en 2015, 135,25€ en 2016, 6432,09€ en 2017 et 10622,2 en 2018. Cette progression s’explique aisément : il était auparavant parlementaire et ses frais d’hébergement étaient pris en charge par l’Assemblée Nationale. Depuis 2017, c’est la Ville qui a pris le relais.

    Chacun peut juger que comme il est dit souvent « si vous voulez tuer mon chien, dîtes qu’il a la rage », ces affirmations ne sont faîtes qu’à dessein de lui nuire en travestissant des faits et en en assurant une lecture peu flatteuse…

  7. Quelles que soient ses excuses, il n’en reste pas moins qu’il n’est pas économe sur le carbone, le quidam de base doit revoir tous ses moyens de fonctionnement quant à sa nourriture, ses soins, ses transports, ses loisirs, etc…. quant à ceux sensés donner l’exemple, pas de frein, pas de décroissance, toujours à fond de train pour la consommation et la dépense, naturellement au dépens des premiers.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services