Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le hochet de l' »homophobie » : une arme contre la liberté d’expression

Jeanne Smits dénonce le piège qui se cache derrière le terme "homophobie" :

H"La mécanique est la même que pour le soi-disant antiracisme : elle
consiste, au nom du respect dû à la personne (qui impose de ne pas faire
du mal à un étranger parce qu’il est étranger ; de ne pas faire du mal à un homosexuel parce qu’il a cette tendance), à rendre obligatoire une préférence
étrangère ou homosexuelle, et à interdire toute réaction négative à un
comportement critiquable
d’une personne ou d’un groupe ainsi protégés.
Cette mécanique confond volontairement les personnes et les actes.

Elle aboutit, en matière d’antiracisme, à interdire d’apporter la preuve
d’une allégation négative à propos d’une « minorité protégée », comme
nous l’a appris la jurisprudence « Caroline Parmentier » dans une
affaire de diffamation raciale engagée contre Présent. Elle aboutira au même muselage par rapport au comportement homosexuel. C’est d’ailleurs déjà le cas : il suffit de parler de la mortalité
précoce des homosexuels ou des effets négatifs constatés chez les
enfants qui ont grandi auprès d’un parent homosexuel pour se voir
aussitôt taxé d’intolérance, de haine et d’homophobie.

La menace que font peser les lois anti-homophobes en France sur
l’expression libre de la vérité sont déjà réelles
, comme le savent les
responsables de journaux et de radios. Cette menace se traduit déjà,
dans de nombreux pays, par des pertes de liberté et des persécutions
effectives : voyez cette amende de 4.000 livres infligée en Angleterre à
un couple chrétien qui avait refusé d’accueillir un couple gay dans son
« Bed and Breakfast » familial.

Demain, si le « mariage » homosexuel et l’adoption par des couples
homosexuels étaient par malheur adoptés, il ne faut pas se leurrer :
tout enseignement mettant cela en cause, que ce soit à l’école ou dans
le cadre religieux, finirait par tomber sous le coup de la loi.
C’est en cela aussi que l’affaire nous concerne tous."

Partager cet article

6 commentaires

  1. Oui, tout comme avec l' »islamophobie » ; en revanche la « francophobie » et la christianophobie se portent allègrement et sont bien vus du pouvoir…
    Liberté? égalité? fraternité? Non, enfumage toxique issu desdites « lumières ».

  2. Halte à l’hétérophobie et à la normalophobie.

  3. On ne peut pas contester une religion d’état sans contester l’état. Un état dont la religion n’est pas le catholicisme est forcément défenseur d’une religion opposée au catholicisme. « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi » Luc 11,23. Quand donc allons-comprendre que la République veut la mort des institutions chrétiennes et ne se fatiguera jamais d’inventer de nouveaux moyens pour arracher aux Français ce qui leur reste d’attachement au Christ ?
    En déclarant la légitimité de ce que l’Eglise condamne comme un abominable péché, l’Etat ne fait rien d’autre que parquer les Catholiques dans une sous-caste infamante de fanatiques stupides et dangereux. La « fierté » gay, protégée par l’Etat, est fatalement une révolution : l’homosexualité a désormais sa place au soleil et c’est l’Eglise qui, maintenant, doit vivre dans un placard.

  4. Et si , les opposants mettaient un trait de blanco sur les mots parent et parent 2 et autres inepsies figurant sur les documents ??? ils seraient convoqués devant un tribunal ??
    C’est un viol de conscience propre aux régimes marxistes totalitaires non ??

  5. Cassianus
    Les régimes marxistes lenninistes sont des régimes destructeurs de la Chrétienté .
    Certaines prophéties avaient prédit cela : viendra un temps où le mal sera loué et le bien sera condamné ( ou quelque chose comme ça ) . C’est la dure continuité d’un temps , le notre , qui aura une fin .( lectures de ce dim

  6. Les pratiques sexuelles de chacun doivent rester dans le domaine personnel et privé .
    Pourquoi les revendiquer aussi violemment ??
    C’est vrai que dans la société actuelle on revendique tout et n’importe quoi sans respecter les sensibilités et les consciences de chacun , ce qui est contraire au respect des autres et à l’amour qui leur est dû si souvent mis en avant pourtant quand il s’agit des Roms des étrangers et là même des homosexuels .
    Et le « pouvoir  » des médias en matière de manipulation est extrèmement fort et dangereux .A nous de le contrer et de le museler à notre tour .

Publier une réponse