Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Le génie féminin

A l’occasion du vingtième anniversaire de la lettre apostolique de Jean-Paul II "Mulieris dignitatem", le conseil pontifical pour les laïcs a organisé à Rome un congrès sur le thème "Femme et homme : la totalité de l’humanum".

Paola Bignardi, coordinatrice du Forum international de l’action catholique, a affirmé :

"Pour la femme, vivre sa propre identité dans l’Eglise signifie contribuer à engendrer l’Eglise, à l’engendrer, naturellement, dans un sens purement humain. L’Eglise est engendrée par l’Esprit mais elle a besoin d’être engendrée aussi au plan humain et je pense que la femme peut l’engendrer dans sa maternité, en contribuant à faire en sorte que l’Eglise soit elle aussi vraiment mère"

"Le génie féminin est de voir avec les yeux et avec le cœur"

La représentante italienne souligne que dans certaines régions du monde la condition féminine est encore "problématique" malgré certains "signes inattendus d’espoir".

On se souvient également de l’homélie de Jean-Paul II en 2004, à Lourdes :

"De cette grotte, je vous lance un appel spécial à vous, les femmes. En apparaissant dans la grotte, Marie a confié son message à une fille, comme pour souligner la mission particulière qui revient à la femme, à notre époque tentée par le matérialisme et par la sécularisation : être dans la société actuelle témoin des valeurs essentielles qui ne peuvent se percevoir qu’avec les yeux du coeur. A vous, les femmes, il revient d’être sentinelles de l’Invisible".

Carole d’Hombelois

Partager cet article

Publier une réponse