Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Liberté d'expression / Médias : Nouveaux médias

Le gouvernement veut priver Valeurs actuelles et Minute d’aides à la presse

Explications :

Stories_virtuemart_product_2744_page_01nsp_106"Charlie Hebdo, Le Monde diplomatique, Society ou encore Le 1 : ces titres ne touchent pas de fonds publics au titre des aides au pluralisme de la presse, contrairement à leurs confrères des quotidiens L'Humanité, La Croix ou Libération. Une anomalie pour Fleur Pellerin, qui a lancé une réforme destinée à élargir l'attribution de ces subsides, qui représentaient un total de 9 millions d'euros en 2014. Mais la ministre de la Culture veut filtrer. Pas question d'être accusée de financer des hebdomadaires comme le très droitier Valeurs actuelles ou l'extrémiste Rivarol.

Pour cela, Fleur Pellerin a un plan. Elle l'a livré succinctement le 2 novembre, au détour d'une intervention devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale, comme l'a relevé la Correspondance de la presse. Evoquant l'extension des aides au pluralisme aux périodiques, Fleur Pellerin a indiqué que cette réforme serait "mise en œuvre avec une condition qui est l'absence de condamnation pénale pour incitation à la haine raciale" – contacté pour des précisions, son cabinet n'a pas encore répondu à nos sollicitations (…)

Sans-titreParmi les titres visés par cette mesure, on trouve d'abord Valeurs actuelles, connu pour ses couvertures controversées. Le patron de l'hebdomadaire, Yves de Kerdrel, en mars dernier à 3.000 euros d'amende pour "provocation à la discrimination, à la haine ou la violence" et pour diffamation. En cause, une couverture d'août 2013 sobrement intitulée : "Roms : l'overdose".

Contacté par Marianne, Yves de Kerdrel ne se dit "pas surpris" par la décision de Fleur Pellerin. "C'est la première fois dans l'histoire de la Ve République qu'un gouvernement s'attaque à la presse de manière aussi frontale", tempête-t-il, affirmant que "la liberté d'expression est menacée en France" (…)

Autre titre dans le collimateur : l'hebdomadaire d'extrême droite Minute. Sa condamnation à 10.000 euros d'amende pour "injure à caractère racial" par la cour d'appel de Paris en septembre, après sa couverture de novembre 2013 comparant Christiane Taubira à un singe (…)"

Pour vous abonner à Minute, c'est ici. pour Valeurs actuelles, c'est ici.

Partager cet article

23 commentaires

  1. Voilà qui fleure bon l’esprit partisan de notre ministresse.

  2. Peu à peu , mais inexorablement on arrive à un régime coco!

  3. Pour s’abonner à rivarol c’est par où ?

  4. la discrimination a usage politique?

  5. “Valeurs actuelles” avait aussi sorti une couverture présentant une Marianne voilée et titrée “Naturalisés, l’invasion qu’on cache” !
    http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/02/03/marianne-voilee-le-directeur-de-valeurs-actuelles-condamne_4568964_3236.html
    Si près d’1 million de clandestins en Europe ne sont pas une invasion, qu’est-ce que c’est ? Pour l’avoir dit, “Valeurs actuelles” écopa 2 000 euros d’amende pour provocation à la discrimination envers les musulmans !
    Par contre quand Charlie hebdo caricature Mahomet à poil, les couilles à l’air et montrant son derrière comme-ci il voulait se faire enc… ce n’est pas provoquer les musulmans ! D’où les millions reçus par ce torchon inspirant la haine.
    Fleur Pellerin s’est déjà illustrée à pervertir les petites filles, elle n’en est plus à çà près !

  6. Incitation à la haine raciale? Tiens donc, moi qui croyait que les races n’existaient pas, du moins pour l’espèce humaine qui comporterait non pas des races mais des sous-espèces.
    Le terme “race” serait en effet réservé aux variantes animales résultant de la sélection artificielle effectuée par l’homme (par exemple la race bovine normande, l’épagneul breton, la poule Sussex etc…).
    Il conviendrait donc faire une réforme pour nettoyer (non pas ethniquement mais sémantiquement) la Loi (à commencer par notre Loi suprême, la Constitution) pour remplacer ce terme inapproprié.
    Notamment, la haine raciale devrait devenir “Haine sous-espècière” ou bien plutôt “haine espéciale”, mais çà me semble des barbarismes alors peut-être tout simple “haine de sous-espèce”?

  7. Rivarol est le plus ancien des hebdomadaires d’opposition nationale, on le trouve en principe en kiosque et en “Relay” des gares mais, selon les villes ou quartiers, souvent caché derrière le comptoir. Cette publication ne contient aucune publicité mais des articles de fond à lire avec grande attention, même si on n’est pas obligé de s’accorder avec tous ses points de vue. Il tient le record des condamnations de délit d’opinion, ce qui ne devrait pas être pour les lecteurs du Salon Beige une raison de le bouder car c’est au contraire une gloire lorsqu’on dit du mal et fait du mal à ceux qui crient dans le désert, il faut même s’en réjouir quoique les décisions de ces ministres idéologues relèvent de la dictature !

  8. Ca montre que la presse subventionnée est à la botte.

  9. C’est ce que l’on appelle la “liberté de la presse”, un des chevaux de bataille de la république depuis ses débuts!

  10. Bravo aux gvts, mais il faut aussi supprimer toutes les autres subventions. Merci.

  11. Vous avez perdu la bataille des idées parce que vous mentez. Vos manigances journalistiques ne pourront jamais éteindre la vérité qui vous poursuivra jusque dans les chiottes. Le peuple français ne vous pardonnera pas et exigera de vous des comptes que vous ne pourrez plus falsifier. Vous n’aurez par conséquent plus jamais de répit et votre atroce cauchemar ne fait que commencer. Mauvaise nuit, pitres.

  12. Un gouvernement fasciste qui s’attaque à la presse c’est dans l’ordre des choses.

  13. En effet, cher Salon Beige, est si difficile que cela de trouver puis de publier le lien pour s’abonner à Rivarol?
    http://boutique-rivarol.com/19-abonnements-rivarol

  14. Bienvenue dans la République Socialiste Soviétique du Francistan islamique !!

  15. N oublions pas présent , un des rares journaux catholique !
    Enfin, les lignes sont claires maintenant , faut il choisir le bon camp ! Une France renaît même petitement et se désolidarise de cette Rance qui ne ressemble plus à rien. Le phénix ( la France) renaît de ses cendres, grâce à Dieu .

  16. Excellent AF
    Ce régime a une apparence : la démocratie, une réalité : le national socialisme.
    Il suffit de voir Valls pour s’en convaincre.
    Flamby est une guimauve gluante, celui qui tient les rênes c’est Valls le chimique tremblotant.
    Son action contre la presse est signée, quant à Fleur Pellerin, c’est l’incarnation parfaite de l’idiote.
    Ne comptez pas sur l’UMP pour démonter l’infâmie socialiste, ils sont jumeaux.

  17. Pour savoir qui vous gouverne vraiment, regardez de qui vous n’avez pas le droit de dire du mal.
    Voltaire

  18. Je pense que ces journaux devraient, au contrair, être fier d’être mis à l’écard par le système.
    Parce qu’il y a contradiction, en tout cas concernant VA, sur leur ligne éditoriale nationale-libérale et le fait qu’ils acceptent des sous de l’état.
    Enfin c’est mon point de vue.
    Je ne trouve pas choquant que la presse d’opinion ne soit financée que par ses lecteurs. L’application de ce principe permettrait enfin à l’huma de crever en silence.

  19. D’accord avec LR : toute la presse doit être exempte de subventions… Ce système est intrinsèquement pervers…

  20. Dans quelle dictature vivons-nous !!!

  21. Pour qu’ils prennent de telles mesures, c’est qu’ils ont une peur panique.

  22. Évidemment, il faut payer très cher l orchestre qui joue pendant que le navire sombre. Tant que certains journaux aux ordres et bien politiquement corrects publient, certains Français lisent et restent aveugles et bien dociles.
    Mais nos gouvernants et notre intelligentsia pâlissent car L information est une arme qui commence à se retourner contre eux.

  23. Incitation à la haine raciale ou bien à la haine socialiste ?
    Le socialisme est une calamité, on hait le Diable, on hait le socialisme, c’est dans l’ordre des choses.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services