Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Le gouvernement n’est pas serein sur le projet de loi bioéthique

Le gouvernement n’est pas serein sur le projet de loi bioéthique

Avant même sa présentation en conseil des ministres fin juillet, la loi bioéthique est déjà en discussion à l’Assemblée. Ce texte est débattu à l’occasion de réunions informelles organisées chaque mardi par les députés LREM Monique Limon, Thomas Mesnier, Jean-François Mbaye et Laëtitia Romeiro-Dias.

Seule obligation pour les participants à ces réunions : laisser son portable à l’entrée.

De quoi déplaire à certains qui ont refusé d’assister à cette réunion puisqu’on leur interdisait d’y venir accompagné de leur mobile.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Une fois de plus, le royaume de satan apparaît divisé contre lui même.

  2. La préconisation laisse rêveur quant à la transparence du débat. Cela prouve que les destructeurs de la vie qui n’ont pas la conscience en paix entendent imposer cette loi mortifère quel que soit l’avis des Français. La bataille va être rude.

  3. Il faut inclure dans la bataille l’abrogation des lois Taubira (mariage homo) et Léonetti (qui a permis l’assassinat “légal” mais illégitime de Vincent Lambert). Ne faisons plus les choses à moitié. Puis nous nous attaquerons à la loi Veil, source de toutes les transgressions ultérieures, et qui ne serait pas passée si l’épiscopat français s’y était opposé avec vigueur ( Simon Veil dixit).

    On ne peut pas marchander un petit peu de ceci et un petit peu de cela dans ce domaine: la règle morale s’impose à tous dans toute son étendue car c’est la loi de Dieu, mais son application doit être imprégnée de miséricorde qui vient de Dieu également. Donc, ne changeons pas la loi de Dieu mais soyons indulgents pour ceux qui la violent afin qu’ils le soient également envers nous quand nous la violons. C’est ainsi que je comprends la doctrine catholique issue de l’enseignement des Evangiles. Si je me trompe qu’on m’explique où et comment.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services