Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Culture

Le livre très politique du cardinal Sarah : Macron désigné comme symbole du dirigeant mondialiste soumis aux puissances d’argent

Le livre très politique du cardinal Sarah : Macron désigné comme symbole du dirigeant mondialiste soumis aux puissances d’argent

Dans Les 4 Vérités, Guillaume de Thieulloy analyse l’aspect politique du nouveau livre du cardinal Sarah :

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Bravo c est un homme très grand intellectuellement et spirituellement, si seulement le prochain conclave pouvait l élire pape.

  2. Ce que nombre de Français avaient finalement perçu de manière diffuse, et empirique sur Macron et surtout de son systeme auquel il veut nous inféoder , enfin un intellectuel catholique ose denoncer haut et fort et etre notre porte voix sur la monstruosité mondialiste et anti-chretienne.

  3. Il faut le dire encore et encore : Macron n’est qu’une marionnette aux mains de son ex employeur (la banque Rothschild) et de ses mécènes (Drahi, Arnault, Pigasse, etc) qui ont financé sa campagne.
    Lesquels ont besoin de main d’oeuvre immigrée pour casser nos acquis sociaux si durement acquis aux 19 et 20è siècles.

  4. Malgré les qualités indéniables du Cardinal Sarah, je ne voudrais pas qu’il dérive vers une approche politique des problèmes que l’on reproche dans l’autre sens au pape François. Sa mission est de “rassembler le Peuple de Dieu” au delà des choix politiques, et de le conduire, tel un bon berger, dans la voie du Seigneur : ” Je suis le Chemin……”.

  5. et si nos évêques avaient une once de ce courage nous serions sauvés mais là on peut rêver

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services