Le journal Le Monde démonte la coquille vide des associations LGBT

Ah non, il se fend d'un article détaillant les associations membres du collectif de la Manif pour Tous, montrant, ou voulant montrer, qu'un certain nombre d'associations ont des affinités, que d'autres ont été créées pour l'occasion, que certaines sont anonymes, que la communauté de l'Emmanuel est à la Manif pour Tous ce que l'Opus Dei est au Vatican dans l'imaginaire de Dan Brown, etc.

Mais il ne démontre pas que La Manif pour Tous n'est pas la manifestation la plus imposante depuis 1984 en France…

Nous attendons maintenant que Le Monde publie une enquête aussi fouillée sur la nébuleuse LGBT, ses affinités, ses coquilles (plus que) vides, son nombre ridicule d'adhérents (et ses financements). Pour leur mobilisation, nous la connaissons déjà : c'est bien moindre que La Manif pour Tous.

11 réflexions au sujet de « Le journal Le Monde démonte la coquille vide des associations LGBT »

  1. Pat

    De toute manière, les journalistes du “Monde” sont la voix de leur maître : un certain Pierre Bergé…
    Les journalistes du “Monde” sont des vendus. Et, visiblement, Samuel Laurent est un super-vendu, entièrement à la solde du lobby gay.
    A sa place, tout le monde aurait honte. Mais je suis persuadé que ledit Samuel Laurent, en plus est content de lui. Qu’il n’a même pas conscience de sa déchéance. Ni de la marque du collier sur sa grosse fourrure.
    M’enfin, puisqu’il est bien payé, hein, pourquoi voudrait-il, en plus, s’offrir le luxe d’être honnête ?
    Pathétique !

  2. Lydie

    Vérification faite, ledit Samuel Laurent est un désinformateur professionnel, cachant mal son agressivité contre les défenseurs de la famille.
    Il a fait au moins une dizaine d’articles en faveur de la dénaturation du mariage, multipliant les sophismes les plus éhontés.
    Est-ce par idéologie personnelle, ou bien à cause de l’argent de son patron, Pierre Bergé ?
    C’est difficile à dire, mais c’est le genre de personnes qui, comme par hasard, défendent avec beaucoup de conviction les idées des puissants du jour, et s’acharnent contre les dissidents.
    Avec la meilleure conscience du monde, bien sûr…
    Le plus comique est que ces bobos nantis, fidèles propagandistes du pouvoir, semblent persuadés d’être du côté des exclus ! Du moins, ils cherchent à s’en convaincre – car leur conscience doit tout de même se réveiller de temps à temps, et ils doivent alors avoir du mal à se regarder dans la glace…

  3. jejomau

    “Le Monde”….. qui fait référence chez les moutons qui parmi les journaleux font : Bêêêê! Bêêêê ! Bêêêêêêêê !
    “Le Monde”…. qui fait référence chez les soixante-huitards qui incitaient à la pédophilie dans les années 70 …
    “Le Monde”…. Qui fait référence chez les socialistes. Peut-être parce qu’ils aiment faire tout la journée : Bêêêêê! Bêêêêê! Bêêêêê ! tout en se demandant pourquoi ils le font !
    Lol !

  4. Solange

    Ceci étant j’avais dénoncé ici même le politiquement correct de la manif pour tous composée à sa tête par des coquilles vides sensées représenter la diversité (les homos contre le mariage gay, les juifs, les musulmans, les “humanistes”, les socialos). Or, il existe de multiples et durables associations qu’on a relégué au second plan alors qu’elles font du bon boulot depuis longtemps.
    L’Immonde n’a fait que saisir la balle au bond. C’est encore et toujours la stratégie artificielle et creuse de Frigide Fardeau qui est le problème…

  5. meunier

    Effectivement, un “j’accuse” moderne montrant les (grosses) ficelles des rouages rouillés de notre régime serait particulièrement bienvenu.
    En son temps, Dumont avait fait ça. Mais les socialistes ne sont plus ce qu’ils étaient…

Laisser un commentaire