Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Le grand remplacement n’existe pas… mais l’Europe va s’africaniser.

Stephen Smith, auteur de La ruée vers l'Europe, est interrogé dans Ouest France. Extrait :

51JGagU4zSL._AC_US218_"Pendant longtemps, chaque famille européenne a ainsi eu un oncle d'Amérique. Tout ce que je dis c'est que, d'ici deux générations, chaque famille européenne va avoir un neveu ou une nièce africaine. L'Europe va s'africaniser.

[…] Il est essentiel de comprendre que ce ne sont pas les plus pauvres qui migrent mais ceux qui peuvent réunir un pactole de départ et jouissent de réseaux de soutien. Des millions d'Africains sont en train de franchir ce cap. […] Les médias véhiculent facilement des clichés misérabilistes – de « désespérés » qui fuient « l'enfer » que serait l'Afrique – alors que la plupart des migrants viennent aujourd'hui des pays porteurs d'espoir, comme le Sénégal, le Ghana, la Côte d'Ivoire ou le Nigeria. Puis nous avons tendance à ne considérer que la phase héroïque de la migration, quand l'individu surmonte mille obstacles pour atteindre sa terre promise. Mais la migration débute par un acte défaitiste, le départ d'un Africain qui ne croit pas en l'avenir de son pays. Enfin, nous supposons que les migrants sont « sauvés » dès qu'ils touchent la terre européenne. La réalité est bien plus complexe. L'intégration est un long travail et son succès ne se révèle souvent qu'à la deuxième, voire troisième génération. […]

Votre livre s'intitule La ruée vers l'Europe : n'est-ce pas un titre choc ?

Non, absolument pas. Comment annoncer plus sobrement la migration imminente de dizaines de millions de personnes, peut-être plus ? […]"

Partager cet article

5 commentaires

  1. Tiens? Ouest-France a perdu l’adresse d’Hervé Le Bras et interroge une personnalité de bon sens. Le vent tourne à ce point dans l’opinion que les journalistes de ce quotidien s’ouvrent enfin à d’autres discours?

  2. Il y a fort longtemps que la migration de “dizaines de millions” a été dépassée par la volonté de ceux qui nous dirigent et ceci, dans l’indifférence quasi générale.

  3. Ils ne fuient pas l’enfer nos migrants, ils viennent en Europe et particulièrement en France, pour faire de notre Patrie un ENFER ! On les paie grassement pour qu’ils y parviennent !

  4. “Les médias véhiculent facilement des clichés misérabilistes – de « désespérés » qui fuient « l’enfer » que serait l’Afrique – alors que la plupart des migrants viennent aujourd’hui des pays porteurs d’espoir”.
    Les médias sont effectivement très doués pour décrire la misère apparente des migrants. Les conséquences sur les populations ” d’accueil” les tracassent beaucoup moins. Quant aux associations éplorées et bien-pensantes, elles en rajoutent une sacrée couche.

  5. s’africaniser?
    s’islamiser surtout, voilà le mode de suicide choisi pour le peuple par les zélites!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services