Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / France : Société / Religions : L'Islam

Le gouvernement commence à bloquer des sites pour apologie du terrorisme

Si d'aventure vous souhaitiez vous connecter sur le site islamic-news.info, vous en serez pour vos frais, car voici ce que vous lirez à la place :

CAIwTDHWMAAg6Qj

"Le cyber-couperet du ministère de l’Intérieur commence à tomber. Celui-ci a affirmé, lundi 16 mars, avoir demandé le blocage administratif de cinq sites Internet pour apologie du terrorisme. Cette mesure, qui ne requiert pas d’autorisation judiciaire préalable, avait été inscrite dans la loi "Loppsi 2" (Loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure) de fin 2014 et rendue possible par un décret d’application de février 2015.

Les noms de cibles visées par cette censure n'ont pas encore été rendus publics. Mais, dès dimanche, le journaliste de RFI spécialiste du jihadisme David Thompson avait repéré que le site islamic-news.info ne répondait plus. À la place, le message "Vous avez été redirigé vers ce site officiel car votre ordinateur allait se connecter à une page qui provoque des actes terroristes ou fait publiquement l’apologie d’actes de terrorisme"  accueille l'internaute."[…]

Les pratiques anti-terroristes adoptées par le ministère de l'intérieur semblent contestables, essentiellement du fait de leur atteinte à la vie privée :

"La loi française affirme en effet que les autorités doivent demander à l’hébergeur "de retirer le contenu constitutif d’apologie du terrorisme". Mais le texte précise que si ce dernier "n’est pas joignable", le ministère peut s’adresser directement aux FAI (tels qu’Orange, Numericable ou Free). Reste à savoir combien de fois et comment Beauvau a tenté de joindre OVH.

D’autres regrettent l’avènement de cette censure administrative au nom de la liberté d’expression… et du respect de la vie privée. En effet, la page d’avertissement qui remplace islamic-news.info appartient au ministère de l’Intérieur qui enregistre, au passage, l’adresse informatique de tous ceux qui essaient de consulter le contenu du site. Le navigateur (Firefox, Google Chrome etc.) "envoie également bien d'autres informations qui peuvent vous identifier", souligne, sur son blog, l'administrateur et architecte réseau Stéphane Bortzmeyer."

Le Figaro quant à lui, dévoile le contenu de la nouvelle loi sur le renseignement, qui sera présentée jeudi au conseil des ministres, qui détaille comment les services de police vont pouvoir infiltrer et surveiller les terroristes, via des écoutes téléphoniques, la pose de balises sur des véhicules ou de micros et des caméras espions, le tout toujours sans passer par la case judiciaire. Des autorisations administratives suffiront. " «Les propos liés à la vie privée et n'intéressant pas la sûreté de l'État ne seront pas archivés», précise une source informée." Est-ce bien sûr, ça ?

Partager cet article

13 commentaires

  1. Big Brother is watching you…. D’abord pour votre bien et votre sécurité, ensuite pour SON bien et SA sécurité….

  2. pourquoi ne pas aussi bloquer tous les sites porno ?
    Que fait le gouvernement ?

  3. Les islamistes radicaux sont aidés par l’occident. Ils veulent en plus établir une dictature. Justement, dans une dictature, la séparation des pouvoirs n’existent plus. Pour les contrer, l’équipe de ce 1/5ème de président qu’est Hollande, met en place cette absence de séparation des pouvoirs.
    Bref, pour lutter contre la dictature, on en instaure une ! C’est diabolique !

  4. Nous vivons à la fois dans « 1984 » et le « Meilleur des mondes » .
    Même sous Staline, il y avait des juges. Des juges curieux, certes, mais des juges.

  5. L´État totalitaire révèle son vrai visage… Mais sera-ce suffisant pour le citoyen ordinaire, tellement habitué à l’arbitraire ?

  6. Orwell était prophétique.
    Vous allez être espionnés chez vous, fichés et déportés dès que le moment sera venu.
    Pas besoin d’être terroriste pour cela, simplement être un opposant.
    Les chemises roses se préparent pour les rafles.
    Luttons contre cette atteinte aux libertés fondamentales.
    Le national socialisme s’est réveillé avec le chef SA Cazevide, le gauleiter Valls et le fourreur Hollande.
    Et tout cela dans un silence de mort.

  7. Il faut reconnaître qu’il y a des sites nuisibles. Pour l’instant, les sites visés semblent faire consensus. Mais sera-ce toujours le cas? L’expérience montre que les lois (forcément imprécises et ne prévoyant jamais tous les cas) sont toujours interprétées en fonction de l’idéologie dominante du moment. De simples opposants ne tomberont ils pas bientôt dans le sac “terroristes”? Souvenons nous de ce passage de l’Evangile où le maître du domaine refuse que ses serviteurs n’aillent arracher l’ivraie qui a poussé dans son champs de blé “de peur qu’en arrachant l’ivraie, vous n’arrachiez aussi le blé”.

  8. S’ils peuvent le faire pour ces sites, pourquoi ne le font-ils pas pour les sites qui fournissent des images pédopornographiques, illicites en France?

  9. C’est la fourberie assurée ! sous prétexte de fermer des sites islamistes qui se multiplierons à l’infini, le ps veut surtout banaliser l’idée que c’est normal dorénavant d’interdire un site sans l’aval d’un juge ,ouvrant ainsi la persécution gratuite envers quiconque à des opinions contestant les fourbes umps et leur propagande de haine anti-fn qui elle ne sera jamais fermée ….
    mais ce n’est pas un complot non plus sinon le gouvernement devrait lui-meme fermer sa boutique et respecter enfin les libertés pour tous pas seulement celles des potes requins, coquins ripoublicains ….

  10. à david : bloquer les sites pornos ? vous plaisantez ? un peu de sérieux ! Tous sont aux mains de frères .: et rapportent un maximum d’argent pour servir ensuite la cause du nouvel ordre mondial et financer l’umps.
    Et puis, pas de risque : ce ne sont pas les accros au porno qui fomentent les contre-révolutions politiques !

  11. Nous sommes tous fichés du simple fait d’être sur le net chacun sait cela, et nul besoin d’une énième thèse complotiste pour en être convaincus. Ce qui fait que chacun peut dés demain à 6 heures voir débarquer une quelconque instance policière pour se faire embarquer Manu militari, il suffit pour cela d’avoir par exemple un premier ministre excité et quelques attentats servant d’excuses permettant ainsi des “contrôles” et des interdictions exorbitant du droit commun. Aussi vaut il mieux ne pas être trop curieux et éviter de visiter des sites “sensibles”.

  12. Un bluff indiquant la panique chez les crapules ennemies des Nations.
    Vive Cambronne.

  13. Bloquer l’accès des sites islamiques avec un logo qui ressemble fortement à la main de fatma, fallait oser !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services