Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le lobby gay a vu trop gros en voulant l’adoption

Ce matin sur RTL, Eric Zemmour a dénoncé la dénaturation du mariage. Nouvelles de France a reproduit les propos :

"Il est de ces moments rares et insaisissables où le combat change
d’âme, où le vainqueur proclamé devient le vaincu annoncé, où l’on croit
voir arriver Grouchy et c’est Blücher
qui survient. Le lobby gay avait pourtant soigneusement préparé son
affaire. Il avait coché le trio sémantique gagnant à tout coup dans
notre beau pays de France : égalité, compassion, victimisation. Il
avait, l’habile lobby, troussé un slogan publicitaire digne d’une
campagne publicitaire présidentielle : le mariage pour tous. La droite
était effrayée par une ringardisation décrétée par les médias, l’Église
laissait partir le Grand rabbin en éclaireur. Il y avait belle lurette
que le mariage d’amour avait détruit l’institution du mariage et que le
divorce de masse l’avait désacralisé. Le lobby gay était sur le point de
réaliser le rêve des militants d’extrême gauche depuis un siècle :
détruire le mariage bourgeois
. Le réclamer pour les homosexuels aura été
la dernière ruse de ces militants aguerris, l’embrasser pour mieux le
tuer
, le parodier pour mieux l’achever. Mais le lobby a vu trop gros :
il tenait le mariage, il voulait les enfants. Il proclamait le droit à
l’enfant. Et le droit DE l’enfant à avoir un père et une mère ?,
répondait l’écho. L’homoparentalité est un concept qui repose sur la
négation du réel : un enfant est toujours le fruit d’une rencontre entre
un homme et une femme. Les homosexuels ont toujours pu se marier ! La
plupart des enfants revendiqués par le lobby gay sont justement le
produit d’une union traditionnelle passée. Il fallait donc adapter le
droit à ce déni du réel et prévoir que, désormais, dans le livret de
famille, parent 1 et parent 2 remplacent les traditionnels père et mère.

Pour le PaCS et même le mariage, le lobby avait réussi à endormir les
consciences en jouant sur l’utilitarisme de chacun : un droit de plus
pour les homos, mais qui ne vous enlève rien, murmurait-il comme le
serpent dans le Livre de la jungle. Cette fois, l’égoïsme utilitariste
s’est retourné
: un droit en plus pour certains, qui nous fait perdre à
tous le nom de père et de mère. Les premiers mots qu’apprendraient les
enfants ne seraient plus « papa » et « maman » mais « parent 1″ et
« parent 2″
. Depuis le temps que Freud disait que le nom du père était
une arme symbolique, le lobby gay l’a pris en pleine poire. La
supercherie a été éventée, la baudruche rhétorique s’est dégonflée. Si
le mariage ne reposait que sur l’amour, pourquoi interdire le mariage
entre un père et une fille, entre un frère et une sœur, des mariages à
trois, quatre personnes qui s’aiment… Pourquoi refuser la polygamie
alors qu’il y a beaucoup plus de pays qui la pratiquent que ceux qui
ont, à ce jour, légalisé le mariage de personnes de même sexe. […]"

Partager cet article

14 commentaires

  1. Toujours aussi brillant, Eric Zemmour, et il trouve toujours les expressions justes! Face à un tel polémiste, les lobbies gays ont du souci à se faire!

  2. “lorsque l’enfant paraît”…puis le jour où il dit”papa” et le jour où il dit”maman”lien d’amour et de reconnaissance lien charnel vivant sublime !ah! mon fils Notre enfant!
    cher Monsieur Zemmour vous avez pointé là l’élément le sloggan à faire retourner toute mère et tout papa; Marie Antoinette en appelait à toutes les mères,appelons en à tous les coeurs qui un jour ont entendu”papa” “manman”

  3. “l’Église laissait partir le Grand rabbin en éclaireur”.
    Ah bon, mais c’est vrai qu’on n’a pas le même calendrier. Il est plutôt arrivé, même s’il a fait un long courrier, mais c’est vrai que nous avons sur le sujet déjà toutes les encycliques qui vont bien!
    Enfin c’est Zemmour qui parle et cela fait bien dans le ton humoristique, il faut bien que l’Église soit toujours la tête de T. de quelqu’un…

  4. Toujours bon, ce Zemmour. Je me demande d’ailleurs comment les gugusses insipides qui travaillent à ses côtés, genre Alain Duhamel ou Nicolas Domenach, parviennent à se sentir encore à l’aise.
    Deux remarques quand même sur son intervention: le seul lobby gay est-il le véritable instigateur de tout ça ? et attention de ne pas trop donner d’importance à tout ça, le concept de “mariage homo” est de l’ordre de la blague de collégien et doit être considéré comme tel.

  5. Bravo ! ce texte est intéressant car il laisse penser que le lobby gay a perdu et montre que l’enjeu est d’en finir avec le mariage.
    Une erreur cependant: ce n’est pas le mariage d’amour qui a tué l’institution du mariage, c’est l’amour vécu de manière narcissique, qui conduit au divorce en cas de difficulté.

  6. @ RH
    Ce sont les loges qui téléguident le lobby homosexualiste…
    Par contre, attention à ne pas tomber dans le piège inverse : certes, la victoire semble changer de cas – et on peut s’en réjouir – mais rien n’est ENCORE gagné : la prudence exige de mener le combat jusqu’au bout !

  7. Il y a une extraordinaire fixette sur ce pseudo mariage et c’est très bien.
    Mais on passe à côté de l’islamisation du pays qui implique d’autres dénaturations du mariage comme la polygamie, le mariage forcé, le mariage avec de touts jeunes enfants etc..
    Donc marche unitaire ce samedi depart 14h00 métro Alesia contre le fascisme islamique totalitaire.

  8. Ce Zemmour, s’il n’était pas là il faudrait l’inventer !
    Mais pourquoi est-il si seul, sur les ondes ?

  9. Zem-mour Pré-sident !

  10. Je lance un appel au peuple de France,
    Il est grand temps de réagir et de manifester en masse dans toutes les villes et villages de notre pays, car l’enjeu ici, c’est la primauté du socle familial sur laquelle repose notre civilisation judéo-chrétienne.
    Nous devons nous mobiliser et arguer du fait que nous sommes les plus nombreux face à un lobby homosexualiste et gauchiste qui veut plus que tout détruire l’institution traditionnelle du mariage entre un homme et une femme.
    Pour cela, peuple de France, il faut que vous descendiez dans les rues pour dire un grand non franc et massif à cette loi stupide et honteuse qui détruira demain les bases de notre société.
    Les 17 et 18 novembre prochain, tous et toutes dans la rue à Paris et en province. Soyons nombreux comme en 1984 quand on a défendu le principe de la liberté scolaire.
    Ensuite, le combat sera les autres rassemblements de janvier 2013 et il faudra qu’on soit des millions à manifester. Peuple de France, on ne peut pas laisser faire cela sinon ce sera la fin de notre culture bimillénaire. Alors, descendez dans les rues pour pousser un grand non…
    Par centaines de milliers nous gagnerons car nous sommes désormais unis. Unis nous serons victorieux. Désunis, ce sera la défaite et la perversion qui gagnera.
    Alors, mobilisons-nous et allons manifester dans un esprit d’unité et de solidarité.
    Nous sommes le peuple, nous sommes la France !

  11. Très bon Zemmour, mais je ne partage pas son optimiste. Le gouvernement ne reculera que s’il constate une mobilisation massive… Dans la rue !
    Il ne faut pas oublier qu’il est poussé par derrière par une majorité parlementaire décidée à faire passer le projet coûte que coûte !!!
    Sans compter que si aucun député de gauche ne s’est encore déclaré prêt à voter contre, nous savons qu’une cinquantaine de parlementaires dits “de droite” sont bien décidés à voter le mariage gay…

  12. Je crois que Zemmour est le seul animateur radio dont les tribunes soient aussi bonnes à l’oral qu’à l’écrit.

  13. Ouais, mais faudrait pas jeter le bébé avec l’eau du bain, hein papounet et mamounette !
    Faudrait pas croire que c’est gagné parce que le serpent est démasqué : certains trouvent du charme aux serpents.
    Si l’on tient au mariage en tant qu’institution fondant la famille telle que nous la concevons en France, il faut continuer à se faire entendre et aller très nombreux dans la rue. Chacun chez soi d’abord, et ensuite “A Paris !”.

  14. Bravo Michel Janva pour cet article, Zemmour plein de bon sens, merci

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]