Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Le logement était à caractère social : Taubira l’ignorait…

Sous la pression, Christiane Taubira a résilié le bail d'un logement social. Le montant du loyer est de 1920 euros hors charges (2196 euros avec les charges) contre une valeur locative de 2600 euros hors charges dans le quartier, soit une économie mensuelle de 700 euros. Elle a déclaré ignorer qu'elle bénéficiait d'un traitement tarifaire avantageux…

Christiane Taubira a emménagé mi-décembre dans un logement à caractère social géré par ICF Habitat, l'organisme immobilier de la SNCF. Cet appartement situé aux Batignolles, non loin du chantier du futur palais de justice de Paris, est un quatre pièces de 96 m2 auxquelles s'ajoutent 14 m2 de terrasse et un parking.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

18 commentaires

  1. Elle pourrait aller vivre à la campagne..Le Taubira des villes deviendra le Taubira des champs…..

  2. Cette prise d’avantage de la ministre est naturellement scandaleuse; mais d’un autre côté on peut se demander s’il n’y a pas une logique cachée derrière. En effet pour devenir ministre du gouvernement de Manuel Valls, sous la Présidence de François Hollande, ne faut il pas être un cas social?

  3. Taubira veut nous montrer sa modestie naturelle : ” regardez comme je suis modeste , en plus , je vais au travail en vélo avec mon beau casque qui me va à ravir ! “. Bientôt en retraite mémére ? Oú elle en reprend encore pour 7 ans avec François ?

  4. Pardon 5 ! Mais ça ne fait guère de différence dans le fait de précipiter la France dans la rance !

  5. Bien dit @MEIERS !
    Socialiste … social … c’est vrai qu’il y a de quoi confondre !

  6. Lien de parenté avec des cheminots pour ce logement SNCF ?

  7. Il faut d’urgence se débarrasser de ce fardeau indépendantiste et le renvoyer dans sa jungle guyanaise…

  8. Moi je verrai bien Taubira en Guyane.
    Pays qu’elle n’aurait jamais du quitter.
    Que chacun soit à sa place et le troupeau sera bien gardé.

  9. @ Le forez : elle circule en vélo, oui, mais avec au moins un véhicule qui la suit et encadré par des gardes du corps eux aussi en vélo. Le vélo n’est que de la frime, un peu comme l’avait fait Noël Mamère qui était venu à radio-rance en voiture et 100 m avant a sorti un vélo du coffre pour arriver en vélo !
    Comment fait-elle ?
    Peut-être les tient-elle par les nouilles !
    Elle aurait signé un bail sans connaître le bailleur ?

    Très souvent des politiques et autres zélites prennent comme exemples les pays scandinaves, et bien dans les pays scandinaves, les ministres n’ont pas de véhicule de fonction, n’ont pas de logement à disposition (ni les élus), etc., lorsque cela ne les arrange pas, ils oublient les exemples qu’ils agitent dans les cas contraires.
    N’oublions pas que c’est une indépendantiste engagée, acharnée !
    — Le lien de parenté avec les cheminots ?
    Elle nous enfume ! (c’est vrai que les locomotives actuelles ne sont plus au charbon, mais n’est-ce pas une vieille locomotive ?

  10. Scandaleux ho combien!,??quand les logements soviaux seront ils bien accordes quand la justice sera t elle enfin libre et sàine!!!✌✌?

  11. A vélo pars qu’il est difficile de fermer les portes .merci

  12. Voir I télé ( https://www.youtube.com/watch?v=o1kbsqHQq9I ) à 26′ 40” pour Taubira et le mystère de la chauve souri…

  13. Ça porte un nom : RECEL

  14. Toujours tombée de la lune…. elle nous (se) prend pour qui ?

  15. Taubira se fout du monde : le logement social est régi par des textes de loi, qu’en tant que ministre de la Justice, moins qu’une autre, elle n’est sensée ignorer… Vivement que l’on soit débarrassé de cette 8ème plaie d’Égypte !

  16. C’est curieux comme mme Taubira est insouciante avec l’argent des autres.
    Elle ne savait pas, dit on, que c’était un logement social.
    Je suis personnellement convaincu du contraire, cette personne ment, d’autant qu’elle bénéficie d’un logement de fonction sans doute trop doré pour elle.
    On peut la comprendre quand on connait l’habitat de la Guyane.
    Quoi que la connaissant, elle ne doit pas vivre dans une case en Guyane.

  17. Moi aussi ça m’arrive souvent qu’on me propose un logement social que j’accepte sans avoir déposé de demande auprès du bailleur social…

  18. J’aimerai bien qu’on pose des questions au responsable de ces logements sociaux.
    N’est il pas le premier responsable pour avoir accepté cette nouvelle infamie ?
    C’est d’abord à lui et à son organisme d’envoyer “sur les roses” ce ministre socialiste très indélicat.
    L’a t il fait ? A t il été menacé ?
    Ce serait intéressant à connaitre.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services