Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Le gouvernement aux ordres d’un groupuscule surexcité

Un ministre (anonyme) déclare :

«Les bobos, on leur file le mariage, ils veulent la PMA ! Ensuite, ils
voudront la GPA (gestation pour autrui) ! Et après, ils voudront qu'on
soit tous homosexuels !
»

Partager cet article

10 commentaires

  1. Il a raison, le diable n’en a jamais assez…
    Les premiers touchés seront nos enfants, et pour le reste quand nous résisterons au tripotage de ces énergumènes on nous traitera d’homophobe…STOP STOP STOP

  2. Et après, ils exigeront le mariage religieux !

  3. Je ne sais pas quel est le ministre en question (je soupçonne Ayrault), mais il y a des coups de pied aux fesses qui se perdent :
    1) Qu’est-ce qui le forçait à céder à la première revendication desdits bobos ???
    2) Comment pouvait-il imaginer que cela les calmerait ? Ne sait-il pas que plus on cède à ces gens-là, plus ils en demandent ???
    Ayrault, t’es peut-être hétéro, mais face aux homos, t’es vraiment pas un héros…

  4. “Si cette loi devait être promulguée, le mariage pour tous inclurait de facto l’adoption, la PMA et ouvrirait la voie aux mères porteuses” conformément à la jurisprudence des juridictions européennes. Anna Zaborska, députée au Parlement européen et Grégor Puppinck, docteur en droit, tribune dans le Figaro des 9 et 10 février. Voir aussi dans le plus du Nouvel Observateur d’hier le billet de Pascal BORIES sur le “tour de passe passe d’Hollande et Taubira” (merci de mettre les liens)
    Il nous reste à convaincre les sénateurs et nos concitoyens pour le 24 mars
    Hauts les coeurs !

  5. Lucide Mr le ministre !
    Vous qui avez soutenu cette loi, vous savez ce que vous allez devenir …

  6. Un ministre socialo actuel ou un ancien ?

  7. Y vont voir..

  8. Eh oui, c’est ça la démocrassouille post-moderne :
    Jusqu’à une époque très récente, après une élection, c’étaient les électeurs qui avaient ordinairement le sentiment de s’être fait empapaouter par les zélus ; aujourd’hui, à vouloir satisfaire les uns après les autres une addition de groupuscules insatiables sur leurs revendications communautaristes, ce sont les zélus qui courent le risque d’avoir mal au c… !!!

  9. Un ou une ?

  10. Nos politiques de gauche ont peur des réactions du peuple français, car ils savent très bien que ce dernier est capable de les chasser du pouvoir… Alors, qu’ils prennent garde à eux et à leurs fesses !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services