Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Le Haut Conseil à l’Egalité veut encore plus d’avortements

Ce communiqué idéologique est très éclairant. Il y est clairement déclaré que :

  • leur conscience les poursuit. Ils cherchent à effacer le sentiment de culpabilité qui poursuit les femmes après un avortement. Ils pensent y parvenir par la loi. Certes, quand elle est viciée, la loi a pour conséquence de fausser les consciences. Mais elle n'efface jamais complètement la loi naturelle. Ce sentiment de culpabilité, après le meurtre d'une enfant à naître, existera toujours, faisant souffrir les mères et poursuivant les médecins.
  • la loi sur l'avortement doit encore être élargie. En affirmant qu'il faut sans cesse faire avancer le droit des femmes, le Haut Conseil révèle que la Révolution n'est pas destinée à s'arrêter. Demain, avec notamment la pénurie de médecins avorteurs qui s'annonce, ils les obligeront à effectuer des avortements. Avant de trouver une autre réforme (l'avortement jusqu'à la naissance ?).

Voici l'intégralité de ce communiqué :

"Le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes salue l’adoption par l’Assemblée nationale de l’amendement supprimant la mention de « situation de détresse » de l’article du code de la santé publique précisant les conditions d’accès à un avortement, dans le cadre du passage en 1ère lecture du Projet de loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes.

Ce vote constitue une belle victoire pour le HCEfh, qui portait cette recommandation dans son rapport relatif à l’IVG, remis à la ministre des droits des femmes le 7 novembre dernier, et dont les parlementaires ont su se saisir. Au-delà des enjeux d’information et de droit, le HCEfh insiste sur ses recommandations formulées en termes d’offre de soins et de gouvernance, pour garantir un accès à l’avortement effectif, de qualité et égal sur l’ensemble du territoire.

Cet amendement représente surtout une avancée significative pour les femmes. En faisant passer le droit à l’IVG d’une concession faite aux femmes à un droit à part entière, la loi affirme sans ambiguïté la légitimité seule des femmes à décider de recourir à une IVG.

Cette avancée symbolique n’est pas dépourvue de conséquences concrètes. Ainsi, cette mention ne figurera plus dans les centaines de milliers de brochures d'information et « dossiers guides » distribués chaque année par les autorités publiques. N’ayant plus à se justifier, les femmes pourront avorter sans culpabilité.

Enfin, ce vote adresse un signal fort à nos voisins européens, notamment espagnols, et aux progressistes dans le monde : le droit à l’IVG est un droit plein et entier qu’il convient de défendre et de faire progresser. En matière de droits des femmes, il faut sans cesse avancer pour ne pas reculer car le statut quo n’existe pas."

Partager cet article

14 commentaires

  1. Des «malades». Que nous soignerons bientôt suivant leurs schémas euthanasiques ( finalement en respectant leurs idéologies mortifères)

  2. Dans le ventre d’une femme enceinte il y a une vie humaine. Il y a un enfant :
    http://www.youtube.com/watch?v=POOR_U_4Ni0
    L’avortement, c’est le meurtre de cet enfant que vous venez de voir.

  3. Tremblez enfants !!! car ce “Haut Conseil à l’égalité” qui n’est en fait qu’un bas ukase du crime vous a dans son collimateur, puisque la femme à tous les droits désormais , viendra un temps ou ce comité Théodule ou un remplaçant encore plus docile demandera qu’une femme puisse conduire son enfant de moins de deux ans et donc sans projet éducatif d’Etat (l’école “première” ex maternelle) au premier incinérateur du CHU local où, après une anesthésie totale (nous ne sommes pas des monstres), celui ci sera brûlé. Maman pourra alors repartir avec son urne souvenir et vaquer à ses projets et s’assumer pleinement dans sa vie de femme libre et moderne. Libérons nous des stéréotypes et préjugés familiaux comme nous y invite avec raison Môssieur peillon.

  4. Ils ne l’emporteront pas au paradis !!

  5. Socialistes, assassins !

  6. La lecture des membre de ce machin est assez édifiant et en même temps explique bien les choses:
    http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/hcefh/composition/
    et plus simplement pour le classement:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Haut_Conseil_%C3%A0_l'%C3%A9galit%C3%A9_entre_les_femmes_et_les_hommes#Composition

  7. Et dans l’émission Baby Boom , on entend les pleurs déchirants d’une maman dont le bébé est dcd …

  8. De l’ordre en France ! Vite !

  9. NOUS SERONS TOUS A PARIS, LE 2 février CONTRE LA DICTATURE,
    MOI AVEC MON KROZ DU ! + MON GWEN HA DU, étendards bretons de la révolte !!
    VIDÉO appellant à la mobilisation de tous les Français – prochaine manifestation LMPT à PARIS, le 2 février, contre la DICTATURE !
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/01/le-teaser-de-la-manif-pour-tous-du-2-février.html

  10. C’est vrai que quand on lit cette liste, elle ne correspond pas à celles des Justes mais bien à celle d’assassins inconscients face aux crimes qu’ils promeuvent.
    Il est temps de rétablir la Justice dans notre pays.

  11. @JEJ
    Merci pour la liste. Elle démontre assez qu’elle n’est absolument pas représentative de la France mais bien au contraire qu’on y cultive l’entre-soi bien à gauche (syndicat, politique et fonction publique) et à fonds dans les “études” de genre.
    Certains “enseignent” ils n’en sont que plus dangereux pour la société.

  12. et combien gagnent-ils tous ces “assassins pour assassiner des enfants?

  13. prions pour ces femmes et ces bébés. les hommes porteront une grande responsabilité dans tous ces meurtres! pour eux il n’y a que le plaisir qui compte, après on abonne les femmes, ne serait il pas judicieux de faire une éducation à tous ces messieurs sur le respect de la femme … elle n’est pas un objet!

  14. @chouan 12
    30 deniers !!!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services