Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : le référendum / Europe : politique / France : Politique en France / Pays : Angleterre

Le gouvernement anglais n’a pas pour ambition de renier ou trahir le vote des Anglais

Analyse de Marion Maréchal-Le Pen :

"Je crois qu'il y a une forme de stratégie du chaos de la part d'un certain nombre de gouvernements, notamment français, qui tentent de faire en sorte que ça se passe le plus mal possible, pour éviter une forme de conséquences en cascades, d'autres référendums au sein de l'UE. En France notamment, la classe politique souhaite que la sortie se passe le plus mal possible, dans des conditions désagréables, ce qui est la démonstration que les politiques français font peu de cas de la souveraineté des peuples.

Il faut pas rêver, ça ne peut pas se faire en trois semaines. 83 000 textes, je crois, lient l'Union européenne et le Royaume-Uni. Il faut s'attendre à ce qu'il y ait 2 ans entre aujourd'hui, le délai de négociation et la sortie effective du Royaume-Uni (…) De toutes façons, le gouvernement anglais n'a pas pour ambition de renier ou trahir le vote des Anglais (…)

Toutes les prophéties apocalyptiques qu'on nous a servies pendant la campagne n'auront pas lieu. La réaction des marchés a certes été très vive mais elle est temporaire"

Partager cet article

5 commentaires

  1. Marion a raison d’évoquer la stratégie du chaos.
    C’est bien celle-ci qu’on voit à l’oeuvre au Moyen-Orient depuis des années maintenant, tourbillon de guerre entourant une sorte de Suisse qui est miraculeusement épargnée par ce chaos….

  2. Oui mais… Et si l’acharnement d’HOLLANDE à vouloir aller vite n’était destiné qu’à des fins électorales intérieures dont l’échéance approche ?
    En allant vite ou en faisant semblant d’aller vite (car cela est impossible), HOLLANDE pourra dire début 2017 que si le chômage n’a pas baissé en France, c’est la faute au Brexit. CQFD ! Personne ne sera capable de vérifier ce n-ième et dernier bidonnage… même si tout le monde éclatera de rire.

  3. Vous ne voyez pas, Marion Maréchal-Le Pen, que la sortie de l’Europe (unie) est impossible ? Il faudrait 30 ans. Et dans 30 ans les anglais reviendront tout penauds dans l’Europe (unie).

  4. “le gouvernement anglais n’a pas pour ambition de renier ou trahir le vote des Anglais”
    C’est à voir ! Son sionisme rothschildien et sa franc-maçonnerie ne prêtent pas à le croire.
    La France, grandement influencée à la fin du XVIII° siècle par la perfide Albion, en sait quelque chose. Comme disait si bien Maurice Georges Dantec, quand il n’était pas sous l’influence de drogues, la France a commencé son déclin à partir de 1789. La république est un système totalitaire. Robespierre n’est qu’un petit Lénine…. La pensée de l’an 1300 était de très loin bien supérieure à celle du XIXe siècle, bourgeoise et marchande, née de cette révolution jacobine…
    https://www.youtube.com/watch?v=YfIJGkRsaXM
    Quelle clairvoyance ce type ! Surtout pour un type né dans une famille communiste.

  5. Que fait un fasciste mauvais perdant ? Il empêche les journalistes de prendre une photo du gagnant :
    https://twitter.com/lesoir/status/747808407558692864/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.