Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le lobby LGBT veut faire plier médias et enseignants

L'Association des journalistes LGBT a soumis une charte aux médias, parmi lesquels certains se sont empressés de signer. Cette charte engage notamment à

"[…] Traiter de manière égale homosexuels, bisexuels et hétérosexuels (en incluant, les familles homoparentales dans les sujets sur la rentrée scolaire, les vacances ou la garde des enfants). […] Rendre compte de la diversité des communautés lesbiennes, gays, bis et trans (en n’oubliant pas les lesbiennes, peu représentées, voire invisibles). […] Prévenir en leur sein toute forme de discrimination basée sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre."

Parmi les signataires, on compte «le Monde», «l’Equipe», «Libération», «les Inrockuptibles», Slate, Mediapart, Rue89, …

Par ailleurs Nouvelles de France diffuse une vidéo prise lors d'un stage de formation organisée à la Mairie de Paris par les LGBT, Sud éducation, la FCPE, l’UNEF et tout le gratin pour les enseignants. Une intervenante, Elise Devieilhe, expliquait comment il fallait passer d’une éducation à la tolérance à une éducation à l’inclusion, et de l’inclusion à la subversion de « l’hétéro-normativité ». Elle a en particulier présenté des supports suédois sur l’adaptation desquels elle travaille, ça fait froid dans le dos :

Partager cet article

16 commentaires

  1. “Le lobby LGTB veut faire plier média et enseignants”
    Quoi? ça peut encore être pire? C’est déjà pestilentiel depuis pas mal de temps. Des masque à gaz d’urgence pour les enfants!

  2. L’école fait de la propagande non pour éduquer les élèves mais pour les rééduque…

  3. Dites, où est donc la prise pour que l’on puisse débrancher cet engin là ?
    Va-t-on à l’école pour que l’on vous change la personnalité ou pour être instruit ?
    Ces gens là sont enseignants comme ma poissonnière est ichtyologue, par contre une fois congédiés ils pourraient tous sans doute postuler au mandarom ou chez Ron Hubbard en tant que cadres.
    mes seules choses qui me viennent à l’esprit lorsque j’écoute ces archi-doctes foutaises c’est :
    moule à gaufres, bachibouzouk, ectoplasme, sapajou,catachrèse… mais c’est parce que je suis extrêmement poli.
    bonjour la secte.

  4. Ces gens sont de grands malades…
    Au pire, les musulmans nous vengeront !!!

  5. Toutes ces étapes, jusqu’à la dernière, la remise en question de l'”hétéronormativité”, existent aussi de manière ouverte ou sournoise dans la littérature jeunesse : des albums (1-5 ans) jusqu’aux romans ados, y compris dans les romans d’action. Pour nourrir l’appétit de lecture de vos enfants, et parce que l’ivraie côtoie le bon grain, fiez-vous à des sélections rigoureuses. Je peux conseiller http://www.123loisirs.com

  6. Cela fait partie d’un plan mondialiste qui vise aussi une dépopulation de la terre !
    On retrouve avec cette soi-disant élite franc-maçonne les mêmes qui se trouvait autour d’Hitler ! D’où leur promotion de l’eugénisme, de l’euthanasie et d’un Nouvel Ordre Mondial ! Les Georgia Guidestones donnent une idée de ce que ces « frères cinglés » veulent mettre en place pour se retrouver les maîtres sur toute la terre :
    https://www.youtube.com/watch?v=3g1_-IpcrFY

  7. Ce qui est intrigant, les stages de formation ne parlent que d’une déviation sexuelle : l’homosexualité ! Alors qu’il en existe bien d’autres ! Certains éprouvent du plaisir avec un bébé de 2 ans, d’autres un chien, un autre en faisant souffrir le partenaire ou encore en souffrant lui même ! Sans compter les fétichistes de toutes natures !
    Il serait peut être temps que nos psychologues se mettent à travailler sérieusement sur l’origine de ces déviances ! Elles ne sont pas de naissance, mais bien acquises avant l’âge adulte ! L’Education nationale devrait tout faire pour qu’un enfant arrivé majeur ne soit pas déviant ! Pourquoi abandonne-t-elle le combat en préférant accepter dès le début ces travers en faisant comme-ci ils étaient normaux ? Il en est de même avec la drogue ! Pour lutter contre, l’état préfère installer des salles de shoot ! Et l’avortement ? Est-il souhaitable ? Non ! La société devrait donc faire en sorte que son nombre diminue ! Pourquoi cela n’est pas le cas ? Et le plus important, on oublie qu’un jeune cherche avant tout l’Amour et non que des rapports sexuels sans lendemain ! Quand un adolescent se met à changer frénétiquement de partenaires c’est souvent parce qu’il a été trahi par la personne qu’il aimait profondément ! le manque affectif étant si douloureux qu’il cherchera à le compenser en se donnant à d’autres.
    Bref, cette Elise Devieilhe étudie le problème avec une ornière et non une vue globale ! Elle n’est absolument pas crédible !

  8. @Nabulione
    Il y a beaucoup de choses dans le domaine des mœurs qui se passent dans les sociétés régies par les lois de l’islam, mais ce n’est pas dit…et il y a beaucoup d’accommodements hypocritement accordés.
    Pas d’accord donc avec votre “au pire les musulmans qui nous vengerons”
    Protéger, oui, défendre, oui, mais venger, non.
    Le châtiment ultime sera celui du jugement dernier, même si bien des fois devant certaines abominations commises, l’on aimerait ne pas avoir à attendre aussi longtemps!

  9. Interview très intéressant avec le Père Horovitz et Farida Belghoul sur l’enseignement aujourd’hui :
    https://www.youtube.com/watch?t=23&v=5q-zn0TsvR0

  10. à quand une vrai proportionnelle? 1,2% de minorités sexuelle? pas plus d’1,2 % du reportage sur eux!!!

  11. Va-t-on supporter encore longtemps l’intolérance et la dictature de cette bande de dégénérés sortis tout droit des ténèbres infernales ?

  12. Voir la thèse de cette intervenante ici sur les représentations du genre et des sexualités dans les méthodes d’éducation à la sexualité élaborées en France et en Suède :
    https://halshs.archives-ouvertes.fr/tel-00974344/document
    Non seulement elle oublie de parler des autres déviances mais en plus elle fait l’impasse sur la phobie maladive des homos sur l’autre sexe ! Certains en sont à ne pas pouvoir regarder dans les yeux l’autre ou à être particulièrement mal à l’aise en sa présence ! Sans compter un comportement qui peut aller jusqu’à se transformer en petite folle maniérée !

  13. “Prévenir en leur sein toute forme de discrimination basée sur l’orientation sexuelle”
    Les signataires : «le Monde», «l’Equipe», «Libération», «les Inrockuptibles», Slate, Mediapart, Rue89, …
    Cela veut dire que si mon orientation sexuelle est basée sur le viol d’un enfant, “la seule chose qui puisse me faire jouir”, ces journaux ne pourront pas en parler négativement !
    Ces médias ne sont-ils pas devenus officiellement des pousses au crime ?

  14. L’orientation sexuelle peut évoluer au cours du temps, c’est ce que l’on appelle la « fluidité sexuelle. » Par exemple, une étude américaine de 2005 indique que parmi un groupe d’adolescents ayant tous déclaré n’avoir qu’une attirance exclusive envers les personnes de même sexe, seuls 11% d’entre eux déclaraient la même chose un an plus tard. Mais en 2005, on ne faisait pas du prosélytisme homo dans les écoles !
    http://lillianmcmaster.com/resources/Fisher%20adolescent%20romantic%20relationships.pdf#page=115

  15. La méthode reste intéressante : des propos positifs d’ouverture, d’accueil, d’équilibre…
    bien évidemment falsificateurs, mais qui amoindrissent, voir endorment les réactions de défense, de rejet, d’analyse critique.
    Dans le même esprit, travaillons à valoriser la beauté, la merveille de l’amour conjugal, de la complémentarité féconde homme-femme… plutôt que de lutter frontalement contre la perversion sexuelle avec des propos négatifs qui renvoient une image de rejet, dégoût, haine, et qui n’illustrent pas bien chrétiennement l’amour du prochain.

  16. N’oublions pas que la France a pris la place honteuse de 25ème au rang mondial de l’éducation :
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/12/03/01016-20131203ARTFIG00338-niveau-scolaire-la-france-perd-deux-places-au-classement-mondial.php
    L’Education Nationale n’aurait-elle pas mieux à faire que s’occuper à faire croire qu’il n’y a pas de différence entre un garçon et une fille ? Les parents demandent à ce que leurs enfants soient bien instruits pas qu’ils soient manipulés idéologiquemet

Publier une réponse