Le juge de la Cour suprême américaine Anthony Kennedy prend sa retraite

6a00d83451619c69e201b7c905a82a970b-800wiVoilà une excellente nouvelle pour le mouvement conservateur et plus particulièrement pro-vie aux Etats-Unis. Anthony Kennedy, l'archétype de l'homme de droite qui se soumet à la gauche, qui a fait pencher maintes décisions en faveur du progressisme libertaire, a décidé de prendre sa retraite. Pour mémoire, les juges – au nombre de 9 – sont nommés à vie à la Cour Suprême.

Anthony Kennedy s'est trouvé en 2007 dans la majorité sur l’affaire Gonzales v. Carhart qui maintenait la prohibition de l’abominable avortement par naissance partielle, puis il se trouva du mauvais côté dans l’arrêt Planned Parenthood v. Casey qui confirmait Roe v. Wade. Toutefois, Kennedy a été excédé contre les préjugés idéologiques d’Obama et il avait fait savoir qu’il ne ferait valoir ses droits à la retraite que quand Obama ne serait plus président. C'est aujourd'hui le cas.

C'est une formidable opportunité pour Donald Trump de nommer un juge clairement pro-vie et pro-famille, permettant de renverser la législation sur l'avortement. L’année dernière, il avait déjà nommé un juge conservateur, Neil Gorsuch.

Laisser un commentaire